Étiquette : délinquance en bretagne

« Vivre ensemble ». Il témoigne de son agression par un migrant à Pontivy…

Breizh-Info a recueilli le témoignage d’une personne agressée gratuitement dans le centre de Pontivy ce dimanche 08 août en plein après-midi. Ce récit édifiant amène plusieurs interrogations : que fait la police ? Que font les passants ? Et, surtout, que font ces centaines de migrants zonant en plein centre de Pontivy ? « Ce dimanche, je me promène à

Nantes. Une nonagénaire se fait arracher son collier et se retrouve à l’hôpital… La délinquance au quotidien

Les jours se suivent et la délinquance continue de fleurir à Nantes, ville célèbre pour son laxisme judiciaire aussi monumental que diversifié (drogue, meurtre, pédophilie, détention illégale d’armes, cambriolages etc.). C’est à se demander pourquoi les délinquants continuent d’enfreindre la loi, alors que la justice semble leur passer à peu près toutes les « incivilités », des rapines aux viols en passant

Nantes. Alu et acide chlorydrique au Breil : l’auteur était un père de famille

Nous nous étions fait écho de ce que nos confrères ont (trop) vite appelé des « engins incendiaires » : des bouteilles avec des boulettes de papier aluminium et de l’acide chlorhydrique ont été lancées  le 24 janvier près du ministère des affaires étrangères. Les policiers n’ont pas mis très longtemps à retrouver l’auteur de cette blague de potache. Ce n’étaient pas des

Fusillades à Nantes. « Ça fait des semaines qu’on tire la sonnette d’alarme, », le cri de colère des riverains du Building [Exclusif]

Ce 11 janvier vers 20h30, pour la troisième fois en quatre jours, les armes ont parlé devant le Building, cette barre d’immeuble qui domine les Dervallières, quartier « sensible » à l’ouest de Nantes. La cage d’escalier du 12, rue Edmond Bertreux, a été visée déjà par 12 balles de calibre 12, le 7 janvier dernier vers 21h30, tandis que les tireurs,

Nantes. Un restaurateur menacé avec un pistolet 22 LR

Un nouveau fait divers met en lumière le nombre d’armes à feu qui circule en liberté à Nantes. Ce samedi 17 octobre, vers 23h40, une rixe émaille la fin de soirée dans un restaurant au nord-est de Nantes, dans la zone d’activité ; le gérant s’interpose. Il est menacé illico par une arme de poing, dégainée par un des deux protagonistes,

Un reportage éloquent de France 2 sur la criminalité à Rennes

Le journal de 13 heures de France 2 du mercredi 30 octobre, présenté par Nathanaël de Rincquesen, a consacré un reportage sur la délinquance à Rennes. Édifiant. Intitulé « Au cœur de la Brigade anti-criminalité de Rennes », le reportage nous montre le travail des policiers qui tentent de traquer les dealers dans le centre de la cité bretonne. Bien que  patrouillant

Nantes. Johanna Rolland (PS) va-t-elle subventionner la milice des commerçants ?

Lorsque la police nationale et la police municipale ne suffisent pas, on peut songer à créer une « police privée ». L’idée est dans l’air à Nantes. Les Nantais ont de la chance d’habiter dans une ville pilote. En effet ils disposent d’une police nationale (1 000 policiers au commissariat central, d’après Le Figaro, lundi 17 février 2020), mais aussi d’une

Nantes. Explosion du nombre des cambriolages de magasins en centre-ville

Depuis fin octobre, le nombre de commerces du centre-ville de Nantes victimes de cambriolages a explosé. Des cafés, mais aussi d’autres commerces (chocolateries, pâtisseries, pharmacies…) ont été fracturés et leur fond de caisse dérobé. Ainsi, fin octobre, un riverain a empêché deux individus de s’en prendre à un salon de coiffure, rue des Vieilles Douves, alors qu’ils défonçaient la vitrine

Nantes. Elle n’avait pas son téléphone sur elle : une femme reçoit un coup de couteau au ventre

La liste des femmes victimes d’agressions à Nantes continue de s’allonger. Au point  que les services de police sont débordés. Sans compter les cambriolages et rodéos  qui défrayent l’actualité. Bienvenue dans la cité des ducs de Bretagne. Un extra européen Une serveuse âgée de 27 ans qui était en pause, près de la gare SNCF Nord, peu avant minuit le

Coups de feu tirés sur un tramway : Nantes devient-elle Marseille-sur-Loire ?

