Dictature sanitaire : à Nantes, la police débarque en masse… dans une réunion politique

A LA UNE

Gens du voyage. Des occupations illégales de terrains qui exaspèrent maires et propriétaires

Phénomène récurrent en France, les occupations illégales de terrains par des gens du voyage, nombreuses ces derniers jours, exaspèrent...

Cyclisme. Tour de France 2021. Le parcours détaillé étape par étape [Analyse]

Le Tour de France 2021 se rapproche à grands pas. Après vous avoir présenté les 4 étapes bretonnes dans...

Alain de Benoist : « Mieux cerner la personne du Jésus de l’histoire et l’état actuel de la recherche » [Interview]

Alain de Benoist vient de sortir L'homme qui n'avait pas de père. Le dossier Jésus, livre enquête sur Jésus,...

Eric Léost : « La richesse du Patrimoine breton témoigne de temps anciens radieux » [Interview]

« Glad Breizh-Le Patrimoine breton » est une nouvelle revue (deux numéros sortis à ce jour) qui se consacre,...

Alexandre Cormier-Denis : « Le Canada – et par extension le Québec – est le pays qui subit les changements ethno-démographiques les plus importants...

Alexandre Cormier-Denis,  est un chroniqueur et militant nationaliste québécois. Il est principalement connu pour avoir fondé le média alternatif Horizon Québec Actuel et la chaîne YouTube NomosTV....

La France est-elle encore un pays libre ? On peut se le demander, tant le bon sens politique, sanitaire et démocratique semble en vacances prolongées depuis un an. Illustration encore ce vendredi après-midi 16 avril, où 8 militants de Nantes en Commun accompagnés de quatre enfants, qui s’étaient rassemblés pour une réunion politique dans un bar fermé, le Bar Ile sur l’île de Nantes, ont vu débarquer plus de vingt policiers dont le directeur départemental adjoint de la sécurité.

Loupé…

Si le but était de faire un exemple et de faire connaître l’exemplarité de l’action des forces de l’ordre contre les invétérés et dangereux fêtards qui persistent à boire de la bière dans des verres en verre, c’est loupé. Car c’est une réunion politique qui a été investie, dans les meilleures traditions du second empire. D’ailleurs, cette réunion a été écourtée trois quarts d’heures après l’arrivée des policiers, qui vers 17h15 quittaient les lieux.

« Ils s’attendaient à trouver de grands malfaiteurs, ils ont dû être hyper-déçus », ironise Margot Medkour, ancienne candidate de Nantes en Commun aux municipales en 2020 dans les colonnes de nos confrères d’Ouest-France. « Le gérant peut mettre [le bar] à disposition, on est dans la légalité », poursuit-elle. Le gérant du bar devrait être néanmoins convoqué par la police lundi prochain.

Inespéré pour Nantes en Commun…

Cependant, ce débarquement policier donne aussi un coup de projecteur inespéré à l’action politique de Nantes en Commun, engagée contre le transfert du CHU sur l’Ile de Nantes et surtout contre la suppression de 231 lits (et 400 postes) dans le nouvel hôpital – le mouvement proche de la France Insoumise a lancé une enquête sur le nouveau CHU et appelle à une manifestation contre le nouvel hôpital le 24 avril prochain à 14 heures.

Le mouvement politique tente aussi de s’ancrer dans la durée : « en un an, Nantes en Commun a posé les fondations d’un fournisseur d’énergie local, a construit les prémices d’une coopérative alimentaire, a initié le lancement de l’Institut Nantais d’Etudes et d’Action et, bientôt, ouvrira son propre café », indiquait Nantes en Commun sur Facebook le 22 mars dernier.

Louis Moulin

Photo d’illustration : DR
[cc] Breizh-info.com, 2021, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

.
- Je soutiens BREIZH-INFO -

Châteaulin (29. La bibliothèque brade ses livres sur le marché entre juin et septembre

Vous voulez acquérir des livres sympas en vue de vos vacances ou pour plus tard ? Foncez à Châteaulin...

Tyrannie sanitaire et républicaine. Le Préfet des Côtes d’Armor interdit les écrans en terrasses des cafés et des restaurants

La République française tyrannique poursuit son travail de sape. Le Préfet des Côtes d'Armor a décidé, sans la moindre...

Articles liés

Tyrannie sanitaire et républicaine. Le Préfet des Côtes d’Armor interdit les écrans en terrasses des cafés et des restaurants

La République française tyrannique poursuit son travail de sape. Le Préfet des Côtes d'Armor a décidé, sans la moindre justification sanitaire, d'interdire les écrans...

Tyrannie sanitaire. J’irai voir le Tour de France 2021 en Bretagne, je ne mettrai pas de masque, et je vous …. [L’Agora]

Le journal Ouest France m'apprend que la société Amaury Sport Organisation, celle qui gère le Tour de France et de nombreuses autres courses professionnelles...

Danemark : les «Men in Black» protestent contre les mesures anti-Covid à Copenhague

Une foule de manifestants s’est rassemblée à Copenhague pour protester contre les restrictions anti-Covid, le 5 juin. Les rassemblements du mouvement «Men in Black»...

Auray (56). Retour sur la manifestation contre la tyrannie sanitaire [Vidéo]

Une centaine de personnes se sont rassemblées  samedi 8 mai 2021 sur la place de la République, à Auray (Morbihan). La manifestation était initiée par...