Nantes. Des saisies de drogue par la police dans toute l’agglomération

A LA UNE

A la rencontre d’Estelle Redpill, « l’influenceuse » qui fait fantasmer une certaine presse de gauche [Interview]

Les réseaux sociaux regorgent de jeunes et moins jeunes qui parviennent, après quelques vidéos tournés sur un sujet en...

Il y a Zemmour et Naulleau, mais aussi « Zemmour et Bolloré »

Passer d’une chaîne d’information (Cnews) à une station généraliste (Europe 1), voilà l’une des tâches auxquelles Vincent Bolloré s’attaque...

Napoléon : « Ma vie est un roman »

Ce mot, peut-être apocryphe, ne manque pas, de toute façon, de justesse. C’est d’ailleurs pourquoi Napoléon Bonaparte a autant...

Brest. Une semaine « brûlante » dans les quartiers « sensibles » de Pontanézen et Bellevue

Brest a été le théâtre de plusieurs épisodes de violence urbaine, dans les quartiers de Pontanézen et de Bellevue,...

Il y a 100 ans était fondée l’Irlande du Nord. Quelle histoire ? Quel avenir ? Explications et sondage.

Ce 3 mai 2021, l'Irlande du Nord fête les 100 ans de sa création. Entité britannique, la province britannique...

La police poursuit son travail de longue haleine contre les lieux de deal dans l’agglomération nantaise – ce qui suppose de fréquentes opérations contre les lieux de deal, principalement dans les quartiers dits « sensibles ».

Ce mardi 16 mars vers 11h45, un homme de 27 ans déjà connu des forces de l’ordre a été interpellé rue Santos Dumont, dans les quartiers nord de Nantes, avec 355 € en liquide et 27 cocottes de cocaïne [1200 € à la revente au détail] Le même jour, un peu plus loin, route de la Chapelle sur Erdre, quatre dealers de 17 à 19 ans ont été arrêtés en plein trafic ; l’un d’eux avait 1100 € sur lui. Les autres avaient 73 sachets de résine de cannabis et 14 cocottes de cocaïne.

Toujours le 16 mars, mais aux Dervallières, la police a interpellé un dealer âgé de 26 ans en train de s’enfuir ; il avait 805  € en espèces et 12 cocottes de cocaïne.

Le 11 mars, lors d’un contrôle dans les halls d’immeuble du quartier de Plaisance (Orvault), de la résine de cannabis conditionnée dans des boîtes rondes avec des étiquettes inspirées de manga ont été découvertes ; les quantités étaient vendues 25 à 30 €.

Le 9 mars, ce sont deux dealers en pleine transaction rue du Honduras, encore dans les quartiers nord, qui ont été interpellés par la BAC avec 250€ en liquide sur eux. Toujours dans les quartiers nord, lors d’un contrôle rue Samuel de Champlain (Chêne des Anglais) le 5 mars avec un chien formé à la recherche des produits stupéfiants, 10 sachets de cannabis sont retrouvés dissimulés sous un banc de l’aire de jeux.

Louis Moulin

Photo d’illustration : DR
[cc] Breizh-info.com, 2021, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

.
- Je soutiens BREIZH-INFO -

Elections au Royaume-Uni. Les résultats en Angleterre, en Ecosse et au Pays de Galles [MAJ]

Après la fermeture des bureaux de vote pour les élections locales en Grande-Bretagne, jeudi soir, le long dépouillement a...

Irlande du Nord. Deux membres présumés de la New IRA arrêtés en lien avec la tentative de meurtre d’un policier

Deux hommes ont été arrêtés en relation avec la tentative de meurtre d'un officier de police et une série...

Articles liés

Nantes. Johanna Rolland s’occupe de la France, pas des Dervallières

À Nantes, il y a plusieurs quartiers « chauds » où la délinquance constitue l’activité principale. En ce moment, on parle beaucoup de celui des Dervallières....

Nantes. Face aux dealers, la police municipale abandonne le terrain ?

De hauts cris s'élevaient des abords de la ligne 1 du tramway, entre la station Commerce et l'ex-ssquare Fleuriot de Langle, ce vendredi soir...

Nantes. « Faire le chouf » pour 40 euros la journée ?

Le trafic de stupéfiants continue à faire l'actualité un peu partout dans Nantes. Le 24 mars dernier à la Bottière, un quartier « sensible » de...

Nantes. : fusillades en 2020 à Bellevue : un dealer allogène condamné à 4 ans ferme

Il s'appelle Mokhtar Sylla. Et il attend son procès en détention provisoire depuis un an. C'est le seul protagoniste arrêté des deux fusillades –...