Vaccination obligatoire pour tous. Après les socialistes, la « droite » commence à l’évoquer… [Vidéo]

A LA UNE

La question de la vaccination obligatoire pour tous trouve de plus en plus d’échos parmi les responsables politiques ces derniers jours. Y compris chez ceux qui se présentent comme des « opposants » à la politique d’Emmanuel Macron. Valérie Pécresse se dit favorable à un débat autour de cette obligation tandis que le sénateur LR René-Paul Savary est clairement favorable à son instauration.

Vaccination obligatoire pour tous : après la gauche, la « droite »…

Le rouleau compresseur de la terreur sanitaire instaurée en France semble poursuivre inlassablement sa course liberticide. Tandis que nous rapportions le 26 juillet la volonté très clairement affichée des parlementaires socialistes français de voir s’imposer une vaccination obligatoire pour toutes les personnes majeures du pays à partir de la fin du mois de septembre, des figures LR ou apparentées sont également montées au créneau pour réclamer cette même obligation.

Invitée sur BFMTV le 26 juillet et interrogée sur cette possibilité, la présidente de la région Île-de-France Valérie Pécresse (ex-LR, Libres !), fraîchement réélue, a déclaré : « On ne peut pas écarter l’obligation vaccinale d’un revers de main ».

Répondant à un Philippe Corbé au ton inquisiteur, Valérie Pécresse n’a pas manqué de relayer au passage une information largement contestable : « Les jeunes, s’ils sont vaccinés, ils ne contamineront plus ».

Une affirmation que des informations en provenance de différents pays ces derniers jours remettent en cause. Comme le cas de cet influenceur australien doublement vacciné avec le vaccin Moderna qui a contaminé plus de 60 personnes lors d’un week-end festif à Los Angeles. Parmi lesquelles plusieurs présentaient également un schéma complet de vaccination. D’autre part, à la fin du mois de juin dernier, on relevait en Israël 40 % de vaccinés au Pfizer parmi les nouveaux contaminés.

Quand au projet de loi sur l’extension du pass sanitaire et la vaccination obligatoire pour les soignants définitivement adopté par le Parlement dans la nuit du 25 au 26 juillet, Valérie Pécresse, sans surprise, le soutenait pleinement…

Un sénateur LR emboîte le pas à ses collègues socialistes

De son côté, le sénateur LR René-Paul Savary avait déjà déclaré auprès de Public Sénat le 22 juillet que « le seul remède, c’est la vaccination ».

Sur la question d’une vaccination obligatoire pour tous les Français, il considère que « c’est quelque chose qu’il ne faut pas écarter, il faut l’envisager. » Et de poursuivre en prenant à témoin le président du Conseil scientifique : « Jean-François Delfraissy le répétait en audition ce matin : la crise sanitaire va durer. Nous devrions donc ouvrir le débat au moins par anticipation ».

vaccination obligatoire
René-Paul Savary. Source : abonne.lunion.fr

Le sénateur de la Marne donne plus de détails sur sa vision de cette possible obligation vaccinale : « Avant même de la rendre obligatoire pour tous, on pourrait au moins envisager de le faire par tranche d’âge au lieu de ne le faire que par professions ».

Pour rappel, Jean-François Delfraissy prédisait sur BFMTV le 23 juillet un « retour à la normale » qui interviendrait, « peut-être en 2022 ou 2023 ». Ou peut-être en 2028 ? Les paris sont ouverts…

Enfin, la Haute autorité de santé, par l’intermédiaire d’un communiqué, a elle aussi préconisé « l’ouverture rapide d’un large débat sur l’élargissement de l’obligation vaccinale » au moins « dans un premier temps pour les personnes vulnérables dès lors que la couverture vaccinale ne progresse pas ». Et, à quelques exceptions près, on peut compter sur cette prétendue « opposition de droite » pour encourager l’exécutif macroniste à imposer cet élargissement de l’obligation vaccinale.

