Deux voitures ont brûlé en pleine journée vers 13h30 à Saint-Nazaire ce 11 août sur le parking du foyer de Jeunes Travailleurs rue Martin Luther King. Les pompiers ont éteint une Renault Clio et une Kanoggo.

Le feu serait d’origine accidentelle, selon les témoins sur place. Les incendies de voiture restent rares à Saint-Nazaire. En mai dernier, plusieurs individus ont incendié trois véhicules à la Trébale, un quartier dit « sensible ». En octobre 2018, ce sont quatre voitures qui ont brûlé au Gavy et neuf au Petit Caporal.

A Nantes en revanche, les feux de voiture sont quotidiens. Quand ils ne touchent pas des carcasses de voiture comme chemin des Bateliers – sur la prairie de Mauves – début juillet – ils embrasent des voitures aux quatre coins de la ville. Souvent des voitures volées, mais pas que. « Il y a aussi des jeunes qui brûlent pour s’amuser, des gens qui escroquent l’assurance et ça se propage aux voitures voisines, quelques accidents quand même et des voitures volées qui crament »,  explique un policier nantais.

LM

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2019, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine