Nantes. Aux Fourneaux, un petit restaurant pour retrouver le goût des grands

A LA UNE

Un peu caché à mi-pente de la rue Santeuil, dans le quartier Graslin, près de la désormais piétonne rue Jean-Jacques, Aux Fourneaux ne paie pas de mine, mais vaut le détour. L’adresse était déjà connue du Petit Futé avant la pandémie, elle a tenu malgré le premier confinement et les six derniers mois de fermeture – alors que d’autres adresses connues à Nantes ont changé de main ou ont fermé, et brille à nouveau de ses feux.

Pendant ce long hiver gastronomique, des propositions à emporter plutôt intéressantes nous avaient enjoint d’essayer sur place, dès que possible. C’est à dire dès ce 19 mai, puisque les nantais préféraient amplement être sur les terrasses des cafés qu’au restaurant – quoique, tous ceux ou presque qui ont ouvert le midi ont été complets et assiégés, d’autant que l’averse promise pour 14 heures a emprunté un train en retard, et n’est jamais venue.

Bref, ce soir le choix se porte sur une salade de poulpes avec des radis daikon, de la vinaigrette citron et du fromage blanc aux herbes – épicé et délicatement relevé, puis un succulent tartare de bœuf au couteau, pommes de terre grenailles et un rapé de courgettes présenté comme un buisson de fines spaghettis – original et bon, et enfin une coupe After Eight. On remarquera que la menthe est en-dessous, et une tuile de chocolat coiffe le tout – comme si on avait renversé la recette, original et savoureux.

La présentation des plats est aussi au rendez-vous – c’est aussi ce qui manquait, aller au restaurant pour manger autrement que ce qu’on peut préparer à la maison sur sa gazinière, et profiter de la soirée nantaise naissante, encore un peu frisquette malgré la saison, mais enfin libres.

Utile : le service du soir a été avancé à 18h30 – bien pratique pour pouvoir trouver ensuite une terrasse encore ouverte et pas trop pleine pour un petit verre bien mérité après six mois d’hibernation. Et il y a de quoi contenter les amateurs de légumes.

Louis Moulin

Y aller :

Aux Fourneaux, 4 rue Santeuil, 44000 Nantes. 02.51.82.59.46/02.57.54.61.41
Du mardi au samedi, 12h-14h, 18h30 – 21h.

Crédit photo : Breizh-info.com
[cc] Breizh-info.com, 2021, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

.
- Je soutiens BREIZH-INFO - spot_img

À Nantes, Jonathan s’est retrouvé à la rue à 21 ans

Placé à l'âge de 3 ans, Jonathan a enchaîné les foyers et les familles d'accueil. À ses 21 ans...

Tyrannie sanitaire et loi vigilance sanitaire. Les votes des parlementaires du Morbihan.

Déposé le 13 octobre 2021, le projet de loi portant diverses dispositions de vigilance sanitaire, qui vise à proroger...

1 COMMENTAIRE

  1. L’adresse était déjà connue du Petit Futé… mais aussi de nombreux Nantais avant la pandémie ! Ce restaurant de qualité existe depuis bien des années.

Il n'est plus possible de commenter cet article.

Articles liés