Thaïs d’Escufon : « Je pars en croisade sur Youtube »

A LA UNE

« Après avoir été censurée sur Twitter, Facebook et plus récemment Instagram, je tente ma chance sur Youtube » indique la jeune Thaïs d’Escufon pour le lancement de sa nouvelle chaine Youtube.

A l’occasion, elle explique son projet sur son compte Tipee.

Pour sauver l’Europe, réveillons les Européens !

Notre civilisation est au bord du gouffre.

➡ Montée en puissance de la « cancel culture »
➡ Glorification des délinquants avec Black Lives Matter
➡ Apologie constante de l’immigration massive et du métissage dans les médias
➡ Mensonges répétés des journalistes pour intoxiquer le peuple
➡ Attentats islamistes de plus en plus fréquents
➡ Destruction de nos églises et de notre patrimoine au profit de cultures étrangères

Les nuages noirs s’amoncellent au-dessus de nos têtes et nous donnent des raisons d’être inquiet.

Certains veulent même nous faire croire que tout est perdu.

Je pense tout l’inverse.

Pourquoi ?

Parce que je crois profondément aux forces des Européens. Nous sommes assoupis mais nous pouvons sortir de cette léthargie.

Il faut proposer une alternative de vie. Pour cela, puisons dans notre héritage, ce véritable trésor. Il suffit de le découvrir pour en tomber irrésistiblement amoureux.

Le but de ma chaîne est de donner un coup de pied dans la fourmilière afin de hâter notre réveil. Trop peu de voix s’élèvent pour défendre à visage découvert les trésors de notre civilisation et proposer un mode de vie alternatif.

Je vais également réaliser des reportages en allant sur le terrain pour mettre en lumière ce qu’on nous cache, en donnant la parole à ceux qui ne sont jamais invités dans les médias mainstream.

Je veux faire ce travail afin de redonner aux Européens la fierté d’eux-mêmes pour affronter tous les défis auxquels ils doivent faire face au XXIe siècle.

En contrepartie, tous mes Tipeurs auront accès des publications exclusives dans l’espace « News » de Tipeee. À intervalle régulier, je partagerai avec vous mes idées de vidéos en avance, la nature de mes futurs projets, les dates de mes prochains entretiens dans la presse et des photos postées nulle part ailleurs.

Je vous remercie d’avance pour votre soutien, vos encouragements et votre chaleureuse présence à mes côtés. Sans vous, j’aurais sans doute renoncé depuis longtemps. Merci !

Crédit photo : DR (photo d’illustration)
[cc] Breizh-info.com, 2021, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

.
- Je soutiens BREIZH-INFO - spot_img

À Nantes, Jonathan s’est retrouvé à la rue à 21 ans

Placé à l'âge de 3 ans, Jonathan a enchaîné les foyers et les familles d'accueil. À ses 21 ans...

Tyrannie sanitaire et loi vigilance sanitaire. Les votes des parlementaires du Morbihan.

Déposé le 13 octobre 2021, le projet de loi portant diverses dispositions de vigilance sanitaire, qui vise à proroger...

2 Commentaires

  1. Elle a tout à fait raison et elle est très embêteuse pour les €uropéens qui n’ont plus que l’électricité électronico/numérico/quantique pour remplacer le vide intersidéral de leur projet de mariage du rien et du néant, du foot & des terrasses de café, de la reconnaissance faciale & du shit.

    Le 31 mai 1960, De Gaulle déclare :

    « Or, en définitive et comme toujours, ce n’est que dans l’équilibre que l’univers trouvera la paix. Sur notre ancien continent, l’organisation d’un groupement occidental, tout au moins équivalent à celui qui existe à l’Est, pourra permettre un jour, sans risque pour l’indépendance et la liberté de chacun et compte tenu de l’évolution vraisemblable des régimes, d’établir l’entente européenne entre l’Atlantique et l’Oural. Alors, l’Europe tout entière, cessant d’être coupée en deux par des ambitions et des idéologies qui deviendraient périmées, redeviendrait le foyer capital de la civilisation. »

    Le groupement €uropéen de l’Ouest empêche de toutes ses forces l’entente avec l’Est, mais avec le Covid des variants ubiquitaires, les clowns €uropéens n’ont pas fini de nous faire rire.

    Ce n’est pas des caméras et des gadgets électroniques qui vont remplacer le OUI franc & massif pour l’Europe d’hier, d’aujourd’hui et de demain.

    L’état de panique avancé n’est pas une politique sérieuse et motivante.

    On attend la sortie des Barios et on attend les grands numéros.

Il n'est plus possible de commenter cet article.

Articles liés