Nantes. Un brocanteur sauve la vie d’un voleur qui se vidait de son sang

A LA UNE

Régionales 2021. Les résultats dans toutes les régions de France

Retrouvez ci-dessous les résultats des élections régionales dans toutes les régions de France. L'abstention s'établit à 66,1%, ce qui constitue...

Etrangers en situation irrégulière. Des soins évalués à plus d’un milliard et demi d’euros par an

C’est un pavé dans la mare que vient de jeter au parlement une députée de l’opposition. Dans un rapport rendu...

Elections régionales 2021. Les résultats en Bretagne et Pays de la Loire

Retrouvez tous les résultats du premier tour des élections régionales et départementales ce dimanche 20 juin 2021 en Bretagne...

Régionales 2021. Avec un score prévu de 66%, l’abstention triomphe et signe l’échec de la Vème République

Les résultats du premier tour des élections régionales et départementales seront publiés à partir de 20 h, ce dimanche 20 juin 2021. Mais déjà,...

Bande dessinée. René le Honzec et Torr’Pen rejoignent Breizh-info.com [Interview]

Nos lecteurs amateurs de bandes dessinées vont être ravis : René le Honzec, à qui l’on doit notamment « Histoire de...

Ce fait-divers là, il est facile de le suivre à la trace. Une route de sang qui va d’un restaurant sur le bord de la place Viarme jusqu’à l’arrêt de tramway éponyme. Il ne manque guère que les banderoles jaunes des films américains, « Crime Scene do not cross » et les hommes en blancs. Un individu a failli mourir là ce samedi matin, et pour une fois, pas à cause des règlements de comptes entre gangs de la drogue.

Ce matin, donc, vers 5h30, un jeune homme a brisé à coups de pied la vitre de la porte du restaurant Pierrot Gourmet – récemment repris, et qui reste une bonne adresse bistronomique – et ce faisant, s’est ouvert une artère au mollet. Il a alors clopiné jusqu’à l’arrêt de tramway, avant de s’étaler derrière l’arrêt du tramway.

Sans le garrot, le jeune homme était mort

De l’autre côté, parmi les quelques brocanteurs déjà en place à cette heure, Hissène – qui vend des chaussures et des vêtements – était en train de déballer, comme d’habitude, en bottes cavalières et cravate. Appelé par une dame qui a vu s’affaler le jeune homme, il y est allé, a fait un garrot avec sa cravate, et a attendu les secours. Qui lui ont dit que sans le garrot, le jeune homme était mort.

Ce dernier, « de 18-19 ans » selon sauveur, et « originaire d’Europe de l’Est, de Roumanie peut-être » selon plusieurs témoins, aurait été « bourré, voire camé. Il n’était pas dans un état normal ». Cependant, il connaît la loi : aux forces de l’ordre, il aurait dit qu’il était âgé de 14 ans. Il semble probable que le motif qui l’a poussé à casser le double vitrage du Pierrot Gourmet était crapuleux : « il voulait voler dedans », constate un autre témoin.

Un drame banal de la bêtise, du guignon et de la crapulerie

Dans ce drame banal de la bêtise, du guignon et de la crapulerie, Hissène – un brocanteur d’origine africaine qui vend depuis des lustres des chaussures en cuir – s’est distingué. « Je n’ai fait que ce que je devais faire, par automatisme, sans vraiment m’en rendre compte. N’importe qui aurait fait comme moi », balaie-t-il.

Il y a quelques semaines, Hissène a déjà empêché une effusion de sang : vers 6h du matin, lorsque trois personnes d’Europe de l’Est ont tenté de voler le portefeuille d’un brocanteur dans son camion, celui-ci, excédé, a sorti sa hache. Le premier à accourir, suivi de la quinzaine de brocanteurs sur la place, était Hissène. La tension est immédiatement retombée et les voleurs ont préféré se retirer rapidement.

LBG

Crédit photos : Breizh-info.com
[cc] Breizh-info.com, 2019, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

.
- Je soutiens BREIZH-INFO -

Elections : Après la gifle, la fessée de Macron – Le Journal du lundi 21 juin 2021

Au programme ce soir, un journal majoritairement consacré aux élections régionales. Avec une abstention record, environ deux Français sur trois...

Carantec (29). Un homme poignardé à mort par trois individus

Un homme est mort ce lundi à Carantec. Agé de tout juste 18 ans, ce dernier aurait été poignardé...

Articles liés

Usage de carte bancaire volée : un allogène très défavorablement connu arrêté à Nantes

Le confinement n'avait pas arrêté les vols à Commerce mais le déconfinement et la réouverture des cafés et des lieux culturels semble leur avoir...

Nantes. « Viens à Nantes, viens apprendre à voler ! Ici, il n’y a pas de justice… »

Ce mardi vers 10 heures, un commerçant s'est fait dérober sa sacoche avec sa recette ; cependant le voleur – un Africain d'une vingtaine...

Nantes : les brocantes reprennent après un nouveau mauvais coup du gouvernement

Et de trois confinements ! Considérées comme non essentielles, les activités de l’antiquité-brocante ont droit à chaque confinement… à rien. Ou plutôt à la...

Nantes : la brocante du MIN reprend ce dimanche

Elle finit par revenir. Après des suppressions liées au second confinement, l’organisateur de la brocante du MIN – maintenant au nouveau MIN porte de...