Étiquette : brocante

Brocante à Nantes : les trois jours de Viarme, sous un ciel radieux

Pour la première fois depuis des années, les trois jours de Viarme – grande brocante qui a lieu deux fois par an, en mai et en octobre – ne sont pas synonymes de temps pourri. C’est au contraire sous un ciel radieux et une chaleur presque estivale qu’antiquaires, brocanteurs et vendeurs de fripes ont déballé sur la place, à peine

Nantes : les brocantes reprennent après un nouveau mauvais coup du gouvernement

Et de trois confinements ! Considérées comme non essentielles, les activités de l’antiquité-brocante ont droit à chaque confinement… à rien. Ou plutôt à la fermeture, ce qui impacte d’autres activités annexes comme la restauration (de meubles, d’objets d’art) ou le débarras des maisons. Néanmoins la reprise des activités dites « non essentielles » ce 19 mai permet le retour de la brocante

Nantes : la brocante du MIN reprend ce dimanche

Elle finit par revenir. Après des suppressions liées au second confinement, l’organisateur de la brocante du MIN – maintenant au nouveau MIN porte de Rezé – a fini par obtenir le feu vert de la Préfecture et de la mairie de Rezé. Jusque là, l’installation, toute neuve, fort coûteuse mais hélas pas dépourvue de nombreuses malfaçons n’a accueilli que trois brocantes

Nantes. La brocante de la place Viarme reprend enfin, dès ce samedi

Si le gouvernement refuse le déconfinement aux catholiques – et aux autres religions – en imposant une limite de 30 fidèles dans les célébrations publiques – celui-ci se fait néanmoins jour sur les brocantes et les marchés. A Nantes, la très célèbre brocante de la place Viarme reprend, dès ce samedi. En effet, si le gouvernement estime que 31 catholiques

Nantes. La brocante du MIN renaît malgré la tyrannie sanitaire

Un vent d’exception souffle sur Nantes cet automne : fête foraine maintenue, trois jours de Viarme maintenus, reprise de la brocante mensuelle au nouveau MIN alors que tout autour, le retour à l’anormal sanitaire colore en rouge écarlate les villes autour de nous, et donne un coup de barre à l’économie. Ce dimanche, les Nantais renouaient enfin avec leur brocante mensuelle

Trois jours de Viarme à Nantes : heureusement qu’ils n’ont pas payé !

La brocante des Trois jours de Viarme à Nantes, finalement maintenue, s’est tenue le week-end dernier à Nantes. Plombée par des trombes d’eau le samedi – nuancées par un temps clément le dimanche, elle a permis à des brocanteurs de s’en sortir, d’autres moins. Très apprécié en revanche, le geste de l’organisation de ne pas faire payer les brocanteurs habitués

Brocante : les 3 jours de Viarme maintenus à Nantes

Malgré les restrictions dues à la Grande Peur du gouvernement – ou de ce qui en tient lieu – devant le COVID, la grande brocante des trois jours de Viarme a été maintenue et se tient à Nantes, place Viarme, du 2 au 4 octobre. Les antiquaires et brocanteurs jonglent entre les restrictions et une météo capricieuse, liée aux évolutions

Nantes. Un brocanteur sauve la vie d’un voleur qui se vidait de son sang

Ce fait-divers là, il est facile de le suivre à la trace. Une route de sang qui va d’un restaurant sur le bord de la place Viarme jusqu’à l’arrêt de tramway éponyme. Il ne manque guère que les banderoles jaunes des films américains, « Crime Scene do not cross » et les hommes en blancs. Un individu a failli mourir là ce

police

Nantes. Vols, casse et mévente à la brocante de la place Viarme

Cette année, la brocante d’automne de la place Viarme, à Nantes, qui s’est tenue du 5 au 7 octobre, n’a pas été une bonne affaire pour les brocanteurs. Outre des conditions climatiques désastreuses qui ont fait fuir les clients et provoqué des pertes (vaisselle cassée par le vent, tissus et livres perdus par l’eau et l’humidité), il y a eu

vide_grenier_cbj

Bretagne. Les vide-greniers ont la cote

03/08/2014 – 07H00 Bretagne (Breizh-info.com) – Le phénomène « vide greniers », qui permet de revendre ou de troquer des objets dont on souhaite se séparer (souvent pour acquérir autre chose) est en plein essor. Un développement sans aucun doute lié à la crise, qui oblige à serrer le portefeuille, mais aussi parce que le vide-grenier est un moment de convivialité, d’échange et

