Étiquette : diwan

Langue bretonne. 50 ans de combat. An Alc’hwez Aour

Er barzhoneg-mañ e kont Anjela Duval ez eus bet taolet un alc’hwez aour en traoñ ar mor. Ur rummad tud nevez a rank adkavet anezhañ evit dibrennañ dorioù an tour e-lec’h ma kavint un teñzor a roio tu dezho da vevañ en o bleud en o sevenadur hag en o identelezh. Ur skeudenn eus tonkad ar brezhoneg e-kerzh an 50

Langue bretonne. Une campagne de promotion des écoles Diwan et bilingues

Pas de portes ouvertes cette année pour les écoles Diwan et bilingues. Mais cela n’empêche pas les opérations de communication et de sensibilisation : Diwan s’est associé à Div Yezh, Divaskell, Mignoned ar Brezhoneg, Kevre Breizh, Office Public de la langue Bretonne et à la région Bretagne pour une grande campagne inédite de promotion des écoles bilingues. Pour la première

Langues régionales. Une pétition en ligne avant le vote du 8 avril à l’Assemblée nationale [Vidéo]

La deuxième lecture visant à examiner la proposition de loi sur les langues régionales aura lieu ce jeudi 8 avril à l’Assemblée nationale. Si le député Paul Molac se montre optimiste, son enthousiasme n’est pas partagé par tout le monde en Bretagne. Une pétition en ligne a par ailleurs été lancée par le collectif « Pour que vivent nos langues

Redadeg 2020

Redadeg. Faisant fi de la terreur sanitaire, la course pour la langue bretonne confirmée du 21 au 29 mai

Malgré le contexte sanitaire, les organisateurs de la Redadeg, course destinée à soutenir financièrement la langue bretonne, ont confirmé que celle-ci allait bien se dérouler du 21 au 29 mai prochains, avec toutefois quelques aménagements. La Redadeg 2021 confirmée… avec des mesures sanitaires C’est confirmé ! La Redadeg aura bien lieu au cours du mois de mai prochain. Après une

Entre 4000 et 5000 manifestants à Quimper pour les langues de Bretagne

Un beau bras d’honneur collectif adressé au Garde des Sceaux, Dupont-Moretti, qui a employer le terme de « baragouiner » pour évoquer les langues régionales, à l’Assemblée nationale la semaine dernière. Des milliers de personnes (entre 4000 et 5000), dont énormément de jeunes, sont ainsi descendues dans les rues de Quimper, venues de toute la Bretagne, pour la mobilisation en

Quimper. Vers une mobilisation massive le 13 mars pour défendre l’enseignement du breton ?

Se dirige t-on vers une mobilisation massive le samedi 13 mars à Quimper pour défendre l’enseignement du breton ? Oui si l’on en croit les appels à manifester qui se massifient sur les réseaux sociaux, émanant de nombreuses sphères de la galaxie bretonnante, mais pas que. Une vague bretonne samedi à Quimper ? Dans un communiqué commun, Diwan, Div Yezh

Jean-Michel Blanquer est-t-il obéi par ses services ?

Si les parlementaires bretons étaient capables de secouer le cocotier, l’Éducation nationale n’oserait pas réduire les heures d’enseignement du breton. C’est pourtant ce qu’elle vient de faire. Comme le déclarait si bien Jean-Michel Blanquer : « Vive le breton ! » Il faut toujours se méfier des déclarations des hommes politiques. Une illustration récente de ce principe nous est fournie par Jean-Michel Blanquer,

Enseignement du breton. Diwan obtient trois heures de breton par classe

Nous avions évoqué le conflit né de la volonté du ministère de l’Education nationale de restreindre sérieusement l’enseignement du breton dans le secondaire qui se serait traduit dans certains collèges ou lycées par une seule heure de breton par semaine. Suite à la mobilisation, notamment autour de Diwan, une rencontre a eu lieu, lundi 1er mars 2021, entre trois représentants

diwan

Brest. « Sans langue bretonne, pas de Bretagne » : retour sur la mobilisation pour Diwan [Vidéo]

