Course à pied. Les scolaires prendront le départ du Cross UNSS départemental ce mercredi

A LA UNE

23/11/2016 – 05H00 Bretagne (Breizh-info.com) –  Ce mercredi 23 novembre dans les 5 départements de Bretagne se dérouleront les traditionnels Cross UNSS destinés aux collégiens et aux lycéens de Bretagne. Cette année on recense :

2200 coureurs à Betton en Ille-et-Vilaine

2200 coureurs à Yffiniac dans les Côtes d’Armor

1800 coureurs à Brandivy dans le Morbihan

2400 coureurs à Quimper dans le Finistère

2750 coureurs à l’Hippodrome de Nantes en Loire-Atlantique

L’Union Nationale du Sport Scolaire, c’est la 3ème fédération sportive française, qui réunit chaque année plus d’un million de licenciés. Grâce à la mobilisation des équipes enseignantes, le cross est le plus grand championnat organisé chaque année à l’UNSS.

Au total par ailleurs, dans toute la France, ce sont 215 000 licenciés UNSS de 13 à 18 ans qui participent à la nouvelle saison de Cross du 9 novembre 2016 au 21 janvier 2017.

Les coureurs se lancent donc dans l’étape départementale, puis régionale pour faire partie des 2000 finalistes qui auront la chance de participer à la phase finale avec le Cross National MGEN qui aura lieu le 21 janvier 2017 à Saint-Quentin en Yvelines.

« Le Cross est le plus grand championnat organisé et un vrai phénomène chaque année à l’UNSS. Et c’est une nouvelle occasion de rappeler à nos jeunes l’importance de l’activité physique et de lutter contre la sédentarité grâce à des programmes ouverts à tous. L’UNSS, c’est le sport pour tous. » rappelle Laurent Petrynka, directeur national de l’UNSS

Photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2016 dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d’origine

.
- Je soutiens BREIZH-INFO - spot_img

Le migrant clandestin étant rentré sur la pelouse lors d’OM-PSG…laissé libre

Dimanche soir avait lieu le match entre l'Olympique de Marseille et le PSG, pour le compte du championnat de...

Rennes Métropole. Ces 33 maires de gauche qui veulent toujours plus de migrants en Bretagne et en France

Alors que les sondages, comme les intentions de vote, témoignent chaque jour d'un souhait majoritaire des Français d'en finir...

1 COMMENTAIRE

Il n'est plus possible de commenter cet article.

Articles liés