Au Royaume-Uni, des footballeurs commencent à protester contre la propagande Black Lives Matter et le genou à terre

A LA UNE

Irlande du Nord. 3 200 meurtres liés aux Troubles pourraient être prescrits judiciairement

Le gouvernement britannique envisage de modifier un élément de la législation de l'Accord du Vendredi Saint afin de protéger...

A la rencontre d’Estelle Redpill, « l’influenceuse » qui fait fantasmer une certaine presse de gauche [Interview]

Les réseaux sociaux regorgent de jeunes et moins jeunes qui parviennent, après quelques vidéos tournés sur un sujet en...

Il y a Zemmour et Naulleau, mais aussi « Zemmour et Bolloré »

Passer d’une chaîne d’information (Cnews) à une station généraliste (Europe 1), voilà l’une des tâches auxquelles Vincent Bolloré s’attaque...

Napoléon : « Ma vie est un roman »

Ce mot, peut-être apocryphe, ne manque pas, de toute façon, de justesse. C’est d’ailleurs pourquoi Napoléon Bonaparte a autant...

Brest. Une semaine « brûlante » dans les quartiers « sensibles » de Pontanézen et Bellevue

Brest a été le théâtre de plusieurs épisodes de violence urbaine, dans les quartiers de Pontanézen et de Bellevue,...

Au Royaume-Uni, des footballeurs commencent à protester contre la propagande Black Lives Matter et le genou à terre. Il est vrai que la propagande imposée par les autorités du football britannique est intensive depuis la reprise de la saison 2019-2020 en juin 2020…avec des joueurs dans plusieurs divisions obligés de mettre le genou à terre « contre le racisme » avant chaque rencontre.

Si beaucoup de joueurs blancs ont fait preuve de lâcheté (ou de détestation de soi ?) en ne protestant pas, les contestations sont venues, d’abord dans le rugby avec un des frères Vunipola, puis dans le football avec les fans de Millwall, et désormais, avec des joueurs, y compris des noirs, qui invitent à ne plus poser le genou à terre.

Ainsi, la star de Crystal Palace Wilfried Zaha va cesser de s’agenouiller. Il s’explique : « J’ai déjà dit que j’avais l’impression que mettre le genou à terre était dégradant. En grandissant, mes parents m’ont fait comprendre que je devrais être fière d’être noir quoi qu’il arrive et j’ai l’impression qu’on devrait juste se tenir debout (…) On doit désormais poser le genou avant chaque match et les gens oublient même parfois pourquoi on doit le faire (…) Je ne vais plus poser le genou à terre, je ne vais pas porter Black Lives Matter au dos de ma chemise parce que j’ai l’impression que c’est une cible. Nous nous isolons, nous essayons de dire que nous sommes égaux, mais nous nous isolons avec ces choses qui ne fonctionnent même pas de toute façon, alors c’est ma position sur le sujet »

Début 2021, Lyle Taylor, de Nottingham Forest, a également cessé de poser le genou en expliquant à la BBC ne pas condamner le message contre le racisme, mais bien l’organisation BLM : « Je ne soutiens pas Black Lives Matter en tant qu’institution ou organisation. Je demande à tous ceux qui s’intéressent à Black Lives Matter de se pencher sur les activités et les valeurs de cette organisation, car il est scandaleux que le monde et les médias du monde entier soutiennent Black Lives Matter, peu de gens se sont penchés sur cette organisation, ce groupe marxiste qui cherche à utiliser les troubles sociaux et raciaux au bénéfice de son agenda politique (…) je n’étalerai pas mes convictions sur ce qui s’est passé au Capitole cette semaine parce que j’ai fait pas mal de recherches à ce sujet…(…) Les vies noires comptent, bien entendu, mais vous ne m’entendrez plus jamais faire référence à cette organisation »

Taylor a également déclaré qu’il était désolé pour les joueurs blancs, qui ne peuvent pas ne pas mettre le genou à terre sans être qualifiés de racistes.

