Étiquette : regionalisme

La grande histoire de la Bretagne. Un documentaire simplement « régionaliste » ?

Depuis la fin du XIXe siècle, l’histoire de la Bretagne s’est profondément accélérée. À travers des archives exclusives et des témoignages, dans ce reportage signé France 3, des Bretons nous racontent comment ils se sont battus pour garder vivantes leur culture et leur terre. Ce documentaire a été diffusé mercredi 4 mai à 21.10 sur France 3. Le film n’est

En em gavout a raio ar rannvroelourien hag an emrenerien e Toulon

E Toulon, en Okitania, e vo aozet skol-veur hañv R&PS, ar bloaz-mañ, da lavaret eo Rannvrioù ha Pobloù Kengred, hag a zo UDB e skour e Breizh. Etre ar 26 hag an 29 a viz eost e vo dalc’het ar skol-veur hañv-mañ. Dibabet ez eus bet ul lugan diouzh ar c’hiz ar bloaz-mañ : « Yec’hed, ekonomiezh, font : evit talañ ouzh an

La Savoie, fidèle à ses princes, alpine, francophone : victime des nationalismes du dix-neuvième siècle

La Savoie est un des plus antiques Etats européens. Les comtes puis ducs et enfin rois de la dynastie de Savoie développeront leur influence grandissante à partir de ce petit territoire pauvre et montagneux, passage obligé entre la France et l’Italie, tout en le trahissant. Par rapport à des pays à l’identité forte comme le Pays-Basque ou l’Alsace identifiés leurs

La nouvelle vague régionaliste européenne, par Attila Dabis

Alors que la Commission européenne vient de rejeter l’Initiative Citoyenne Européenne de défense des minorités nationales intitulée Minority Safe Pack (en dépit de plus d’un million de signatures et d’un vote largement favorable du Parlement européen), une autre initiative citoyenne poursuivant des objectifs similaires vient de franchir le seuil de signatures. Cette nouvelle initiative, intitulée Politique de cohésion pour l’égalité

Le régionalisme impacte-t-il l’identité et l’unité nationale ?

Le régionalisme impacte-t-il l’identité et l’unité nationale ? Dans le cadre de la campagne pour les élections municipales, la montée du régionalisme en France est loin d’être un phénomène anodin. La Corse, la Bretagne ou encore le Pays basque sont des exemples parmi d’autres de l’élan régionaliste dans l’Hexagone. Un reportage Russia Today. Crédit photo : DR [cc] Breizh-info.com, 2020, dépêches libres

Défaite symbolique pour les défenseurs de la Catalogne indépendante

Défaite symbolique pour les indépendantistes catalans. Mercredi 11 septembre, à l’occasion de la fête nationale de la Catalogne, le rassemblement a réuni moins de monde que les années précédentes. La fête nationale de la Catalogne amputée de 40 % de ses effectifs en un an Les chiffres font mal aux indépendantistes : d’après la police municipale de Barcelone, ils n’étaient «

Bonnets rouges

Corse, Alsace, Bretagne : pourquoi le régionalisme de gauche ne fait pas le poids face à Marine Le Pen ou à Mélenchon ?

25/04/2017 – 07h55 Rennes (Breizh-Info.com) – Le premier tour des élections présidentielles a rendu un verdict sans pitié dans les régions où, traditionnellement, le sentiment régional est particulièrement fort. En Corse, Marine Le Pen arrive en tête avec 27,88%, devant François Fillon 25,52%, Macron (18%) et Mélenchon (13%). Dans une région administrée par les nationalistes Corses, cela pourrait surprendre ; il

lebesque

Guingamp. Erwan Chartier le Floc’h en conférence sur Morvan Lebesque vendredi 17 février

16/07/2016 – 08h45 Guingamp (Breizh-info.com) – Erwan Chartier Le Floc’h sera le vendredi 17 février à 19h dans les locaux du Centre Culturel Breton de Guingamp pour évoquer le journaliste militant breton Morvan Lebesque autour de son ouvrage « Le masque et la plume d’un intellectuel en quête de Bretagne  » aux éditions Coop Breizh. L’entrée est gratuite, et l’auteur dédicacera l’ouvrage

FH berrien

Reforme régionale : les économies attendues aux abonnés absents

21/08/2015 – 08H00 Bretagne (Breizh-info.com) – Tandis qu’une grande partie de la France goûte aux joies du repos estival – tempéré par un temps à peine digne de l’automne sur un bon tiers nord du pays – le gouvernement essaie de se débarrasser d’une nouvelle affaire embarrassante. Un autre méga-contrat d’export rompu ? Niet. De nouvelles amours du président ? Que nenni. Tout simplement

Elections départementales. L’UDB s’est bien défendue à Guingamp, à Blain et à Hennebont

11/04/2015 – 08H00 Rennes (Breizh-info.com) – Aux récentes élections départementales, l’UDB (Union démocratique bretonne) était présente dans 25 cantons sur 133. De différentes manières. Dans 19 cas, il s’agissait de binômes 100% UDB : Guingamp (5,02% des exprimés), Tréguier (3,10%), Brest 5 (2,41%), Douarnenez (2,74%), Combourg (3,55%), Rennes 3 (1,93%), Rennes 5 (3,64%), Blain (5,25%) , La Baule-Escoublac (3,70%), La Chapelle-sur-Erdre (2,11%),

emsav

Departementales : l’Emsav peine toujours à convaincre.

