Nantes : la brocante du MIN reprend ce dimanche

A LA UNE

A la rencontre d’Estelle Redpill, « l’influenceuse » qui fait fantasmer une certaine presse de gauche [Interview]

Les réseaux sociaux regorgent de jeunes et moins jeunes qui parviennent, après quelques vidéos tournés sur un sujet en...

Il y a Zemmour et Naulleau, mais aussi « Zemmour et Bolloré »

Passer d’une chaîne d’information (Cnews) à une station généraliste (Europe 1), voilà l’une des tâches auxquelles Vincent Bolloré s’attaque...

Napoléon : « Ma vie est un roman »

Ce mot, peut-être apocryphe, ne manque pas, de toute façon, de justesse. C’est d’ailleurs pourquoi Napoléon Bonaparte a autant...

Brest. Une semaine « brûlante » dans les quartiers « sensibles » de Pontanézen et Bellevue

Brest a été le théâtre de plusieurs épisodes de violence urbaine, dans les quartiers de Pontanézen et de Bellevue,...

Il y a 100 ans était fondée l’Irlande du Nord. Quelle histoire ? Quel avenir ? Explications et sondage.

Ce 3 mai 2021, l'Irlande du Nord fête les 100 ans de sa création. Entité britannique, la province britannique...

Elle finit par revenir. Après des suppressions liées au second confinement, l’organisateur de la brocante du MIN – maintenant au nouveau MIN porte de Rezé – a fini par obtenir le feu vert de la Préfecture et de la mairie de Rezé. Jusque là, l’installation, toute neuve, fort coûteuse mais hélas pas dépourvue de nombreuses malfaçons n’a accueilli que trois brocantes mensuelles. Il y en aura une nouvelle ce dimanche 17 janvier de 9 à 17 heures. Une bonne occasion de sortie pour les chineurs.

Une centaine d’exposants sont prévus – et il n’y aura « que » la brocante, car le vide-dressing est pour l’heure impossible pour cause de prescriptions sanitaires, bien qu’il attire autant de monde que la brocante – où on trouve cependant des bancs qui proposent et des articles de brocante, et des articles textile. On peut aussi acheter des jeux (Playmobil notamment), des meubles, etc.

« J’y viens régulièrement car ça change de Viarme [la brocante hebdomadaire du samedi matin] et qu’on voit au MIN des gens qui font la brocante mensuelle d’Angers [1er dimanche, rue Toussaint] mais qui ne viennent pas à Viarme sinon », nous explique François, qui chine régulièrement, « notamment des pendules, des assiettes ». Un bon tiers des exposants au MIN viennent en effet du sud de Nantes – notamment de la Vendée et des Mauges.

« L’un des avantages du MIN, c’est qu’on voit des gens de Rennes, du Morbihan, du Finistère même, ceux là ne viennent pas à Viarme et rarement à Angers, c’est pratique », relève encore Yves, un retraité nantais collectionneur de faïences de Quimper.

Néanmoins le nouveau MIN est plus excentré que l’ancien – on peut cependant s’y rendre en transports en commun, par le Chronobus C4 qui part de Gréneraie et s’arrête à Pirmil (trams 2 et 3), le dimanche il y a un bus toutes les demi-heures. Il faut descendre à la porte de Rezé, juste après le périphérique, et remonter la RD65 sur 800 mètres, ou contourner la zone commerciale Oceane par la rue Bauche Thiraud et la rue de Genetais qui franchit le périphérique face au MIN.54

Louis Moulin

MIN, Boulevard Alfred Nobel, Rezé

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2021, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

.
- Je soutiens BREIZH-INFO -

Lettre ouverte des anciens militaires. Au 7 avril, le « quarteron » s’élève à… 25 251 signataires

C’est désormais un « quarteron » (???) de 25 251 anciens militaires (contraints, pour la quasi-totalité, d’abandonner  leurs chère...

Mouvement contre le BTS et le bac : lycées bloqués à Nantes, police attaquée à Saint-Nazaire

Depuis le début de la semaine, des syndicats lycéens d’extrême-gauche mènent une agitation aussi numériquement faible que violente. A...

Articles liés

Nantes. La brocante de la place Viarme reprend enfin, dès ce samedi

Si le gouvernement refuse le déconfinement aux catholiques – et aux autres religions – en imposant une limite de 30 fidèles dans les célébrations...

Nantes. La brocante du MIN renaît malgré la tyrannie sanitaire

Un vent d’exception souffle sur Nantes cet automne : fête foraine maintenue, trois jours de Viarme maintenus, reprise de la brocante mensuelle au nouveau MIN...

Trois jours de Viarme à Nantes : heureusement qu’ils n’ont pas payé !

La brocante des Trois jours de Viarme à Nantes, finalement maintenue, s’est tenue le week-end dernier à Nantes. Plombée par des trombes d’eau le...

Brocante : les 3 jours de Viarme maintenus à Nantes

Malgré les restrictions dues à la Grande Peur du gouvernement - ou de ce qui en tient lieu - devant le COVID, la grande...