Ille et Vilaine. La réserve parlementaire de vos députés

A LA UNE

03-02-2014 – 07H00 Rennes (Breizh-info.com) – L’Assemblée nationale a publié mercredi dernier sur son site internet, pour la première fois, le détail de l’utilisation en 2013 de la réserve parlementaire. Celle-ci est un budget, resté longtemps secret, réparti entre les députés pour financer des projets dans sa circonscription de façon discrétionnaire.
L’an dernier, les députés ont disposé de 90 millions d’euros, qu’ils ont redistribués à des communes ou des associations, sous forme de subvention.  A noter que pour 2013, ils se sont accordés pour ne pas utiliser 10% (soit 9 millions d’euros) de cette réserve.
Petit tour d’horizon des trouvailles des députés Bretons (cliquez sur le nom du député pour voir l’ensemble de l’attribution de l’enveloppe de 130 000 € par député), afin d’informer le lecteur sur la destination de l’utilisation de fonds publics.

Nous terminons aujourd’hui notre enquête, avec la publication de l’utilisation de la réserve parlementaire des députés d’Ille et Vilaine.

Marie-Anne Chapdelaine (PS) a versé 63 000€ à la municipalité de Rennes pour un « travail d’intérêt local », partageant le reste entre des petites communes de sa circonscription, toujours pour des raisons de « travaux d’intérêts locaux ».

Nathalie Appéré (PS) a versé 20 000€ à 6 communes de sa circonscription, pour des travaux allant de la  rénovation de salle polyvalente à la construction d’une bibliothèque (Langouet).

François André (PS) a lui aussi réparti son enveloppe entre 5 communes de sa circonscription, pour des travaux de rénovation et d’intérêt local.

Jean-René Marsac (PS)  a versé 3000€ à l’association Solidarité Paysans de Bretagne, 4000€ à l’association culture bio, 2000€ à la société des cours de Redon, attribuant le solde à différentes communes de la circonscription.

Isabelle Le Calennec (UMP) a affecté son budget à 15 associations et 4 municipalités avec notamment 10 000€ pour l’ADMR (aide en milieu rural), 20 000€ pour l’association « les étincelles aquatiques » ou 15 000€ pour « Vent de cirque ».

Thierry Benoît (UDI) a financé des travaux dans différentes municipalités de sa circonscription

Gilles Lurton (UMP) a donné 30 000€ pour la construction d’une maison médicale de Cherrueix, 15 000€ pour l’acquisition et la rénovation du nouveau patronage de Saint-Guinoux, ou encore 4 000€ à la banque alimentaire.

Enfin, Marcel Rogemont (PS) a versé la moitié (60 000€) de sa recette à la commune de Vezin le Coquet pour la construction d’un centre d’activités culturelles ainsi que 30 000 € à l’avenir de Rennes ou encore 30 000€ aux festival des Transmusicales.

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2013, dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d’origine.

.
- Je soutiens BREIZH-INFO - spot_img

Littérature pour enfants. Madame la Chouette vous propose sa sélection de Noël [Partie 2]

Voici la deuxième partie de la sélection de Noël de Madame la Chouette, animatrice et rédactrice du site Chouette...

Covid : le retour des restrictions ? – Le JT de TVLibertés du vendredi 3 décembre 2021 [Vidéo]

À la Une du journal de TVLibertés du vendredi 3 décembre 2021, retour sur les réjouissances liées au Covid-19....

Articles liés