Brest. Une bande armée fait irruption dans un lycée : un coup de feu tiré

A LA UNE

L’immigration clandestine redouble en Mer Méditerranée, l’Union européenne baisse la garde

Il y a un an, trois organisations internationales paragouvernementales prédisaient un afflux massif de clandestins en Europe lors du...

Santé. Le rhume des foins empoisonne la vie de plus en plus de Français

Rhume persistant, yeux rouges et larmoyants, éternuements… l'omniprésence du Covid-19 dans l'actualité ne doit pas faire oublier que le...

Michel Maffesoli (L’Ère des soulèvements) : « Ce vitalisme que l’élite ne veut pas voir me donne espérance » [Interview]

Les éditions du Cerf viennent d'éditer un nouvel ouvrage important de Michel Maffesoli intitulé « l'Ère des soulèvements »....

De la belle aube au triste soir. La tragédie d’une famille française en Algérie [Interview]

Il n’est pas de vie qui ne soit inextricablement mêlée à notre histoire collective. Le livre De la belle...

La violence a franchi un nouveau cap à Brest. Cette fois, c’est une bande armée qui s’est introduite dans le lycée Dupuy-de-Lôme pour régler ses comptes avec un élève d’origine albanaise.

Brest : un coup de feu tiré dans le lycée !

Le lycée Dupuy-de-Lôme, situé dans la rue du même nom à Brest, a été le théâtre d’une improbable scène de violence mercredi 4 septembre. Aux environs de 15 h 30, une bande de jeunes cagoulés et armés pour certains de battes de baseball a fait irruption dans la cour de l’établissement. Parmi les jeunes impliqués dans cette attaque se trouveraient d’ailleurs, selon des témoins, des anciens élèves du lycée Dupuy-de-Lôme n’y étant plus scolarisés à l’heure actuelle.

L’effet de surprise est d’autant plus présent pour les élèves que l’équipe en question, composée d’une dizaine d’individus, a alors pénétré par l’arrière du lycée via un accès censé être fermé… Une fois à l’intérieur, la bande se dirige vers un élève d’origine albanaise scolarisé en classe de terminale.

Ce dernier, loin d’être décontenancé par la situation, avait prévu de quoi recevoir ses assaillants puisque il était en possession de deux marteaux cachés dans son sac de cours. S’en suit donc une bagarre à laquelle des enseignants vont tenter de mettre un terme. Au cours de l’action, un coup de feu a été tiré par une arme de poing. Un fait confirmé par une douille retrouvée ultérieurement.

Par ailleurs, une jeune fille, étrangère à l’histoire mais coincée dans la confusion générale a été blessée par un coup de batte de baseball. Elle terminera sa journée aux urgences brestoises.

Une longue suite de règlements de comptes ?

Ce nouvel épisode de violence à Brest s’inscrit dans une actualité déjà chargée en la matière. Dans la nuit du 28 au 29 août, plusieurs incendies volontaires avaient été perpétrés dans différents quartiers brestois et trois hommes d’origine albanaise avaient alors été interpellés par la police.

Des faits qui avaient lieu seulement un jour après une rixe entre les délinquants des deux quartiers de Kerourien et Pontanézen. L’affrontement avait conduit à une fusillade dans laquelle deux personnes furent blessées et hospitalisées.

L’insécurité se développe donc tranquillement à Brest sans qu’aucune réaction de fermeté des élus locaux, à commencer par celle du maire François Cuillandre, ne soit à noter. Jusqu’à quand ?

Crédit photo : DR (photo d’illustration)
[cc] Breizh-info.com, 2019, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine
.
- Je soutiens BREIZH-INFO -

Patrick Buisson interrogé par Charlotte d’Ornellas : « La modernité nous met face à notre propre vide » [Interview]

Patrick Buisson politologue et ancien conseiller personnel du président Sarkozy, publie un nouvel essai qui raconte tout ce que...

Tour d’Italie. Caleb Ewan remporte la 7ème étape du Giro

Deuxième victoire d'étape pour Caleb Ewan (Lotto-Soudal) le 14 mai 2021, à l'occasion de la 7ème étape du Giro....

Articles liés

Brest. Nouvel affrontement entre bandes de racailles à Kerourien [Vidéo]

La ville de Brest est une nouvelle fois prisonnière de ses quartiers dits « sensibles ». À Kerourien, une scène qui s'apparente fortement à...

Escroqueries et cambriolages. Rennes et Nantes face à la délinquance des pays de l’Est

Les 33 prévenus du « gang des cartes bleues », tous de nationalité roumaine sauf une femme, seront finalement jugés sans public ni presse, à la...

Brest. Tirs, caillassages, incendies : une délinquance tout feu tout flamme

À Brest, la délinquance ne désarme pas tandis que la municipalité semble davantage préoccupée par la nouvelle candidature de François Cuillandre, maire socialiste sortant....

Brest. La vidéo des coups de feu tirés à Kerourien

Nous évoquons fréquemment dans notre journal la violence qui s'empare de la Bretagne, et notamment de ses métropoles, qui suivent malheureusement les pas du...