Nantes serait-elle en train de devenir Marseille-sur-Loire ? Après des coups de feu au pistolet à plomb sur un tramway, en plein centre-ville ce dimanche, des Nantais s’interrogent. D’autant qu’en haut lieu, l’on sent un raidissement, voire une volonté de reprendre la main sur la situation à Nantes – en témoigne l’attitude du préfet qui refuse mordicus d’évacuer un gymnase

Nantes. Il pleut des balles, encore et toujours

Depuis le 8 mai, le fragile statu quo qui tenait depuis la mort d’un serveur d’un bar à chicha fin avril rue Maréchal Joffre à Nantes – à 500 m de la Cathédrale – a à nouveau volé en éclats. Pas moins de huit épisodes de tirs ont eu lieu en trois jours, embrasant les quartiers nord de Nantes, mais aussi l’ile

Lorient, Belle-Ile, Quiberon : la délinquance n’épargne pas le Morbihan

L’été est synonyme de tourisme et de repos, mais la délinquance n’épargne pas le Morbihan. Incendies et agressions à Quiberon, cambriolage à Saint-Gonnery, refuge pour chats délibérément dévasté à Quiberon, viol à Belle-Ile, le Morbihan subit aussi fortement l’aggravation de l’insécurité en Bretagne. A Belle-Ile en Mer, un fait divers horrible a marqué l’île : ce 27 juin, une serveuse qui

Brest

Brest : agressions, vols avec violence et interpellations en série

La chaleur semble peser sur l’insécurité à Brest, qui est croissante depuis plusieurs années pour des raisons similaires aux autres villes bretonnes au demeurant : laxisme des autorités, présence accrue de (vrais ou faux) mineurs étrangers isolés désœuvrés et errant en bande, phénomènes de bandes ethniques dans les quartiers dits « sensibles », addictions diverses (drogue, alcool), trafic de stupéfiants etc. Le 2

delinquance_bretagne

Délinquance en Bretagne. Retour sur un mois de décembre agité

08/01/2016 – 06h10 Rennes (Breizh-info.com) – Avant l’épilogue de la Saint‑Sylvestre, heureusement moins violent que prévu, le mois de décembre 2015 a été parsemé de nombreuses affaires criminelles, comme le rapporte ici notre partenaire, le bloc‑notes Délinquance en Bretagne. Revue non‑exhaustive par département, à compléter avec nos rubriques Orange mécanique et Société. CÔTES-D’ARMOR Le 10 décembre, 18 personnes sont condamnées pour le délit d’aide au séjour

Un site Internet répertorie les actes de délinquance en Bretagne

23/12/2015 – 07H00 Bretagne (Breizh-info.com) – Le site se nomme « Délinquance en Bretagne, chronique d’une réalité qui pique ». Réalisé par B. , un internaute de Bretagne, son animateur le définit comme « un nouveau bloc-notes qui a répertorié, depuis la mi-2013, plus de 250 articles de presse concernant les réseaux organisés, ou des violences graves. » A partir de la presse

« Vivre ensemble ». Il témoigne de son agression par un migrant à Pontivy…

Breizh-Info a recueilli le témoignage d’une personne agressée gratuitement dans le centre de Pontivy ce dimanche 08 août en plein après-midi. Ce récit édifiant amène plusieurs interrogations : que fait la police ? Que font les passants ? Et, surtout, que font ces centaines de migrants zonant en plein centre de Pontivy ? « Ce dimanche, je me promène à

Nantes. Une nonagénaire se fait arracher son collier et se retrouve à l’hôpital… La délinquance au quotidien

Les jours se suivent et la délinquance continue de fleurir à Nantes, ville célèbre pour son laxisme judiciaire aussi monumental que diversifié (drogue, meurtre, pédophilie, détention illégale d’armes, cambriolages etc.). C’est à se demander pourquoi les délinquants continuent d’enfreindre la loi, alors que la justice semble leur passer à peu près toutes les « incivilités », des rapines aux viols en passant

Nantes. Alu et acide chlorydrique au Breil : l’auteur était un père de famille

Nous nous étions fait écho de ce que nos confrères ont (trop) vite appelé des « engins incendiaires » : des bouteilles avec des boulettes de papier aluminium et de l’acide chlorhydrique ont été lancées  le 24 janvier près du ministère des affaires étrangères. Les policiers n’ont pas mis très longtemps à retrouver l’auteur de cette blague de potache. Ce n’étaient pas des

Fusillades à Nantes. « Ça fait des semaines qu’on tire la sonnette d’alarme, », le cri de colère des riverains du Building [Exclusif]

Ce 11 janvier vers 20h30, pour la troisième fois en quatre jours, les armes ont parlé devant le Building, cette barre d’immeuble qui domine les Dervallières, quartier « sensible » à l’ouest de Nantes. La cage d’escalier du 12, rue Edmond Bertreux, a été visée déjà par 12 balles de calibre 12, le 7 janvier dernier vers 21h30, tandis que les tireurs,

Nantes. Un restaurateur menacé avec un pistolet 22 LR

Un nouveau fait divers met en lumière le nombre d’armes à feu qui circule en liberté à Nantes. Ce samedi 17 octobre, vers 23h40, une rixe émaille la fin de soirée dans un restaurant au nord-est de Nantes, dans la zone d’activité ; le gérant s’interpose. Il est menacé illico par une arme de poing, dégainée par un des deux protagonistes,

Un reportage éloquent de France 2 sur la criminalité à Rennes

Le journal de 13 heures de France 2 du mercredi 30 octobre, présenté par Nathanaël de Rincquesen, a consacré un reportage sur la délinquance à Rennes. Édifiant. Intitulé « Au cœur de la Brigade anti-criminalité de Rennes », le reportage nous montre le travail des policiers qui tentent de traquer les dealers dans le centre de la cité bretonne. Bien que  patrouillant

Nantes. Johanna Rolland (PS) va-t-elle subventionner la milice des commerçants ?

