Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Vers une déclaration mondiale pour l’abolition universelle de la gestation pour autrui (GPA) ?

Le 3 mars 2023, à Casablanca (Maroc), des experts des 5 continents demanderont aux États de s’engager pour l’abolition universelle de la gestation pour autrui. Des chercheurs, à l’origine des juristes et des médecins, convaincus de la nécessité d’une initiative internationale pour protéger femmes et enfants du marché mondial de la gestation pour autrui, ont rédigé un proposition de Convention internationale, à la disposition des États.

Afin de donner une résonance mondiale à ce projet, ils ont convié leurs collègues de multiples nationalités à les rejoindre.  Ils rendront publique, le 3 mars prochain à Casablanca au Maroc, une Déclaration internationale sur l’abolition universelle de la Gestation pour autrui (GPA) signée par 100 experts de 70 nationalités différentes, et demandant aux Etats de s’engager dans une initiative internationale en ce sens.

La Déclaration de Casablanca demande aux États de :

• prendre des mesures de lutte contre la GPA sur leur territoire,

• et s’engager dans une démarche internationale en vue de l’abolition universelle de la GPA.

Elle comportera en annexe une proposition de Convention internationale, à la disposition des États qui voudraient s’engager dans cette démarche.

Suivez l’évènement de la Déclaration de Casablanca pour l’abolition de la GPA à partir du 3 mars sur Facebook et Twitter

Crédit photo : DR (photo d’illustration)
[cc] Breizh-info.com, 2023, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

Cet article vous a plu, intrigué, ou révolté ?

PARTAGEZ L'ARTICLE POUR SOUTENIR BREIZH INFO

8 réponses à “Vers une déclaration mondiale pour l’abolition universelle de la gestation pour autrui (GPA) ?”

  1. alienor dit :

    c’est excellent mais ça ne passera jamais, c’est contraire au plan de davos, qui d’un côté veut dépeupler et de l’autre veut cette abomination, tout comme l’usine à utérus artificiel qui existe déjà, je n’y comprend rien

  2. Eliane dit :

    Il doit y avoir une international féminine de lutte contre cette abomination… vous toutes ne pourrez plus vous regarder dans une glace si vous êtes indifférentes aux enjeux de ce détournement de votre corps… c’est bien pire que la prostitution car cela aliène la vie future d’un enfant qui sera toujours LE VÔTRE

  3. Henri dit :

    Ces experts sont certainement issus des pays non occidentaux : quel soulagement de constater que les pays africains, sud-américains et asiatiques sont beaucoup moins dépravés que l’Occident donneur de leçons au monde entier :-)
    De tout coeur avec ces pays !

  4. Brun dit :

    Bravo pour cette initiative de gens courageux décidés à aller contre le politiquement correct qui sévit et parviendra à détruire notre civilisation si on le laisse faire. Comment peut on aider cette action ? Surtout quand comme moi on s’abstient de tout abonnement à un réseau social quel qu’il soit (facebook, etc.) que je fuis comme la peste.

  5. jessax56 dit :

    la GPA n’est qu’un commerce d’êtres humains tout comme l’aide à l’immigration clandestine.
    que l’on donne un enfant à une femme stérile, je veux bien, mais alors gratuitement, pas un seul euros ne doit transité.
    comme pour l’immigration, il faut lourdement condamner ceux qui vivent de ces trafics.

  6. patphil dit :

    tout le gauche française et européenne est favorable à la merchandisation du corps des femmes (se souvenir de pierre bergé)certains louent leur cerveau, d’autres leurs bras, les femmes leur utérus!

  7. jessax56 dit :

    je constate que Breizh-info a rejoint la machine à penser de la presse gouvernementale.
    le simple fait de dire la vérité fait que mes posts sont censurés.
    n’y a-t-il plus de liberté de pensé et de parole dans ce pays ?

ARTICLES EN LIEN OU SIMILAIRES

International, Sociétal

Un cours controversé sur la gestation pour autrui (GPA) dispensé par une université espagnole suscite un débat à l’échelle nationale

Découvrir l'article

A La Une, Société

La GPA reconnue comme relevant de la traite des êtres humains par le Parlement européen ?

Découvrir l'article

Sociétal, Tribune libre

Où est la maman ? Les larmes de la GPA (Gestation pour autrui)

Découvrir l'article

Sociétal

Le Parlement européen dit « oui » à la GPA !

Découvrir l'article

Sociétal

Le Parlement européen vote l’interdiction de la gestation pour autrui dans le cadre de la lutte contre la traite des êtres humains

Découvrir l'article

International, Société

L’italie veut rendre la GPA un “crime universel” et impose le thème au Parlement européen

Découvrir l'article

Société

Italie : batailles autour de la Gay Pride, plusieurs Régions retirent leur parrainage

Découvrir l'article

Sociétal

Juristes pour l’enfance poursuit le combat contre les sociétés étrangères de GPA démarchant le public français

Découvrir l'article

A La Une, Santé

La GPA…un film d’horreur 100% réel ? Utiliser des femmes et des hommes en état de mort cérébrale comme mères porteuses

Découvrir l'article

Sociétal

Echec à La Haye pour le projet de Convention internationale sur la reconnaissance de la GPA

Découvrir l'article

PARTICIPEZ AU COMBAT POUR LA RÉINFORMATION !

Faites un don et soutenez la diversité journalistique.

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur Breizh Info. Si vous continuez à utiliser le site, nous supposerons que vous êtes d'accord.

Clicky