Arabat dimeziñ e kerneveureg !

A LA UNE

Immigration clandestine : les voyants sont au rouge

La Police aux frontières a récemment communiqué au Figaro le nombre d’arrestations et de refoulements d’étrangers en situation irrégulière...

Éric Roussel : « François Mitterrand n’a jamais renié ses engagements passés » [Interview]

« François Mitterrand, de l'intime au politique » sortira en version poche, dans la collection Tempus (Perrin) ce 22...

Christine Le Bozec a écrit Religion et Révolution par « refus de l’amalgame entre antireligion et anticléricalisme » [Interview]

Christine Le Bozec a longuement enseigné à l’université de Rouen où elle fût un temps doyen de la faculté...

Algues vertes. Mise en lumière d’un « très mauvais usage de l’argent public » avant les élections régionales ?

Tandis que la Cour des Comptes doit publier un rapport sur l'efficacité des mesures prises contre les algues vertes...

Scandale en forêt de Lanouée. Le conseil d’Etat autorise la construction d’éoliennes

C'est un véritable scandale validé par le conseil d'Etat, et qui concerne la forêt de Lanouée, dans le Morbihan. Le...

Arabat lavarout « Ea !» (Ya) d’ho pried dirak ur maer bennak e Kerne-Veur war a seblant. Hervez Kuzul Kerne-Veur n’eo ket reizh, hervez al lezenn, d’ober gant ar yezh gerneveurek evit respont d’un ofiser marilh ar boblañs pa vez kemeret unan bennak da bried. Droad zo d’ober ul lodenn eus al lid e kerneveureg met n’haller ket fortuniañ penn-da-benn e yezh istorel Kerne-Veur rak ar gerioù asañtin a zlee bezañ e saozneg.

Ur c’houplad eus Kerne-Veur, Steph Norman hag Aaron Willoughby, o doa goulennet bezañ dimezet e Kerneveureg, ur yezh hag a zo bet desket ganto o-daou. Hogen, ar sizhun dremenet, ez eus bet respontet « No » dezhe ha n’eo ket « Ea ». Padal ez eus un nemedenn e-barzh al lezenn saoz war an eurediñ bet votet e 1949, met talvezout a ra evit tud Bro-Gembre nemetken. E Bro-Gembre ez eus droad d’ober un eured penn-da-benn e kembraeg met ket e Kerne-Veur ma ranker lavarout ar gerioù diwezhañ e saozneg. Evit poent ?

Hervez ur studiadenn bet graet e 2015, etre 300 ha 400 den a ouife kerneveureg ha 5000 den all a vefe gouest da chaokañ un nebeut gerioù. Ur yezh tost-tre eus ar brezhoneg eo kerneveureg.

Photo d’illustration : DR
[cc] BREIZH-INFO.com, 2021, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

.
- Pour soutenir BREIZH-INFO et l'info sans filtre -

Santé. Une étude révèle l’existence de plus de 500 gènes communs à l’anxiété et à la dépression

De nouveaux travaux scientifiques viennent de permettre l'identification de plus de 500 gènes qui influencent à la fois la...

Technologies. Les hologrammes, un outil banalisé d’ici 2030 ? [Vidéo]

La généralisation des hologrammes pourrait être la révolution technologique de la décennie à venir dans notre société. Si leur...

5 Commentaires

    • Article concernant l’interdiction faite aux maires de Cornouaille britannique de célébrer le mariage en cornique, langue la plus proche de la langue bretonne.

  1. Gla’harus eo diviz melestradur ar Rouantelezh « Unanet » e-kever an euredoù e Kernev-Veur ma ‘z eo aotret ganti ober al lidadeg a-bezh gant ar ‘hembraeg e Bro-Gembre.

Il n'est plus possible de commenter cet article.