Les footballeurs du club de Championship de Brentford (Londres) ne poseront plus le genou avant leurs matchs. Lors du dernier match contre Barnsley, les joueurs se sont tous levés juste avant le coup d’envoi. Le club s’est expliqué dans un communiqué : « Cette décision a été prise après de longues discussions en groupe. Nous nous sommes mis à genoux avant les matchs depuis le mois de juin, mais, comme beaucoup de nos collègues des autres clubs, nous ne pensons plus que cela ait un impact. Nous pensons que nous pouvons utiliser notre temps et notre énergie pour promouvoir l’égalité raciale d’autres manières. En tant que groupe, nous soutenons pleinement et nous sommes fiers du désir de Brentford de devenir le club le plus inclusif du pays et de la campagne pour l’égalité sous la bannière #BeeTogether. Nous avons fait l’expérience directe d’abus racistes et avons également vu des commentaires épouvantables faits à d’autres joueurs, passés et présents. Il est clair qu’il faut continuer à faire pression pour mettre fin à toute discrimination et, en tant que joueurs, nous y participerons au Brentford FC, dans le football en général et dans la communauté au sens large. La solidarité est l’une de nos valeurs clés en tant que groupe et joue un rôle important pour nous aider à atteindre nos objectifs. Le racisme est à l’opposé de ce que nous défendons. En tant que joueurs, nous montrerons notre engagement en faveur de la solidarité et de l’égalité raciale sur et en dehors du terrain d’ici la fin de la saison, et au-delà. Nous soutiendrons également nos collègues des autres clubs qui veulent encore s’agenouiller avant les matchs »

Dans la foulée de ce communiqué, le boss du QPR (Queens Park Rangers), Mark Warburton, dit qu’il comprenait la décision prise par les joueurs de Brentford de ne plus s’agenouiller avant les matchs.  QPR avait d’ailleurs cessé de s’agenouiller dès l’an passé, estimant que le geste perdait rapidement sa signification originelle.

Ces décisions ne font toutefois pas l’unanimité : Un sondage mené en décembre 2020 par l’Association des footballeurs professionnels (PFA) en décembre a révélé que les joueurs professionnels étaient massivement favorables à ce que l’on continue à s’agenouiller avant le coup d’envoi. lls sont toutefois uniquement 400 joueurs professionnels (sachant que rien que la Premier League en compte 513)  exerçant dans les premières divisions anglaises à avoir répondu

Le sélectionneur de l’équipe d’Angleterre, Gareth Southgate, en bon blanc ethnomasochiste lessivé par le travail de la BBC, a déclaré de son côté que l’acte de s’agenouiller était encore extrêmement puissant et a appelé les joueurs à continuer à faire ce geste pour que la lutte contre l’inégalité et l’injustice raciales reste au premier plan des esprits.

Qu’il aille donc apprendre à tirer des pénaltys…

YV

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2021, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

.
- Je soutiens BREIZH-INFO -

Elections en Ecosse : La majorité pour le SNP ne tient qu’à un fil

Lors des élections en Ecosse, le SNP (parti nationaliste écossais, de gauche) a remporté trois sièges clés, mais ses...

Sondages régionales 2021 en Bretagne. Vers un second tour à 5 listes ?

Se dirige-t-on vers un deuxième tour des régionales à 5 listes ? À moins de deux mois des élections...

1 COMMENTAIRE

  1. Poser le genoux a terre devant sont ennemi , c’est faire acte de soumission.
    Il n’est pas question une second que je fasse ce geste de soumission devant des personnes qui ne me respect pas .
    Mes ancêtres ne ce sont pas battu depuis des siècles pour la France pour que maintenant je les trahisses.

Il n'est plus possible de commenter cet article.

Articles liés

Des Black Lives Matter manifestent pour un nouveau délinquant abattu par la police…mais partent après avoir appris qu’il était blanc

Des manifestants du mouvement Black Lives Matter au Minnesota se sont agenouillés et ont commencé à défiler pour dénoncer une fusillade mortelle avec la...

États-Unis : Facebook bloque l’article du New York Post sur la co-fondatrice de Black Lives Matter ayant acheté quatre maisons

La tyrannie Gafatique se poursuit : Facebook vient de bloquer l’article du New York Post sur la co-fondatrice de Black Lives Matter ayant acheté...

États-Unis. La cofondatrice « marxiste » de Black Lives Matter aime les villas de luxe… dans les quartiers blancs

Être la cofondatrice du mouvement Black Lives Matter, se présenter comme « marxiste » et acheter une villa à 1,4 millions de dollars dans...

Tournoi des Six Nations. Irlande et Écosse redressent la tête face à la propagande Black Lives Matter

C'est un acte de résistance au politiquement correct suffisamment rare pour être souligné : aucun des joueurs des équipes de rugby d'Irlande et d'Écosse...