Lorsque la police nationale et la police municipale ne suffisent pas, on peut songer à créer une « police privée ». L’idée est dans l’air à Nantes. Les Nantais ont de la chance d’habiter dans une ville pilote. En effet ils disposent d’une police nationale (1 000 policiers au commissariat central, d’après Le Figaro, lundi 17 février 2020), mais aussi d’une

Nantes. Explosion du nombre des cambriolages de magasins en centre-ville

Depuis fin octobre, le nombre de commerces du centre-ville de Nantes victimes de cambriolages a explosé. Des cafés, mais aussi d’autres commerces (chocolateries, pâtisseries, pharmacies…) ont été fracturés et leur fond de caisse dérobé. Ainsi, fin octobre, un riverain a empêché deux individus de s’en prendre à un salon de coiffure, rue des Vieilles Douves, alors qu’ils défonçaient la vitrine

Nantes. Elle n’avait pas son téléphone sur elle : une femme reçoit un coup de couteau au ventre

La liste des femmes victimes d’agressions à Nantes continue de s’allonger. Au point  que les services de police sont débordés. Sans compter les cambriolages et rodéos  qui défrayent l’actualité. Bienvenue dans la cité des ducs de Bretagne. Un extra européen Une serveuse âgée de 27 ans qui était en pause, près de la gare SNCF Nord, peu avant minuit le

Coups de feu tirés sur un tramway : Nantes devient-elle Marseille-sur-Loire ?

Nantes serait-elle en train de devenir Marseille-sur-Loire ? Après des coups de feu au pistolet à plomb sur un tramway, en plein centre-ville ce dimanche, des Nantais s’interrogent. D’autant qu’en haut lieu, l’on sent un raidissement, voire une volonté de reprendre la main sur la situation à Nantes – en témoigne l’attitude du préfet qui refuse mordicus d’évacuer un gymnase

Nantes. Il pleut des balles, encore et toujours

Depuis le 8 mai, le fragile statu quo qui tenait depuis la mort d’un serveur d’un bar à chicha fin avril rue Maréchal Joffre à Nantes – à 500 m de la Cathédrale – a à nouveau volé en éclats. Pas moins de huit épisodes de tirs ont eu lieu en trois jours, embrasant les quartiers nord de Nantes, mais aussi l’ile

Lorient, Belle-Ile, Quiberon : la délinquance n’épargne pas le Morbihan

L’été est synonyme de tourisme et de repos, mais la délinquance n’épargne pas le Morbihan. Incendies et agressions à Quiberon, cambriolage à Saint-Gonnery, refuge pour chats délibérément dévasté à Quiberon, viol à Belle-Ile, le Morbihan subit aussi fortement l’aggravation de l’insécurité en Bretagne. A Belle-Ile en Mer, un fait divers horrible a marqué l’île : ce 27 juin, une serveuse qui

Brest

Brest : agressions, vols avec violence et interpellations en série

La chaleur semble peser sur l’insécurité à Brest, qui est croissante depuis plusieurs années pour des raisons similaires aux autres villes bretonnes au demeurant : laxisme des autorités, présence accrue de (vrais ou faux) mineurs étrangers isolés désœuvrés et errant en bande, phénomènes de bandes ethniques dans les quartiers dits « sensibles », addictions diverses (drogue, alcool), trafic de stupéfiants etc. Le 2

delinquance_bretagne

Délinquance en Bretagne. Retour sur un mois de décembre agité

08/01/2016 – 06h10 Rennes (Breizh-info.com) – Avant l’épilogue de la Saint‑Sylvestre, heureusement moins violent que prévu, le mois de décembre 2015 a été parsemé de nombreuses affaires criminelles, comme le rapporte ici notre partenaire, le bloc‑notes Délinquance en Bretagne. Revue non‑exhaustive par département, à compléter avec nos rubriques Orange mécanique et Société. CÔTES-D’ARMOR Le 10 décembre, 18 personnes sont condamnées pour le délit d’aide au séjour

Un site Internet répertorie les actes de délinquance en Bretagne

23/12/2015 – 07H00 Bretagne (Breizh-info.com) – Le site se nomme « Délinquance en Bretagne, chronique d’une réalité qui pique ». Réalisé par B. , un internaute de Bretagne, son animateur le définit comme « un nouveau bloc-notes qui a répertorié, depuis la mi-2013, plus de 250 articles de presse concernant les réseaux organisés, ou des violences graves. » A partir de la presse

À LA UNE

Ronan Loas, le candidat Macron désavoué par la Macronie !
A travers chants…Un carnet de chants édité par la Nouvelle Librairie
Fusillades, rixes...La situation est explosive dans les camps pour migrants dans le Nord
Rennes, Lorient, Quimperlé...urgences sous tension, lits fermés...vers une rupture du service public et des soucis dans les hôpitaux de Bretagne cet été ?

ABONNEZ VOUS À NOTRE NEWSLETTER

Pas de pubs, pas de spams, juste du contenu de qualité !