27/03/2015 – 07h00 Bretagne (Breizh-info.com) ‑ Pour ces départementales, les différents partis  nationalistes ou régionalistes bretons – ce qu’on appelle l’Emsav – étaient présents dans 38 des 133 nouveaux cantons bretons, soit un taux de couverture de 29%… Deux partis bretons, l’UDB et le Parti Breton, ont même trouvé  moyen d’être en concurrence sur deux cantons. Comme d’habitude, on peut constater la

UDB

Les dirigeants de l’UDB se voient sénateurs [tribune libre]

UDB et PS, c’est bonnet blanc et blanc bonnet prétendent certains. Certes la première ressemble parfois à une filiale du second préposée à la matière bretonne. Le discours des deux s’inspire largement des thèmes technocratico-progressistes actuellement à la mode : « développement », « responsable », « égalité entre les territoires », « métropolisation »…Les mots « emploi », « chômage », « fins de mois difficiles », on ne connait pas. Aux élections

bonnets rouges

Européennes : comment interpréter le vote régionaliste en Bretagne

27/05/2014 – 07H00 Bretagne (Breizh-info.com) –A l’occasion des élections européennes, un véritable test grandeur nature était possible pour les candidats autonomistes Bretons et régionalistes. Ainsi, l’UDB, mais aussi le Parti Fédéraliste Européen et surtout « Nous te ferons Europe » de Christian Troadec se sont lancés dans la course, une dernière liste comprenant des indépendantistes bretons (breizhistance) s’étant noyée dans la désillusion électorale de

morbihan

Morbihan : raz de marée du Front National

27/05/2014 – 06H00 Bretagne (Breizh-info.com) – Le Morbihan était depuis quelques années le département Breton qui votait le plus pour le Front National. Cette fois-ci, le parti de Marine Le Pen et la liste de M. Lebreton arrivent en tête dans le département,  ce qui constitue une première. Le FN arrive en tête (devant l’UMP) dans plus de la moitié des 261 communes

La grande histoire de la Bretagne. Un documentaire simplement « régionaliste » ?

Depuis la fin du XIXe siècle, l’histoire de la Bretagne s’est profondément accélérée. À travers des archives exclusives et des témoignages, dans ce reportage signé France 3, des Bretons nous racontent comment ils se sont battus pour garder vivantes leur culture et leur terre. Ce documentaire a été diffusé mercredi 4 mai à 21.10 sur France 3. Le film n’est

En em gavout a raio ar rannvroelourien hag an emrenerien e Toulon

E Toulon, en Okitania, e vo aozet skol-veur hañv R&PS, ar bloaz-mañ, da lavaret eo Rannvrioù ha Pobloù Kengred, hag a zo UDB e skour e Breizh. Etre ar 26 hag an 29 a viz eost e vo dalc’het ar skol-veur hañv-mañ. Dibabet ez eus bet ul lugan diouzh ar c’hiz ar bloaz-mañ : « Yec’hed, ekonomiezh, font : evit talañ ouzh an

La Savoie, fidèle à ses princes, alpine, francophone : victime des nationalismes du dix-neuvième siècle

La Savoie est un des plus antiques Etats européens. Les comtes puis ducs et enfin rois de la dynastie de Savoie développeront leur influence grandissante à partir de ce petit territoire pauvre et montagneux, passage obligé entre la France et l’Italie, tout en le trahissant. Par rapport à des pays à l’identité forte comme le Pays-Basque ou l’Alsace identifiés leurs

La nouvelle vague régionaliste européenne, par Attila Dabis

Alors que la Commission européenne vient de rejeter l’Initiative Citoyenne Européenne de défense des minorités nationales intitulée Minority Safe Pack (en dépit de plus d’un million de signatures et d’un vote largement favorable du Parlement européen), une autre initiative citoyenne poursuivant des objectifs similaires vient de franchir le seuil de signatures. Cette nouvelle initiative, intitulée Politique de cohésion pour l’égalité

Le régionalisme impacte-t-il l’identité et l’unité nationale ?

Le régionalisme impacte-t-il l’identité et l’unité nationale ? Dans le cadre de la campagne pour les élections municipales, la montée du régionalisme en France est loin d’être un phénomène anodin. La Corse, la Bretagne ou encore le Pays basque sont des exemples parmi d’autres de l’élan régionaliste dans l’Hexagone. Un reportage Russia Today. Crédit photo : DR [cc] Breizh-info.com, 2020, dépêches libres

Défaite symbolique pour les défenseurs de la Catalogne indépendante

Défaite symbolique pour les indépendantistes catalans. Mercredi 11 septembre, à l’occasion de la fête nationale de la Catalogne, le rassemblement a réuni moins de monde que les années précédentes. La fête nationale de la Catalogne amputée de 40 % de ses effectifs en un an Les chiffres font mal aux indépendantistes : d’après la police municipale de Barcelone, ils n’étaient «

Bonnets rouges

Corse, Alsace, Bretagne : pourquoi le régionalisme de gauche ne fait pas le poids face à Marine Le Pen ou à Mélenchon ?

