Quel que soit le milieu d’où l’on vient, l’intelligence est majoritairement génétique

A LA UNE

Le RN en tête aux Régionales en Bretagne. Un sondage LREM pour faire peur ?

 La République en Marche (LREM) a fait réaliser - et volontairement fuiter semble-t-il - un sondage sur les intentions...

« L’immigration est une chance pour la France » : 40 ans déjà

« L’immigration est une chance pour la France » : le plus souvent, de nos jours, cette formule est utilisée par antiphrase,...

Laurent Ryder : « La France compte plus de dix millions de joueurs et joueuses qui s’adonnent aux jeux vidéo »

E-sport, deviens le maître du jeu. Tel est le titre du livre de Laurent Ryder, aux éditions Dragon D'oc,...

Thierry Lentz : « Nous faisons tous du Napoléon sans le savoir » [Interview]

Thierry Lentz est le directeur de la Fondation Napoléon et enseignant à l’Institut catholique de Vendée. Il s'agit d'un...

Jean-Paul Gourévitch : « L’avenir de l’Union européenne ne se fera pas sans les Africains ni contre eux » [Interview]

La présence française en Afrique fait partie des tabous de l’Histoire. Depuis les indépendances, aucun pays d’Afrique francophone subsaharienne...

22/12/2017 – 07h00 Stanford (Breizh-Info.com) – C’est une question ultra-sensible depuis des décennies. L’intelligence est-elle innée ou acquise, c’est-à-dire, l’intelligence est-elle majoritairement déterminée par les gènes d’un individu ou par son environnement. Une nouvelle étude vient démontrer que les classes sociales défavorisées, où l’on pensait que le facteur génétique s’exprimait moins fortement, sont en fait régies par les mêmes règles que les autres classes sociales.

Une question de classes sociales

Le consensus scientifique est clair sur la part d’inné dans l’intelligence humaine. À l’âge adulte, entre 60 % et 80 % de l’intelligence est liée à la génétique. La découverte récente de centaines de gènes liés à l’intelligence est venue appuyer ce consensus avec des éléments factuels clairs.

Mais, pour certains scientifiques, le milieu social dans lequel évoluent certaines personnes pourrait majoritairement influer sur la formation de l’intelligence. Ainsi, dans une étude de 2003, Turkheimer annonce-t-il que les enfants issus de classes sociales défavorisées voient le rôle de l’environnement prépondérant sur celui de la génétique.

Dès sa sortie, cette étude avait été largement critiquée et son auteur lui-même évoquait des limitations claires. Cette étude avait notamment été conduite sur un nombre restreint d’enfants en bas âge.

Riches ou pauvres, la même part de génétique

Finalement, le 19 décembre, la revue PNAS a publié une étude de chercheurs de Stanford, Northwestern et de l’université de Floride qui ont analysé un échantillon très important de jumeaux (24 000) et d’enfants (300 000). Ils n’ont découvert aucune preuve d’un rôle du milieu social dans la mesure de l’intelligence.
Selon eux, une classe sociale inférieure ne réduit pas l’héritabilité génétique.

Pour faire simple, que les hommes naissent riches ou pauvres, qu’ils soient élevés dans des familles favorisées ou non, ils ont en moyenne la même proportion génétique d’intelligence.

Dans une note de son blog dédiée à cette étude, le physicien Stephen Hsu note que le prix Nobel d’économie James Heckman, un temps très critique du livre The Bell Curve, avait géré la publication de cette étude. Que cet expert en statistiques et l’un des chercheurs les plus cités dans le périmètre de l’éducation enfantine s’implique dans cette étude démontre bien que les tabous liés à l’intelligence sont tous en train de tomber les uns après les autres dans le milieu scientifique.

Pour aller plus loin, sur l’intelligence humaine :

Ce que Laurent Alexandre n’osera jamais dire sur le QI [Tribune libre]
Sciences. 536 gènes liés à l’intelligence découverts, une percée majeure

Les enfants réfugiés sud-soudanais auraient un QI extrêmement faible
Taille du cerveau et intelligence seraient fortement liées
Sciences. Quarante gènes de l’intelligence découverts
Baisse du QI moyen en France : l’influence de l’immigration ?
[20 an après] The Bell Curve : Le QI moyen diffère entre les groupes ethniques
Danemark. Les conscrits extra-européens ont un QI inférieur à celui des conscrits européens
Emil Kirkegaard : « Le quotient intellectuel mondial est à peu près de 85 » [Entretien]

Crédit photo : Allan Ajifo [CC BY 2.0]
[cc] Breizh-info.com, 2017, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

3 Commentaires

  1. La première chose à dire sur l’intelligence ce n’est certainement pas si elle est ou non génétique. Si l’on veut comprendre son origine, il faut déjà constater qu’elle n’est pas le propre de l’homme. Les chercheurs le reconnaissent aujourd’hui, tous les êtres vivants, végétaux inclus, font preuve d’intelligence et cela depuis l’aube de la vie sur Terre. Pour la bonne raison qu(‘il s’agit d’une fonction de base qui leur permet de survivre le temps nécessaire à la reproduction laquelle permet à la sélection naturelle d’œuvrer, ce qui a mené jusqu’à l’homme.

    Il y a des intelligences plus lentes que d’autres (les végétaux), plus grandes que d’autres (l’homme, les primates, les dauphins, les animaux de meutes…), mais toutes fonctionnent en s’appuyant sur de la connaissance. Plus la connaissance est grande plus l’intelligence est grande. La mémoire c’est le problème du vivant, il faut stocker un maximum et le cerveau coûte très cher en énergie : avec 2% du poids total, notre cerveau prélève jusqu’à 40 % de notre alimentation !

Comments are closed.

Les derniers articles

Evolution de l’épidémie de Covid-19, le Pr Raoult fait le point

Evolution de l’épidémie de Covid-19, le Pr Raoult fait le point. Bulletin hebdomadaire de l'IHU Marseille. https://www.youtube.com/watch?v=Lvb7OSAKbfo Crédit photo : DR  Breizh-info.com,...

Invasion migratoire. Le Conseil Départemental de gauche va ouvrir un nouveau centre pour « mineurs » non accompagnés

Visiblement, le chaos ethnique et les violences qui se banalisent dans le centre ville de Rennes (et de Nantes)...

Bruno Lafourcade : « Psychologie du parasite institutionnel »

"L'islam a fait des blanches de l'hyper-classe les ennemies des mâles blancs", "On devrait vivre en permanence les yeux écarquillés tant la réalité est...

Pr Christian Perronne : « La France est championne du monde de létalité du COVID »

André Bercoff reçoit le Pr Christian Perronne, chef du service d'infectiologie à Garches. Gestion du #Covid_19 : après le confinement et la vague de...

Brest. Nouvelle fusillade à Kerdern, un blessé

La guerre des gangs, ça se passe également à Brest, les métropoles bretonnes étant gangrénées, comme d'autres en France, par la violence et les...

La mairie de Nantes veut un sapin de Noël écolo, artificiel et énergivore

La France entière s’est moquée de Pierre Hurmic, le maire écolo de Bordeaux qui ne veut pas installer de sapin de Noël, un «...

LA QUOTIDIENNE

Recevez chaque matin dans votre boîte mail la Quotidienne de BREIZH-INFO

- Pour soutenir BREIZH-INFO et l'info sans filtre -

Autres articles

- Pour nous soutenir -