Pression immobilière en Bretagne. Que pensez-vous du statut de résident ? Micro-trottoir à Port-Louis (56)

La pression immobilière est de plus en plus forte en Bretagne. Que ce soit sur les côtes, saturées, et même désormais en zone rurale, il devient quasiment impossible pour la jeunesse autochtone de Bretagne d’acquérir un bien immobilier, tant les prix ont explosé. D’où l’idée qui monte, comme en Corse ou dans d’autres régions, d’un statut de résident, autour duquel il est désormais important de définir un cadre.

Qui est résident ? Depuis combien de temps ? Au bout du compte, qui devrait pouvoir acquérir, ou pas, en priorité, un bien immobilier sur la terre de ses ancêtres ?

Au final, que pense la population du statut de résident ? Nous sommes allés interroger des passants, dans la rue, à Port-Louis, dans le Morbihan.

Résidences secondaires, explosion de l’immobilier…Sortie d’un manifeste pour un statut de résident en Bretagne

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2022, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

- Sécession la première parution de Yann Vallerie, rédacteur en chef de Breizh-info -

- Je soutiens BREIZH-INFO -

PARTAGEZ L'ARTICLE !

LES DERNIERS ARTICLES

ARTICLES LIÉS

ABONNEZ VOUS À NOTRE NEWSLETTER

Pas de pubs, pas de spams, juste du contenu de qualité !