Brocante : les 3 jours de Viarme maintenus à Nantes

A LA UNE

Il y a Zemmour et Naulleau, mais aussi « Zemmour et Bolloré »

Passer d’une chaîne d’information (Cnews) à une station généraliste (Europe 1), voilà l’une des tâches auxquelles Vincent Bolloré s’attaque...

Napoléon : « Ma vie est un roman »

Ce mot, peut-être apocryphe, ne manque pas, de toute façon, de justesse. C’est d’ailleurs pourquoi Napoléon Bonaparte a autant...

Brest. Une semaine « brûlante » dans les quartiers « sensibles » de Pontanézen et Bellevue

Brest a été le théâtre de plusieurs épisodes de violence urbaine, dans les quartiers de Pontanézen et de Bellevue,...

Il y a 100 ans était fondée l’Irlande du Nord. Quelle histoire ? Quel avenir ? Explications et sondage.

Ce 3 mai 2021, l'Irlande du Nord fête les 100 ans de sa création. Entité britannique, la province britannique...

La Bretagne, région française la plus impliquée dans la traite des Noirs ?

Des Bretons ont joué un rôle massif dans le commerce des esclaves, un business florissant de l'époque des Lumières....

Malgré les restrictions dues à la Grande Peur du gouvernement – ou de ce qui en tient lieu – devant le COVID, la grande brocante des trois jours de Viarme a été maintenue et se tient à Nantes, place Viarme, du 2 au 4 octobre.

Les antiquaires et brocanteurs jonglent entre les restrictions et une météo capricieuse, liée aux évolutions de la tempête Alex autour de la Bretagne. Ils exposent sous leurs stands meubles, vaisselle, statuaire, tableaux, jeux pour enfants, objets religieux, cristallerie, bijoux etc

Sur un stand, les verres colorés en cristal de Bohême partent comme des petits pains, à 120 euros les six. « J’en avais cinq séries ce matin, il en reste une seule », explique le brocanteur, « c’est un modèle rare et recherché par les gens ». Plus loin, ce sont des Jules Verne et leurs beaux cartonnages colorés qui ont du succès.

Les récentes limitations de la préfecture – interdiction des rassemblements festifs de plus de 30 personnes sous des chapiteaux ou dans des salles polyvalentes ont eu raison des baraques de restauration ; en revanche les établissements de la place, les deux cafés et les deux boulangeries, tournent à plein régime.

« On est contents de revenir à Nantes, jusqu’au bout on ne savait pas si la brocante allait pouvoir se tenir », confie un brocanteur angevin. « Notre métier est sinistré – les brocantes, salons et ventes ont été suspendues des mois durant, le peu qui a été repris est annulé de nouveau [comme la brocante du MIN à Nantes le troisième dimanche de septembre, celle d’octobre serait encore maintenue à ce jour] , et nous on continue de vider des maisons. Notre stockage est plein, tout part à la benne. Et puis on n’a pas vocation à vivre de l’aumône du gouvernement ».
Comme pour les forains qui ont pu tenir la fête foraine de septembre, une des rares en France à encore être au coeur de la ville, Nantes apparaît comme un refuge pour les brocanteurs. L’esprit révolté et critique des nantais protegerait-il du coronavirus ?
Louis Moulin
Illustrations : DR
[cc] Breizh-info.com, 2020, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine
.
- Je soutiens BREIZH-INFO -

Terrorisme, la menace sans fin. Nouveau numéro de la revue Conflits

C'est un sujet particulièrement d'actualité que traite la revue de Géopolitique Conflits, ce mois-ci. Avec un dossier consacré au...

Religion au travail. Une étude de l’Institut Montaigne montre la pression des revendications liées à l’Islam

Une étude publiée ce jeudi par l’Institut Montaigne constate une hausse des comportements qualifiés de “rigoristes” religieux en entreprise,...

1 COMMENTAIRE

  1. « Nantes apparaît comme un refuge pour les brocanteurs. L’esprit révolté et critique des nantais protégerait-il du coronavirus ? »….Malheureusement, Nantes n’est pas un refuge seulement pour les brocanteurs…… Quant à  » l’esprit critique et révolté des nantais » il serait le bienvenu pour s’exprimer sur d’autres sujets…………

Il n'est plus possible de commenter cet article.

Articles liés

Nantes : la brocante du MIN reprend ce dimanche

Elle finit par revenir. Après des suppressions liées au second confinement, l’organisateur de la brocante du MIN – maintenant au nouveau MIN porte de...

Nantes. La brocante de la place Viarme reprend enfin, dès ce samedi

Si le gouvernement refuse le déconfinement aux catholiques – et aux autres religions – en imposant une limite de 30 fidèles dans les célébrations...

Nantes. La brocante du MIN renaît malgré la tyrannie sanitaire

Un vent d’exception souffle sur Nantes cet automne : fête foraine maintenue, trois jours de Viarme maintenus, reprise de la brocante mensuelle au nouveau MIN...

Trois jours de Viarme à Nantes : heureusement qu’ils n’ont pas payé !

La brocante des Trois jours de Viarme à Nantes, finalement maintenue, s’est tenue le week-end dernier à Nantes. Plombée par des trombes d’eau le...