Les défenseurs de la langue bretonne étaient entre 1500 et 2 000 le 20 février à Brest pour protester contre la réduction du volume horaire d’enseignement du breton par l’Éducation nationale. Retour sur une journée de mobilisation qui s’avère plutôt être un succès pour Diwan compte tenu du contexte sanitaire et météorologique. À Brest, Diwan mobilise ses soutiens Malgré le

Diwan

Le Faou (29). L’école Diwan menacée, les parents d’élèves mobilisés

Les parents d’élèves de l’école Diwan du Faou sont sur le pied de guerre face à la menace d’une fermeture de poste par l’Éducation nationale au sein de l’établissement. Un combat de plus pour le réseau d’enseignement en breton. Au Faou, des menaces sur l’école Diwan Diwan, réseau associatif d’enseignement en langue bretonne, doit actuellement faire face à des jours

diwan

Écoles Diwan. L’Éducation nationale souhaite réduire le nombre d’heures de breton

Un volume horaire d’enseignement de la langue bretonne divisé par deux ou trois dans certains collèges et lycées Diwan à partir de la rentrée 2021 : tel est le projet absurde de l’Éducation nationale. Cours de breton : l’absurde réduction horaire de l’Éducation nationale Le réseau d’enseignement en langue bretonne Diwan n’avait vraiment pas besoin de cela. Après une rentrée

Nantes. Les écoles Diwan organises des journées portes ouvertes….en visioconférence

Les écoles DIWAN de Nantes organisent des journées portes ouvertes le samedi 6 février 2021..en visioconférence à 10h. école Diwan Ouest : 160 rue du corps de Garde 44100 Nantes école Diwan Saint Herblain : 2 Allée Henri Farman, 44800 Saint-Herblain école Diwan Sud : 7 rue de Biarritz 44300 Nantes. « Nous invitons toutes les familles intéressées ou/et curieuses

Langues régionales. Le Sénat adopte une proposition de loi sans envergure

La proposition de loi sur la « Protection patrimoniale et promotion des langues régionales » portée par le député breton Paul Molac a été débattue au Sénat le 10 décembre dernier. Qu’en retenir ? Langues régionales : une (petite) victoire… Paul Molac, député du Morbihan membre du groupe Libertés et territoires, aura-t-il bataillé en vain ? Sa proposition de loi

langue_bretonne

Langue bretonne. Les filières d’enseignement bilingue se développent mais…

L’Office Public de la Langue Bretonne a fait le point sur la rentrée scolaire de l’enseignement bilingue breton-français dans les établissements de la région. Des chiffres encourageants masquant mal une inquiétude de fond. Comment se porte l’enseignement bilingue en Bretagne ? Après avoir évoqué le cas particulier du réseau d’enseignement Diwan voilà quelques jours, quel bilan tirer plus généralement de

Langue bretonne. Diwan fait sa rentrée dans un contexte mouvementé

Diwan, le réseau d’enseignement en langue bretonne, connaît une rentrée mitigée en ce mois de septembre, entre la fermeture d’une école et des inquiétudes budgétaires. Quelle rentrée pour Diwan ? La rentrée 2020 pour les écoles Diwan confirme les inquiétudes soulevées lors de l’assemblée générale du réseau, qui s’est tenue au mois de juin dernier à Carhaix, avec quelques bonnes

Penaos

Langue bretonne. Des députés bretons interpellent les maires

Des députés bretons ont cosigné une tribune afin d’inviter les maires des communes dépourvues de classes bilingues à soutenir financièrement le forfait scolaire pour les enfants scolarisés en langue bretonne dans une autre commune. 16 députés interpellent les maires pour aider la langue bretonne C’est sous la plume du député des Côtes d’Armor Yannick Kerlogot que le texte en question

Les écoles du réseau Diwan fragilisées par la Covid-19

Fragiles financièrement depuis leur création en 1977, les écoles Diwan, qui propose un enseignement du breton par immersion, craignent de souffrir des suites de l’épidémie de Coronavirus. Fautes d’événements, tous annulés pendant le confinement, les financements pour les personnels qui encadrent les enfants vont manquer alors que les dépenses liées à la sécurité sanitaires sont en hausse. Le réseau réclame