Brocante à Nantes : les trois jours de Viarme, sous un ciel radieux

Pour la première fois depuis des années, les trois jours de Viarme – grande brocante qui a lieu deux fois par an, en mai et en octobre – ne sont pas synonymes de temps pourri. C’est au contraire sous un ciel radieux et une chaleur presque estivale qu’antiquaires, brocanteurs et vendeurs de fripes ont déballé sur la place, à peine

Nantes : les brocantes reprennent après un nouveau mauvais coup du gouvernement

Et de trois confinements ! Considérées comme non essentielles, les activités de l’antiquité-brocante ont droit à chaque confinement… à rien. Ou plutôt à la fermeture, ce qui impacte d’autres activités annexes comme la restauration (de meubles, d’objets d’art) ou le débarras des maisons. Néanmoins la reprise des activités dites « non essentielles » ce 19 mai permet le retour de la brocante

Nantes : la brocante du MIN reprend ce dimanche

Elle finit par revenir. Après des suppressions liées au second confinement, l’organisateur de la brocante du MIN – maintenant au nouveau MIN porte de Rezé – a fini par obtenir le feu vert de la Préfecture et de la mairie de Rezé. Jusque là, l’installation, toute neuve, fort coûteuse mais hélas pas dépourvue de nombreuses malfaçons n’a accueilli que trois brocantes

Nantes. La brocante de la place Viarme reprend enfin, dès ce samedi

Si le gouvernement refuse le déconfinement aux catholiques – et aux autres religions – en imposant une limite de 30 fidèles dans les célébrations publiques – celui-ci se fait néanmoins jour sur les brocantes et les marchés. A Nantes, la très célèbre brocante de la place Viarme reprend, dès ce samedi. En effet, si le gouvernement estime que 31 catholiques

Nantes. La brocante du MIN renaît malgré la tyrannie sanitaire

Un vent d’exception souffle sur Nantes cet automne : fête foraine maintenue, trois jours de Viarme maintenus, reprise de la brocante mensuelle au nouveau MIN alors que tout autour, le retour à l’anormal sanitaire colore en rouge écarlate les villes autour de nous, et donne un coup de barre à l’économie. Ce dimanche, les Nantais renouaient enfin avec leur brocante mensuelle

Trois jours de Viarme à Nantes : heureusement qu’ils n’ont pas payé !

La brocante des Trois jours de Viarme à Nantes, finalement maintenue, s’est tenue le week-end dernier à Nantes. Plombée par des trombes d’eau le samedi – nuancées par un temps clément le dimanche, elle a permis à des brocanteurs de s’en sortir, d’autres moins. Très apprécié en revanche, le geste de l’organisation de ne pas faire payer les brocanteurs habitués

Brocante : les 3 jours de Viarme maintenus à Nantes

Malgré les restrictions dues à la Grande Peur du gouvernement – ou de ce qui en tient lieu – devant le COVID, la grande brocante des trois jours de Viarme a été maintenue et se tient à Nantes, place Viarme, du 2 au 4 octobre. Les antiquaires et brocanteurs jonglent entre les restrictions et une météo capricieuse, liée aux évolutions

Nantes. Un brocanteur sauve la vie d’un voleur qui se vidait de son sang

Ce fait-divers là, il est facile de le suivre à la trace. Une route de sang qui va d’un restaurant sur le bord de la place Viarme jusqu’à l’arrêt de tramway éponyme. Il ne manque guère que les banderoles jaunes des films américains, « Crime Scene do not cross » et les hommes en blancs. Un individu a failli mourir là ce

police

Nantes. Vols, casse et mévente à la brocante de la place Viarme

Cette année, la brocante d’automne de la place Viarme, à Nantes, qui s’est tenue du 5 au 7 octobre, n’a pas été une bonne affaire pour les brocanteurs. Outre des conditions climatiques désastreuses qui ont fait fuir les clients et provoqué des pertes (vaisselle cassée par le vent, tissus et livres perdus par l’eau et l’humidité), il y a eu

vide_grenier_cbj

Bretagne. Les vide-greniers ont la cote

03/08/2014 – 07H00 Bretagne (Breizh-info.com) – Le phénomène « vide greniers », qui permet de revendre ou de troquer des objets dont on souhaite se séparer (souvent pour acquérir autre chose) est en plein essor. Un développement sans aucun doute lié à la crise, qui oblige à serrer le portefeuille, mais aussi parce que le vide-grenier est un moment de convivialité, d’échange et

À LA UNE

Publicités : les extra-européens surreprésentés ?
Après les élections législatives, l’UDB passe à la caisse
Ukraine, la guerre hybride de l'OTAN, par Lucien Cerise
Korzed (44) : 400 karavanenn war tachennoù prevez

ABONNEZ VOUS À NOTRE NEWSLETTER

Pas de pubs, pas de spams, juste du contenu de qualité !