Psychiatrie. Une nouvelle version de La Bible….en écriture inclusive

A LA UNE

Jean-Yves Le Gallou : « Une candidature Zemmour pulvériserait le front républicain » [Interview]

Les Bobards d'Or, traditionnelle cérémonie de la fondation Polémia qui récompense les médias de grand chemin, se sont déroulés...

Gens du voyage. Des occupations illégales de terrains qui exaspèrent maires et propriétaires

Phénomène récurrent en France, les occupations illégales de terrains par des gens du voyage, nombreuses ces derniers jours, exaspèrent...

Cyclisme. Tour de France 2021. Le parcours détaillé étape par étape [Analyse]

Le Tour de France 2021 se rapproche à grands pas. Après vous avoir présenté les 4 étapes bretonnes dans...

Alain de Benoist : « Mieux cerner la personne du Jésus de l’histoire et l’état actuel de la recherche » [Interview]

Alain de Benoist vient de sortir L'homme qui n'avait pas de père. Le dossier Jésus, livre enquête sur Jésus,...

Eric Léost : « La richesse du Patrimoine breton témoigne de temps anciens radieux » [Interview]

« Glad Breizh-Le Patrimoine breton » est une nouvelle revue (deux numéros sortis à ce jour) qui se consacre,...

L’Occident ressemble chaque jour un peu plus à un asile psychiatrique géant.

La traduction de la Bible qui sera utilisée dans la nouvelle édition pour la messe en Angleterre et au Pays de Galles est en train d’être modifiée et contiendra de l’écriture inclusive ainsi que des modifications du genre lorsque le contexte le permet…comme le révèle le journal The Tablet

Depuis 18 mois, le département de la vie chrétienne et du culte de la Conférence des évêques d’Angleterre et du Pays de Galles adapte le texte de l’édition catholique de la English Standard Version afin que des traductions inclusives soient utilisées chaque fois que les notes de bas de page des traducteurs dans le texte original indiquent qu’elles sont appropriées, par exemple lorsque le mot grec adelphoi (frères) fait référence à la fois aux hommes et aux femmes.

La formulation a été adaptée pour la rendre plus inclusive environ 142 fois dans les deux volumes déjà préparés.

L’archevêque de Cardiff, George Stack, président du département de la vie chrétienne et du culte, a déclaré à The Tablet : « Nous ne pouvons pas changer le langage de la Bible, mais nous pouvons l’adapter pour qu’elle parle puissamment aux gens de notre époque. »

Il a souligné qu’un certain nombre d’adaptations sont apportées pour qu’il puisse être utilisé dans un contexte britannique, notamment en ce qui concerne l’orthographe, la ponctuation et l’anglicisation de mots et de phrases le cas échéant.

Mais il a souligné l’importance de préserver le langage qui existe dans un contexte théologique plus profond, par exemple l’utilisation du mot « fils » pour désigner la filiation en Christ dans la théologie paulinienne : « Il y a souvent différents niveaux de signification dans un même mot. Par exemple, lorsque Jésus s’adresse aux Douze, il ne s’adresse pas à tous les disciples, hommes et femmes, il s’adresse au collège apostolique tel que nous le comprenons.

De même, fils ou fille signifie une chose dans un contexte donné, mais au niveau le plus profond de tous – St Paul dans Galates ou Romains, par exemple – cela parle d’être fils dans le Fils, et de ce que Dieu voit en Jésus-Christ son Fils. C’est une théologie très profonde, sur le fait d’être un fils dans le Fils, de l’adoption filiale dans le Christ Jésus, c’est une théologie profondément différente et très profonde. »

Qui s’étonnera ensuite que les fidèles se détournent progressivement de ces institutions religieuses en roue libre ?

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2021, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

.
- Je soutiens BREIZH-INFO -

Tyrannie sanitaire. Le couvre feu sera levé dimanche 20 juin, le masque plus obligatoire en extérieur

Le Premier ministre Jean Castex a décidé de donner quelques bonbons à la population oppressée depuis plus d'un an...

Projet éolien et pollution en baie de Saint-Brieuc : la colère

La nappe d'huile rejetée accidentellement lundi sur le chantier du parc éolien et qui s'étendait sur plusieurs kilomètres au...

3 Commentaires

  1. Ecriture inclusive en anglais où les adjectifs et articles sont invariables ? A plus forte raison en breton avec les mutations. Fall e vimp !

Il n'est plus possible de commenter cet article.

Articles liés

Pétition contre l’emploi de l’écriture inclusive par la Région Bretagne et les collectivités de Bretagne

La Région Bretagne communique beaucoup. Mais depuis plusieurs années, elle communique en breton, en gallo, ce qui est une bonne chose...mais aussi en français...

Ar Bibl Santel e skritur enlaka

Setu, emañ viloc'h-vilañ ar gevredigezh a-vremañ evel ar seizh pec'hed kapital. Embannet eo bet gant an iliz katolik eus Bro-Saoz ha Bro-Gembre e vo...

L’écriture inclusive officiellement interdite dans l’Education nationale

Dans une circulaire publiée au Bulletin officiel ce jour, l'Éducation nationale écarte "l’écriture dite inclusive qui utilise notamment le point médian". Cela fait suite à une annonce...

Le sexe des mots, par Jean François Revel

Le combat pour la défense du français et contre l’imbécile féminisation des mots ne date pas d’hier. Jean François Revel a disparu en avril...