Diwan

Carhaix. Assemblée générale de Diwan le 27 juin entre espoirs et inquiétudes

L’assemblée générale de Diwan se tiendra le 27 juin à Carhaix (espace Glenmor). L’occasion de faire le point sur l’actualité du réseau d’enseignement en langue bretonne. Diwan donne rendez-vous à Carhaix Initialement prévue le 25 avril dernier à Plésidy, l’assemblée générale de Diwan n’a pas échappé aux perturbations causées par le Covid-19. Le rendez-vous est donc reporté au 27 juin

Nouvelle école Diwan à Quimper. Les inscriptions sont ouvertes

Bonne nouvelle pour la langue bretonne et ses locuteurs (et futurs locuteurs) : une nouvelle école Diwan (la 3e) va ouvrir à Quimper en septembre 2020, dans le quartier de Créac’h Gwen. Les inscriptions commencent. Effectif minimum : 14 élèves, dans une classe de petite et moyenne section (une centaine d’élèves sont scolarisés dans les autres écoles Diwan de Quimper

Skolaj Diwan Gwened – Tuto Breizh. Une journée au collège Diwan de Vannes

Une journée en immersion au collège Diwan de Vannes. Pour ce neuvième épisode de Tuto Breizh, Juliette (Brezhoweb) est allée à Vannes passer une journée au collège Diwan de Vannes pour tout savoir de l’immersion en breton. Suivez le guide. Evit 9vet rann Tuto Breizh eo en em gavet Juliette e Gwened gant David Ar Gall evit deskiñ kement tra

Langue bretonne. 50 ans de combat. An Alc’hwez Aour

Er barzhoneg-mañ e kont Anjela Duval ez eus bet taolet un alc’hwez aour en traoñ ar mor. Ur rummad tud nevez a rank adkavet anezhañ evit dibrennañ dorioù an tour e-lec’h ma kavint un teñzor a roio tu dezho da vevañ en o bleud en o sevenadur hag en o identelezh. Ur skeudenn eus tonkad ar brezhoneg e-kerzh an 50

Langue bretonne. Une campagne de promotion des écoles Diwan et bilingues

Pas de portes ouvertes cette année pour les écoles Diwan et bilingues. Mais cela n’empêche pas les opérations de communication et de sensibilisation : Diwan s’est associé à Div Yezh, Divaskell, Mignoned ar Brezhoneg, Kevre Breizh, Office Public de la langue Bretonne et à la région Bretagne pour une grande campagne inédite de promotion des écoles bilingues. Pour la première

Langues régionales. Une pétition en ligne avant le vote du 8 avril à l’Assemblée nationale [Vidéo]

La deuxième lecture visant à examiner la proposition de loi sur les langues régionales aura lieu ce jeudi 8 avril à l’Assemblée nationale. Si le député Paul Molac se montre optimiste, son enthousiasme n’est pas partagé par tout le monde en Bretagne. Une pétition en ligne a par ailleurs été lancée par le collectif « Pour que vivent nos langues

Redadeg 2020

Redadeg. Faisant fi de la terreur sanitaire, la course pour la langue bretonne confirmée du 21 au 29 mai

Malgré le contexte sanitaire, les organisateurs de la Redadeg, course destinée à soutenir financièrement la langue bretonne, ont confirmé que celle-ci allait bien se dérouler du 21 au 29 mai prochains, avec toutefois quelques aménagements. La Redadeg 2021 confirmée… avec des mesures sanitaires C’est confirmé ! La Redadeg aura bien lieu au cours du mois de mai prochain. Après une

Entre 4000 et 5000 manifestants à Quimper pour les langues de Bretagne

Un beau bras d’honneur collectif adressé au Garde des Sceaux, Dupont-Moretti, qui a employer le terme de « baragouiner » pour évoquer les langues régionales, à l’Assemblée nationale la semaine dernière. Des milliers de personnes (entre 4000 et 5000), dont énormément de jeunes, sont ainsi descendues dans les rues de Quimper, venues de toute la Bretagne, pour la mobilisation en

Quimper. Vers une mobilisation massive le 13 mars pour défendre l’enseignement du breton ?