Crédit photo : DR (photo d’illustration)
[cc] Breizh-info.com, 2021, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

.
- Je soutiens BREIZH-INFO - spot_img

Éric Zemmour : « Je suis le seul à subir ce traitement infâme. On sait pour qui roule Paris Match »

Éric Zemmour, Journaliste et auteur de "La France n'a pas dit son dernier mot", était l'invité de Sud Radio https://www.youtube.com/watch?v=7LqltbNep_I Crédit...

Délinquance en France. Les Africains surreprésentés parmi les mis en cause dans des affaires de vol, de cambriolages, de violences sexuelles, ou d’agressions

Les Africains sont surreprésentés parmi les mis en cause dans des affaires de vol, de cambriolages, de violences sexuelles,...

7 Commentaires

  1. elle veut être président de la république, alors pour ne pas être à part, elle hurle avec les loups !! elle n’a jamais été crédible, même si elle gère proprement sa région, mais il ne faut surtout pas qu’elle s’écarte de sa mission !!! c’est moi je, moi je,moi je …….

  2. Quand à la vaccination obligatoire des plus âgés, proposition du Dr Martin Blachier, (revoir l’article de Ouest-France du 06 06 2021 « Covid-19. Un épidémiologiste propose de rendre la vaccination obligatoire pour les plus âgés »), il semble que ce soit surtout pour éliminer très vite « les plus âgés » comme en témoigne la « vaccination » collective de prêtres âgés en Vendée, (sur 21 vaccinés : 4 morts, 17 malades).
    Voir : https://lemediaen442.fr/vaccins-arnm-dans-une-communaute-religieuse-4-morts-17-malades-dont-6-gravement/
    Ceci pour :
    – éviter la saturation des hôpitaux et/ou limiter leur charge l’hiver prochain ?
    – réduire les coûts d’aides diverses « aux anciens » (aides ménagères, infirmières à domicile, Ehpad, …) ?
    – réduire la masse financière de charge des pensions de retraite, (pensions et administration de celles-ci) ?
    Bizarre !?

  3. On peut lire quelques articles plus haut qu’aux U.S, un homme vacciné deux fois, a contaminé au moins 60 personnes……elles mêmes vaccinées pour la plupart!!!
    Donc, malgré ses vaccins il a été atteint du Covid et contrairement à ce que l’on nous serine, il n’a pas eu une version légère.
    En résumé : que les politiques cessent de nous faire ch… avec ce vaccin et qu’ils s’occupent plutôt de nous trouver des solutions pour endiguer l’immigration et redresser l’économie de la France

  4. Ce sont des opposants à Macron… parce qu’ils (ou elle) veulent sa place.
    Mais pas des opposants aux labos !
    Je suis persuadé que s’ils avaient été au pouvoir, ils (ou elle) auraient fait la même chose à quelques variations prêts;

    Ils ont oublié qu’on ne fait de la politique pour obtenir du pouvoir sur les autres, ni pour ses intérêts personnels mais pour servir le peuple.

  5. la droite mollassonne qui adopte les dinguerie de la gôche, ça a commencé avec chirac, puis sarkozy qui parlait du karcher mais prenait kouchner, rien à attendre de ces gugusses sans cervelle

  6. facile d ‘imposer une injection obligatoire quand on en est dispensé ! curieux d’aileurs le virus ne doit pas etre si dangereux que ça puisque flics migrants et militaires en sont aussi exemptés mais pour nous les gaulois viiite !! en file indienne direction le vaccinodrome …ou le veld’hiv ??

  7. Les guillemets sont appropriés pour qualifier la droite.
    Dès le 29 mai 2019, après l’échec de M. Bellamy aux européennes, M. Zemmour dans un éclair de lucidité (un éclair seulement : qu’on se rappelle ses outrances, lors de cette réunion organisée par Marion Maréchal quatre mois plus tard), avait proclamé :
    « La droite est morte ».
    La droite est toujours morte, malgré le Rassemblement national qui ressemble à si méprendre au RPR d’après Maestricht et bientôt à LR, si cela continue.

Il n'est plus possible de commenter cet article.

Articles liés