Grèce. Une nouvelle église attaquée par des migrants à Lesbos

A LA UNE

Bernard Rio (Un dieu sauvage) : « Le monde occidental est désenchanté et même déprimant si on ne prend pas un peu de recul...

Bernard Rio mène une double carrière d’écrivain et de journaliste. Il est l’auteur d’une soixantaine de livres, et a...

Immigration 2019. Seuls 15% des immigrés sous le coup d’une Obligation de Quitter le Territoire (OQTF) sont expulsés

C'est un scandale important révélé par la Cour des Comptes dans son rapport intitulé L’entrée, le séjour et le...

Jacques Attali : « Il n y a pas de solution à la pandémie qui ne soit globale, de même qu’il n y a...

Jacques Attali s’est beaucoup exprimé, a beaucoup écrit, au sujet notamment de la pandémie de Covid-19 à travers le...

Débunkage. Plus de mots arabes que de gaulois dans la langue française, vraiment ?

« Il y a plus de mots arabes que de gaulois dans la langue française », claironne la journaliste Ouafia Kheniche...

Christophe Dickès : « Jacques Bainville, un Cassandre de la politique » [Interview]

Connu pour sa remarquable biographie de Napoléon et son Histoire de France, constamment rééditées jusqu'à nos jours, Jacques Bainville...

En plus de la gestion problématique des milliers de migrants ne cessant d’arriver sur ses îles, la Grèce doit aussi faire face à la dégradation d’édifices religieux par ces derniers. Dernier cas en date à Lesbos il y a quelques jours.

Une église de Lesbos attaquée par des migrants

Les nerfs des quelques 86 000 habitants de Lesbos sont mis à rude épreuve depuis que cette île de la mer Égée, située à quelques kilomètres des côtes turques et donc particulièrement confrontée aux arrivées de migrants, connaît une situation délétère due à la présence de ces mêmes migrants, entassés par ailleurs dans des camps surpeuplés.

Un climat intenable qui est aussi alimenté par les exactions régulières de ces clandestins extra-européens. C’est ainsi que récemment, une église se trouvant à proximité du camp de Moria a été la cible de jets de grosses pierres de la part de migrants. Des vitres ont été cassées et d’autres dégâts sont à déplorer.

Grèce
Source : greekcitytimes

Grèce
source : greekcitytimes

Édifices religieux grecs : la suite d’une longue série d’attaques

Ces dégradations ne sont pas une nouveauté à Lesbos. Depuis plusieurs mois, d’autres lieux sacrés ont eux aussi subi des attaques sur l’île. Qu’il s’agisse de l’église Sainte-Catherine, de l’église Saint-Raphaël ou encore de l’église de la Vierge Marie de Tsiradou, toutes saccagées ou vandalisées par des migrants.

Des actes qui, pour ceux en doutant encore, interrogent sur la volonté d’intégration et d’adaptation de ces extra-européens choisissant délibérément de s’en prendre à des symboles de la civilisation européenne.

Enfin, les autres États européens sont restés très silencieux sur le sujet des attaques d’édifices religieux en Grèce. Seule la Hongrie a apporté une aide de 30 000 dollars pour contribuer à la restauration des églises de Lesbos.

Dans un autre registre, au mois d’avril dernier, des migrants avaient cette fois décidé d’abattre quelques 5 000 oliviers à Lesbos. Un autre signe de respect manifeste envers l’identité grecque…

AK

Crédit photo : DR (photo d’illustration)
[cc] Breizh-info.com, 2020, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

.
- Pour soutenir BREIZH-INFO et l'info sans filtre -

Régionales, départementales. Le RN annonce ses premières têtes de liste en Pays de Loire

Un communiqué de presse de Hervé Juvin, intellectuel, essayiste et homme d'affaire libéral à l'origine du tournant pro-UE et...

I-Média n°344 – Notre-Dame : l’enquête patine, les médias enfument

Comme chaque semaine, I-Média décrypte l’actualité médiatique en déconstruisant le discours dominant. https://www.youtube.com/watch?v=yVJNZJC4flo Sommaire 01:32 L’image de la semaine Des inscriptions considérées comme...

1 COMMENTAIRE

Il n'est plus possible de commenter cet article.