Se dirige t-on vers une mobilisation massive le samedi 13 mars à Quimper pour défendre l’enseignement du breton ? Oui si l’on en croit les appels à manifester qui se massifient sur les réseaux sociaux, émanant de nombreuses sphères de la galaxie bretonnante, mais pas que. Une vague bretonne samedi à Quimper ? Dans un communiqué commun, Diwan, Div Yezh

Jean-Michel Blanquer est-t-il obéi par ses services ?

Si les parlementaires bretons étaient capables de secouer le cocotier, l’Éducation nationale n’oserait pas réduire les heures d’enseignement du breton. C’est pourtant ce qu’elle vient de faire. Comme le déclarait si bien Jean-Michel Blanquer : « Vive le breton ! » Il faut toujours se méfier des déclarations des hommes politiques. Une illustration récente de ce principe nous est fournie par Jean-Michel Blanquer,

Enseignement du breton. Diwan obtient trois heures de breton par classe

Nous avions évoqué le conflit né de la volonté du ministère de l’Education nationale de restreindre sérieusement l’enseignement du breton dans le secondaire qui se serait traduit dans certains collèges ou lycées par une seule heure de breton par semaine. Suite à la mobilisation, notamment autour de Diwan, une rencontre a eu lieu, lundi 1er mars 2021, entre trois représentants

diwan

Brest. « Sans langue bretonne, pas de Bretagne » : retour sur la mobilisation pour Diwan [Vidéo]

Les défenseurs de la langue bretonne étaient entre 1500 et 2 000 le 20 février à Brest pour protester contre la réduction du volume horaire d’enseignement du breton par l’Éducation nationale. Retour sur une journée de mobilisation qui s’avère plutôt être un succès pour Diwan compte tenu du contexte sanitaire et météorologique. À Brest, Diwan mobilise ses soutiens Malgré le

Diwan

Le Faou (29). L’école Diwan menacée, les parents d’élèves mobilisés

Les parents d’élèves de l’école Diwan du Faou sont sur le pied de guerre face à la menace d’une fermeture de poste par l’Éducation nationale au sein de l’établissement. Un combat de plus pour le réseau d’enseignement en breton. Au Faou, des menaces sur l’école Diwan Diwan, réseau associatif d’enseignement en langue bretonne, doit actuellement faire face à des jours

diwan

Écoles Diwan. L’Éducation nationale souhaite réduire le nombre d’heures de breton

Un volume horaire d’enseignement de la langue bretonne divisé par deux ou trois dans certains collèges et lycées Diwan à partir de la rentrée 2021 : tel est le projet absurde de l’Éducation nationale. Cours de breton : l’absurde réduction horaire de l’Éducation nationale Le réseau d’enseignement en langue bretonne Diwan n’avait vraiment pas besoin de cela. Après une rentrée

Nantes. Les écoles Diwan organises des journées portes ouvertes….en visioconférence

Les écoles DIWAN de Nantes organisent des journées portes ouvertes le samedi 6 février 2021..en visioconférence à 10h. école Diwan Ouest : 160 rue du corps de Garde 44100 Nantes école Diwan Saint Herblain : 2 Allée Henri Farman, 44800 Saint-Herblain école Diwan Sud : 7 rue de Biarritz 44300 Nantes. « Nous invitons toutes les familles intéressées ou/et curieuses

