Passeport sanitaire pour le transport aérien, vaccin pour entrer dans les pubs et restaurants : vers une société de contrôle total ?

A LA UNE

Décidément, le virus du Covid-19 est tombé à pic en 2020, car de cette pandémie et de ses conséquences découlent subitement des mesures tendant à amener, petit à petit, les populations vers une société de contrôle total.

Deux exemples récents, encore en gestation : la mise en place d’un passeport sanitaire pour le transport aérien, et la vaccination obligatoire à laquelle certains gouvernements réfléchissent, notamment outre Manche, pour autoriser l’accès aux pubs, aux restaurants, puis demain aux stades et au final, à tous les lieux de vie sociale.

Transport aérien : Un passeport sanitaire lancée en 2021 

Comme si les contrôles n’étaient déjà pas suffisants concernant les mesures dites « Anti-terroristes », qui sous prétexte de ne pas discriminer les populations provoquent des temps d’attente importants dans les aéroports, voici que pointe le passeport sanitaire à l’horizon 2020.

Le président de l’Association internationale du transport aérien (IATA), Alexandre de Juniac, vient d’annoncer qu’une application « Passeport sanitaire » sera lancée en janvier 2021. Dans un entretien accordé à Ouest France, de Juniac se dit pour le dépistage obligatoire – avec une nouvelle forme de traçage de la population qui serait mise en place – mais pas pour le vaccin, pas tout de suite du moins, sachant que certaines compagnies aériennes, australiennes notamment, ont indiqué vouloir déjà le mettre en place en 2021.

Le traçage des populations serait mis en place via une application en cours de test actuellement et basée sur le Timatic qui présente les renseignements complets sur les documents requis pour les voyages internationaux dans chaque pays. Travel pass conjuguera ces données avec la liste des centres agréés de dépistage dans chaque pays.

Le vaccin obligatoire pour rentrer dans les pubs anglais en 2021 ?

L’actualité ressemble parfois à un Gorafi géant, surtout lorsqu’elle émane en plus de médias belges, mais non, ce sont bien des mesures actuellement en réflexion, en gestation. Ainsi Métro belgique rapport que pour inciter les Britanniques à se faire vacciner, les autorités pourraient rendre obligatoire le vaccin pour entrer dans certains bâtiments, comme les bars ou les restaurants.

 Les Britanniques pourraient donc devoir présenter un « passeport d’immunité » avant d’entrer dans ces établissements.

« Nous nous renseignons sur cette technologie, et, évidemment, c’est un moyen d’informer les médecins que leur patient a été vacciné. Mais je pense que les restaurants, les bars, les cinémas, ou encore les salles de sport, vont aussi utiliser ce système. Un peu comme ils l’ont fait avec l’application de traçage », a expliqué à la BBC Nadhim Zahawi, Sous-secrétaire d’État parlementaire à l’Industrie. Quand un extra-européen dont la famille n’est présente que depuis 50 ans sur le territoire vous annonce qu’il compte vous priver de vos libertés sur votre propre territoire, cela en devient encore plus saisissant…

Eliminer toute vie sociale, multiplier les brimades (cf les contrôles annoncés par Macron pour empêcher les Français de skier à l’étranger, les opérations de policiers et gendarmes pour contrôler si vous n’avez pas dépassé 20km ou 3h…), stigmatiser ceux qui refuseraient de se plier à la société de contrôle total que les autorités semblent se régaler à mettre en place, voici le programme qui se profile pour ces prochaines années.

Ajoutez-y quelques lois liberticides (de celle sur le séparatisme à la loi sur la sécurité globale) et vous avez un avant goût d’un futur pas très séduisant, bâti en force par une génération pourtant biberonnée au slogan « Il est interdit d’interdire », avec l’assentiment des générations suivantes dont l’éducation nationale et la télévision se sont chargées d’éliminer tout esprit de révolte. Pour l’instant…

YV

Illustrations : DR
[cc] Breizh-info.com, 2020, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

.
- Je soutiens BREIZH-INFO - spot_img

Nantes : Johanna Rolland de retour au bercail ?

Presse Océan a consacré ce samedi deux pages entières à Johanna Rolland, dont une consacrée à un entretien étroitement...

Quimper : un collectif « trans », des fesses et des réunions non-mixtes

Une affaire a secoué dernièrement le micro-microcosme transexuel de la ville de Quimper : fin 2021, un homme «...

Articles liés