Un reportage éloquent de France 2 sur la criminalité à Rennes

A LA UNE

Enquête : ces Tchétchènes déjà arrêtés pour terrorisme

Après la décapitation du professeur d’histoire de Conflans, Samuel Paty, par un jeune Tchétchène radicalisé d’Evreux, Abdullakh Anzorov, le...

État d’urgence sanitaire. Que dit le projet de loi présenté en conseil des ministres ce matin ?

Après avoir laissé planer un couvre-feu à 19h dans les grandes villes, ou généralisé à tout le territoire, dans...

Document : le texte de la décision qui a accordé le droit d’asile à la famille du terroriste islamiste

D’abord déboutée de l’asile à cause d’un « récit stéréotypé » par l’Office français pour la protection des réfugiés...

Nantes Métropole pressure ses contribuables, et ça ne va pas en s’arrangeant

Le rapport de la chambre régionale des comptes sur la gestion de Nantes Métropole s’est fait attendre. Alors qu’un...

Jean-Philippe Lévêque (La déferlante, Immigration et Surpopulation) : « La non maitrise de la natalité est un danger imminent pour l’humanité » [Interview]

La déferlante, Immigration et Surpopulation. Tel est le titre d'un livre majeur, que vient de sortir l'éditeur Culture &...

Le journal de 13 heures de France 2 du mercredi 30 octobre, présenté par Nathanaël de Rincquesen, a consacré un reportage sur la délinquance à Rennes. Édifiant.

Intitulé « Au cœur de la Brigade anti-criminalité de Rennes », le reportage nous montre le travail des policiers qui tentent de traquer les dealers dans le centre de la cité bretonne. Bien que  patrouillant dans un véhicule banalisé et en vêtements civils, les policiers sont immédiatement repérés et accueillis par les hurlements des guetteurs…

Témoignage du policier : « Les gens qu’on interpelle,  sont mis en garde à vue et souvent le lendemain ils sont relâchés avec une convocation au tribunal… et ils recommencent leur trafic. Ils savent que dans les trois quarts des cas ils ne risquent rien. Si ce sont des mineurs, dès le lendemain ils retournent sur leur point de deal et ils recommencent…C’est sans fin. » 

À Rennes, nous dit le reportage, c’est dans le centre ville que la délinquance a le plus augmenté cet été avec une hausse de 30% par rapport à l’année dernière. La spécialité des mineurs isolés étrangers : les vols à la tire de portefeuilles ou de téléphones portables. « C’est de plus en plus violent, ils sortent des tessons de bouteille. La victime qui veut se rebeller, ils vont l’agresser, ils  vont la frapper sur place… Il y a les couteaux… Il y a de plus en plus de violence… »

Depuis le début de l’année, soixante de policiers supplémentaires sont arrivés à Rennes mais, selon un policier, « il sera impossible de contenir la délinquance sans une réponse judiciaire plus ferme… ». Tout est dit.

Photo d’illustration : DR
[cc] Breizh-info.com, 2020, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

 

4 Commentaires

  1. […] Et pourtant : « Témoignage du policier : « Les gens qu’on interpelle sont mis en garde à vue et souvent le lendemain ils sont relâchés avec une convocation au tribunal… et ils recommencent leur trafic. Ils savent que dans les trois quarts des cas ils ne risquent rien. Si ce sont des mineurs, dès le lendemain ils retournent sur leur point de deal et ils recommencent… C’est sans fin. » À Rennes, nous dit le reportage, c’est dans le centre-ville que la délinquance a le plus augmenté cet été avec une hausse de 30 % par rapport à l’année dernière. La spécialité des mineurs isolés étrangers : les vols à la tire de portefeuilles ou de téléphones portables. « C’est de plus en plus violent, ils sortent des tessons de bouteille. La victime qui veut se rebeller, ils vont l’agresser, ils  vont la frapper sur place… Il y a les couteaux… Il y a de plus en plus de violence… » https://www.breizh-info.com/2020/10/02/151505/un-reportage-eloquent-de-france-2-sur-la-criminalite-a… […]

    • Moi , j’ai la solution (finale) pour tous ces criminels , couverts par ce GVT ? La valise ou le cercueil , comme en 62 .Année où des milliers de Français ont été lâchement assassinés , de l’autre coté de la Méditerranée !

Comments are closed.

Les derniers articles

Covid-19. Couvre-feu en Ille-et-Vilaine : tout ce qu’il faut savoir

L'Ille-et-Vilaine fait désormais partie des départements concernés par le couvre-feu en raison de la propagation du Covid-19. Quelles sont...

Julien Rochedy : « Oui, il est légitime de vouloir se séparer d’avec des groupes de population qui refusent le véritable vivre-ensemble » [Vidéo]

Dans sa dernière vidéo, l'essayiste Julien Rochedy s'attaque au sujet du séparatisme et considère qu'une partition au moins partielle...

Île-de-France. Un enfant de 10 ans mord son enseignante, la faute au « manque de moyens » ?

À Fontenay-sous-Bois, un enfant de 10 ans a mordu une enseignante, nécessitant l'intervention des pompiers. Une violence qui serait une nouvelle fois due au...

Terrorisme islamiste : le point de non-retour ?

À la Une de ce journal de TVLibertés du 21 octobre, cinq jours après l’assassinat de Samuel Paty, où en est l’enquête ? Sept...

Pêche à la telline dans le sud-Finistère

La telline, est un petit mollusque pêché sur la côte atlantique. Un coquillage particulièrement prisé des Espagnols, Portugais, des Italiens et des Japonais. Après quelques années difficiles,...

Robert Ménard « Tous ceux qui trouvaient des excuses aux islamistes sont des collabos ! »

Le maire de Béziers, Robert Ménard, était l'invité politique du Grand Matin Sud Radio, au lendemain de l'hommage national à Samuel Paty. https://www.youtube.com/watch?v=hojmsCHMsOc Crédit photo :...

LA QUOTIDIENNE

Recevez chaque matin dans votre boîte mail la Quotidienne de BREIZH-INFO

- Pour soutenir BREIZH-INFO et l'info sans filtre -

Autres articles

- Pour nous soutenir -