25/04/2017 – 07h55 Rennes (Breizh-Info.com) – Le premier tour des élections présidentielles a rendu un verdict sans pitié dans les régions où, traditionnellement, le sentiment régional est particulièrement fort. En Corse, Marine Le Pen arrive en tête avec 27,88%, devant François Fillon 25,52%, Macron (18%) et Mélenchon (13%). Dans une région administrée par les nationalistes Corses, cela pourrait surprendre ; il

lebesque

Guingamp. Erwan Chartier le Floc’h en conférence sur Morvan Lebesque vendredi 17 février

16/07/2016 – 08h45 Guingamp (Breizh-info.com) – Erwan Chartier Le Floc’h sera le vendredi 17 février à 19h dans les locaux du Centre Culturel Breton de Guingamp pour évoquer le journaliste militant breton Morvan Lebesque autour de son ouvrage « Le masque et la plume d’un intellectuel en quête de Bretagne  » aux éditions Coop Breizh. L’entrée est gratuite, et l’auteur dédicacera l’ouvrage

FH berrien

Reforme régionale : les économies attendues aux abonnés absents

21/08/2015 – 08H00 Bretagne (Breizh-info.com) – Tandis qu’une grande partie de la France goûte aux joies du repos estival – tempéré par un temps à peine digne de l’automne sur un bon tiers nord du pays – le gouvernement essaie de se débarrasser d’une nouvelle affaire embarrassante. Un autre méga-contrat d’export rompu ? Niet. De nouvelles amours du président ? Que nenni. Tout simplement

Elections départementales. L’UDB s’est bien défendue à Guingamp, à Blain et à Hennebont

11/04/2015 – 08H00 Rennes (Breizh-info.com) – Aux récentes élections départementales, l’UDB (Union démocratique bretonne) était présente dans 25 cantons sur 133. De différentes manières. Dans 19 cas, il s’agissait de binômes 100% UDB : Guingamp (5,02% des exprimés), Tréguier (3,10%), Brest 5 (2,41%), Douarnenez (2,74%), Combourg (3,55%), Rennes 3 (1,93%), Rennes 5 (3,64%), Blain (5,25%) , La Baule-Escoublac (3,70%), La Chapelle-sur-Erdre (2,11%),

emsav

Departementales : l’Emsav peine toujours à convaincre.

27/03/2015 – 07h00 Bretagne (Breizh-info.com) ‑ Pour ces départementales, les différents partis  nationalistes ou régionalistes bretons – ce qu’on appelle l’Emsav – étaient présents dans 38 des 133 nouveaux cantons bretons, soit un taux de couverture de 29%… Deux partis bretons, l’UDB et le Parti Breton, ont même trouvé  moyen d’être en concurrence sur deux cantons. Comme d’habitude, on peut constater la

UDB

Les dirigeants de l’UDB se voient sénateurs [tribune libre]

UDB et PS, c’est bonnet blanc et blanc bonnet prétendent certains. Certes la première ressemble parfois à une filiale du second préposée à la matière bretonne. Le discours des deux s’inspire largement des thèmes technocratico-progressistes actuellement à la mode : « développement », « responsable », « égalité entre les territoires », « métropolisation »…Les mots « emploi », « chômage », « fins de mois difficiles », on ne connait pas. Aux élections

bonnets rouges

Européennes : comment interpréter le vote régionaliste en Bretagne

27/05/2014 – 07H00 Bretagne (Breizh-info.com) –A l’occasion des élections européennes, un véritable test grandeur nature était possible pour les candidats autonomistes Bretons et régionalistes. Ainsi, l’UDB, mais aussi le Parti Fédéraliste Européen et surtout « Nous te ferons Europe » de Christian Troadec se sont lancés dans la course, une dernière liste comprenant des indépendantistes bretons (breizhistance) s’étant noyée dans la désillusion électorale de

morbihan

Morbihan : raz de marée du Front National

27/05/2014 – 06H00 Bretagne (Breizh-info.com) – Le Morbihan était depuis quelques années le département Breton qui votait le plus pour le Front National. Cette fois-ci, le parti de Marine Le Pen et la liste de M. Lebreton arrivent en tête dans le département,  ce qui constitue une première. Le FN arrive en tête (devant l’UMP) dans plus de la moitié des 261 communes

À LA UNE

Redadeg : kit da redek gant ar feministed !
Violences conjugales : Scène de vie à Brest...
Ur gouel "enepspesadour" e Plourae (56)
Pourquoi la Hongrie est-elle encore menacée de sanctions par l'UE ?

ABONNEZ VOUS À NOTRE NEWSLETTER

Pas de pubs, pas de spams, juste du contenu de qualité !