Fireball. Place aux championnats du monde à Carnac

fireball

Les Championnats de France et du Monde Fireball débuteront le 25 août à Carnac, dans la foulée des championnats de France. Plus de 100 équipages de 10 nationalités différentes sont inscrits pour ces épreuves qui s’annoncent déjà exceptionnelles.

fireball

Beaucoup d’équipages ont répondu à l’appel de la classe Fireball et du club organisateur. « Nous avions prévu 40 équipages pour le Championnat de France et 80 équipages pour le Monde. Actuellement nous avons reçu 68 inscriptions pour le France et 101 pour le Monde » se réjouit François Pedro, directeur du YC Carnac. « Cela va faire beaucoup de monde car nous attendons plus de 250 personnes à Carnac, à partir du 22 août date de début des épreuves et jusqu’au 31 août, fin des championnats. A cela s’ajoute 45 membres de l’organisation, dont une trentaine de bénévoles, sans l’aide de qui nous ne pourrions pas organiser un tel événement. »

Une dizaine de nationalités sont représentées en provenance d’un peu partout dans le monde. Les britanniques et les français composeront la plus grande partie de la flotte. Ils navigueront aux côtés d’équipages belges, canadiens, tchèques, irlandais, italiens, kenyan, sud-africain, et suisses. Parmi les inscrits, le champion du monde en titre Thomas Gillard (GBR) viendra remettre sa couronne en jeu, tout comme les actuels champions de France Ludovic Alleaume et Loïc Berthelot. Les vice-champions de France Frédéric Le Bas et Ludovic Collin seront aussi de la partie. Ces épreuves promettent déjà de belles batailles sur l’eau et un joli spectacle à terre, à ne surtout pas manquer.

Infos pratiques :

Le bateau : Dessiné par l’architecte Peter Milne et lancé en 1962, le Fireball est un dériveur double accessible à tous.

https://www.yccarnac.com/championnats-fireball-2018.html

Crédit photos : DR
[cc] Breizh-info.com, 2018, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

ARTICLES LIÉS

- Sécession la première parution de Yann Vallerie, rédacteur en chef de Breizh-info -

- Je soutiens BREIZH-INFO -

PARTAGEZ L'ARTICLE !

LES DERNIERS ARTICLES

ABONNEZ VOUS À NOTRE NEWSLETTER

Pas de pubs, pas de spams, juste du contenu de qualité !