Langues régionales. Le Sénat adopte une proposition de loi sans envergure

La proposition de loi sur la « Protection patrimoniale et promotion des langues régionales » portée par le député breton Paul Molac a été débattue au Sénat le 10 décembre dernier. Qu’en retenir ? Langues régionales : une (petite) victoire… Paul Molac, député du Morbihan membre du groupe Libertés et territoires, aura-t-il bataillé en vain ? Sa proposition de loi

langue_bretonne

Langue bretonne. Les filières d’enseignement bilingue se développent mais…

L’Office Public de la Langue Bretonne a fait le point sur la rentrée scolaire de l’enseignement bilingue breton-français dans les établissements de la région. Des chiffres encourageants masquant mal une inquiétude de fond. Comment se porte l’enseignement bilingue en Bretagne ? Après avoir évoqué le cas particulier du réseau d’enseignement Diwan voilà quelques jours, quel bilan tirer plus généralement de

Langue bretonne. Diwan fait sa rentrée dans un contexte mouvementé

Diwan, le réseau d’enseignement en langue bretonne, connaît une rentrée mitigée en ce mois de septembre, entre la fermeture d’une école et des inquiétudes budgétaires. Quelle rentrée pour Diwan ? La rentrée 2020 pour les écoles Diwan confirme les inquiétudes soulevées lors de l’assemblée générale du réseau, qui s’est tenue au mois de juin dernier à Carhaix, avec quelques bonnes

Penaos

Langue bretonne. Des députés bretons interpellent les maires

Des députés bretons ont cosigné une tribune afin d’inviter les maires des communes dépourvues de classes bilingues à soutenir financièrement le forfait scolaire pour les enfants scolarisés en langue bretonne dans une autre commune. 16 députés interpellent les maires pour aider la langue bretonne C’est sous la plume du député des Côtes d’Armor Yannick Kerlogot que le texte en question

Les écoles du réseau Diwan fragilisées par la Covid-19

Fragiles financièrement depuis leur création en 1977, les écoles Diwan, qui propose un enseignement du breton par immersion, craignent de souffrir des suites de l’épidémie de Coronavirus. Fautes d’événements, tous annulés pendant le confinement, les financements pour les personnels qui encadrent les enfants vont manquer alors que les dépenses liées à la sécurité sanitaires sont en hausse. Le réseau réclame

Diwan

Carhaix. Assemblée générale de Diwan le 27 juin entre espoirs et inquiétudes

L’assemblée générale de Diwan se tiendra le 27 juin à Carhaix (espace Glenmor). L’occasion de faire le point sur l’actualité du réseau d’enseignement en langue bretonne. Diwan donne rendez-vous à Carhaix Initialement prévue le 25 avril dernier à Plésidy, l’assemblée générale de Diwan n’a pas échappé aux perturbations causées par le Covid-19. Le rendez-vous est donc reporté au 27 juin

Nouvelle école Diwan à Quimper. Les inscriptions sont ouvertes

Bonne nouvelle pour la langue bretonne et ses locuteurs (et futurs locuteurs) : une nouvelle école Diwan (la 3e) va ouvrir à Quimper en septembre 2020, dans le quartier de Créac’h Gwen. Les inscriptions commencent. Effectif minimum : 14 élèves, dans une classe de petite et moyenne section (une centaine d’élèves sont scolarisés dans les autres écoles Diwan de Quimper

Skolaj Diwan Gwened – Tuto Breizh. Une journée au collège Diwan de Vannes

Une journée en immersion au collège Diwan de Vannes. Pour ce neuvième épisode de Tuto Breizh, Juliette (Brezhoweb) est allée à Vannes passer une journée au collège Diwan de Vannes pour tout savoir de l’immersion en breton. Suivez le guide. Evit 9vet rann Tuto Breizh eo en em gavet Juliette e Gwened gant David Ar Gall evit deskiñ kement tra

À LA UNE

Italie. Giorgia Meloni (Fratelli d'Italia), en tête desintentions de vote pour les législatives de septembre, s'adresse aux Français
Côtes d'Armor. Sécheresse : de nouvelles restrictions d'eau et l'accès aux forêts interdit
A la découverte des Saints Bretons. Le 11 août, c'est la Saint Ergat
Nantes brûle-t-il ? Le panache noir sur la ville était un feu sur la prairie de Mauves

ABONNEZ VOUS À NOTRE NEWSLETTER

Pas de pubs, pas de spams, juste du contenu de qualité !