Nantes. Un homme enlevé aux Dervallières, retrouvé à Bellevue, ses ravisseurs arrêtés

A LA UNE

Michel Maffesoli (L’Ère des soulèvements) : « Ce vitalisme que l’élite ne veut pas voir me donne espérance » [Interview]

Les éditions du Cerf viennent d'éditer un nouvel ouvrage important de Michel Maffesoli intitulé « l'Ère des soulèvements »....

De la belle aube au triste soir. La tragédie d’une famille française en Algérie [Interview]

Il n’est pas de vie qui ne soit inextricablement mêlée à notre histoire collective. Le livre De la belle...

« My life in loyalism ». Acteur majeur des Accords du Vendredi Saint, Billy Hutchinson évoque son engagement unioniste/loyaliste en Irlande du Nord [Interview]

Les éditions irlandaises Merrion Press ont sorti récemment un livre intitulé « My life in loyalism » signé Billy Hutchinson. Si les...

Yves Chauvel (La Bretagne en héritage) : « L’argent de la Région doit aller en priorité voire intégralement aux associations qui promeuvent la Bretagne...

Alors que Le Télégramme publiait récemment les résultats d'un sondage sur les élections régionales à venir, nous n'y avons...

La tension continue à monter aux Dervallières où un adolescent de 15 ans, Abdelghani Sidali, a été tué le 11 janvier dernier dans une fusillade après avoir reçu quatre balles, dont une à l’œil et une à la carotide. Autour d’un immeuble de grande hauteur, le Building, gangrené par le deal, que se disputent des gangs de deux quartiers « sensibles » voisins, cinq fusillades ont déjà eu lieu. Lundi, s’y est ajouté un enlèvement.

Le 18 janvier vers 22h 30, plusieurs individus dans deux voitures – une Scenic et une Mégane – barrent la route à une Citroën C4 place Vincent Auriol, à l’entrée du quartier « sensible » des Dervallières. Un passager de la C4 est extrait avec violence, assaisonné de coups de matraque et mis dans la Scenic, qui redémarre en trombe.

En patrouille dans le secteur, un équipage de la BAC prend la direction de Bellevue, quartier vers lequel sont partis les ravisseurs, et finit par retrouver la Mégane à l’entrée d’un parking rue de Mayenne, dans la partie herblinoise de ce grand quartier « sensible » à l’ouest de Nantes. Un de ses occupants a été arrêté, l’autre a fui. Peu après, la BAC retrouve trace de l’autre véhicule, où quatre personnes ont pris place – la victime présumée de l’enlèvement et trois autres jeunes gens.

La victime présumée s’est montrée peu loquace malgré son visage tuméfié ; ce jeune homme n’a souhaité ni être soigné, ni déposé plainte. Les quatre ravisseurs présumés ont été placés en garde à vue dans le cadre d’une enquête ouverte par la brigade criminelle de la Sûreté Départementale pour enlèvement, séquestration et violences volontaires.

Néanmoins cet enlèvement aurait un rapport avec la fusillade mortelle du 11 janvier, au 12, rue Edmond Bertreux, et les autres. Le Building est en effet disputé par deux gangs de la drogue issus de quartiers voisins, un de Bellevue qui tient actuellement le trafic, et un du Breil qui le tenait auparavant – les anciens tenanciers essaieraient de chasser, par tous les moyens, les actuels. Il n’est pas impossible que cette équipée soit une tentative – ratée – de vengeance privée.

Louis Moulin

Photo d’illustration : DR
[cc] Breizh-info.com, 2021, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

.
- Je soutiens BREIZH-INFO -

Tour d’Italie (cyclisme). Caleb Ewan remporte la 5e étape du Giro 2021

La 5ème étape du Giro 2021 semblait réservée aux sprinteurs, c'est ce qui s'est passé. En conclusion, après une...

Argent public et immigration. Gilles Pennelle dénonce les manoeuvres de la Région Bretagne

Conseiller régional de Bretagne, Gilles Pennelle a dénoncé dans un communiqué une nouvelle subvention de la région Bretagne à...

Articles liés

Nantes. Johanna Rolland s’occupe de la France, pas des Dervallières

À Nantes, il y a plusieurs quartiers « chauds » où la délinquance constitue l’activité principale. En ce moment, on parle beaucoup de celui des Dervallières....

Nantes. Face aux dealers, la police municipale abandonne le terrain ?

De hauts cris s'élevaient des abords de la ligne 1 du tramway, entre la station Commerce et l'ex-ssquare Fleuriot de Langle, ce vendredi soir...

Nantes. « Faire le chouf » pour 40 euros la journée ?

Le trafic de stupéfiants continue à faire l'actualité un peu partout dans Nantes. Le 24 mars dernier à la Bottière, un quartier « sensible » de...

Nantes. : fusillades en 2020 à Bellevue : un dealer allogène condamné à 4 ans ferme

Il s'appelle Mokhtar Sylla. Et il attend son procès en détention provisoire depuis un an. C'est le seul protagoniste arrêté des deux fusillades –...