Nantes. Des saisies de drogue par la police dans toute l’agglomération

A LA UNE

Voyages : 3 Français sur 4 prêts à prendre une assurance annulation depuis la crise sanitaire

Compte tenu de l’instabilité et des incertitudes entrainées par la pandémie de Covid-19, voyager n’est plus aussi simple qu’avant,...

Baromètre 2020 du prénom musulman : 21,7% des naissances en France, entre 5 et 12% en Bretagne

L’INSEE a publié comme chaque année les chiffres de l’État Civil relatifs aux prénoms attribués aux enfants nés en...

Nantes. La manifestation contre le pass sanitaire attaquée par l’extrême gauche [Témoignage exclusif]

À la fin de la manifestation contre le pass sanitaire samedi 31 juillet à Nantes, un groupe d'individus affiliés...

L’abstention selon Richard, Bernard, Arnaud et les autres…

De consultation électorale en consultation électorale, l’abstention progresse. C’est particulièrement vrai pour les élections régionales : de 20% en 1986,...

Bretagne. Retour sur les manifestations du 31 juillet contre le pass sanitaire

Plusieurs dizaines de milliers de personnes ont manifesté dans de nombreuses villes bretonnes contre le pass sanitaire, le samedi...

La police poursuit son travail de longue haleine contre les lieux de deal dans l’agglomération nantaise – ce qui suppose de fréquentes opérations contre les lieux de deal, principalement dans les quartiers dits « sensibles ».

Ce mardi 16 mars vers 11h45, un homme de 27 ans déjà connu des forces de l’ordre a été interpellé rue Santos Dumont, dans les quartiers nord de Nantes, avec 355 € en liquide et 27 cocottes de cocaïne [1200 € à la revente au détail] Le même jour, un peu plus loin, route de la Chapelle sur Erdre, quatre dealers de 17 à 19 ans ont été arrêtés en plein trafic ; l’un d’eux avait 1100 € sur lui. Les autres avaient 73 sachets de résine de cannabis et 14 cocottes de cocaïne.

Toujours le 16 mars, mais aux Dervallières, la police a interpellé un dealer âgé de 26 ans en train de s’enfuir ; il avait 805  € en espèces et 12 cocottes de cocaïne.

Le 11 mars, lors d’un contrôle dans les halls d’immeuble du quartier de Plaisance (Orvault), de la résine de cannabis conditionnée dans des boîtes rondes avec des étiquettes inspirées de manga ont été découvertes ; les quantités étaient vendues 25 à 30 €.

Le 9 mars, ce sont deux dealers en pleine transaction rue du Honduras, encore dans les quartiers nord, qui ont été interpellés par la BAC avec 250€ en liquide sur eux. Toujours dans les quartiers nord, lors d’un contrôle rue Samuel de Champlain (Chêne des Anglais) le 5 mars avec un chien formé à la recherche des produits stupéfiants, 10 sachets de cannabis sont retrouvés dissimulés sous un banc de l’aire de jeux.

Louis Moulin

Photo d’illustration : DR
[cc] Breizh-info.com, 2021, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

.
- Je soutiens BREIZH-INFO -

Ober anaoudegezh gant Bro ar Gwin e Liger-Atlantel

E-pad ar vakañsoù e-lec'h mont da vro-Euskadi evel boaz e c'hell ar vretoned kar o bro ober anaoudegezh gant...

Gag : un festival féministe breton touché par le Covid

Les 31 juillet et 1er août dernier à Concarneau c'était le festival féministe queer et compagnie "Very Bad Mother" Négligeant...

Articles liés

Loire-Atlantique. Un réseau de dealers démantelé au Pellerin

Les communes de la couronne nantaise sont de plus en plus touchées par le trafic de drogue. Exemple encore au Pellerin, au sud-ouest de...

Nantes. 25e fusillade de l’année : cette fois, c’est un bus…

Il fallait vraiment que Gérald Darmanin, ministre de l'Intérieur, vienne pour que les syndicats de la SEMITAN brisent le black-out imposé par le politique...

Nantes. Johanna Rolland s’occupe de la France, pas des Dervallières

À Nantes, il y a plusieurs quartiers « chauds » où la délinquance constitue l’activité principale. En ce moment, on parle beaucoup de celui des Dervallières....

Nantes. Face aux dealers, la police municipale abandonne le terrain ?

De hauts cris s'élevaient des abords de la ligne 1 du tramway, entre la station Commerce et l'ex-ssquare Fleuriot de Langle, ce vendredi soir...