Tyrannie sanitaire. Marc Gotti (Les 300) : « Notre Collectif tente rétablir l’Etat de Droit » [Interview]

Ils se nomment « Les 300 ». C’est un collectif national d’avocats et de juristes défendant les victimes du pass sanitaire, qui va se transformer en pass vaccinal.

Parmi eux, Marc Gotti, juriste, que nous avons interrogé ci-dessous au sujet de la tyrannie sanitaire.

Breizh-info.com : Qu’est-ce que le collectif ‘’Les 300’’ ? 

Marc Gotti : Le Collectif ‘‘Les 300’’ regroupe principalement des avocats, mais aussi tout autre professionnel du droit comme des juristes en entreprise, des docteurs et professeurs en droit. Il tente de rétablir l’Etat de Droit, notamment par leurs actions en justice, étant donné que le Passe Sanitaire/Vaccinal et l’Obligation Vaccinale en tant que telle, sont tous deux illégaux. Leur application en France viole en effet le droit Européen et le droit International. Sans même parler de notre droit national.

Breizh-info.com : Quels sont les points juridiques que le Gouvernement français a violés depuis deux ans ?

Marc Gotti : Les points juridiques violés sont tellement nombreux qu’il est difficile d’être exhaustif et parfait. Pour résumer, quasiment tout le Droit protecteur qu’on appelle ‘‘Les Droits de l’Homme’’ a été détruit. C’est même bien plus large que cela, c’est tous les fondamentaux de notre société démocratique et républicaine, depuis la révolution française en 1789. Vous êtes en train d’assister à la pire chose que vous pouviez imaginer sur l’évolution de notre modèle de société. Voyez par exemple les 2 petits mémos récapitulatifs du Droit violé. Ils en disent long… 

https://www.breizh-info.com/wp-content/uploads/2022/01/Mémo-Violations-du-Droit-PS-1.pdf

https://www.breizh-info.com/wp-content/uploads/2022/01/Mémo-Violations-du-Droit.pdf

Concernant le triptyque de notre Nation : ‘’Liberté, Egalité, Fraternité’’ elles ne sont plus d’actualité. La Liberté c’est fini : il vous faut dorénavant un Passe Sanitaire et bientôt Vaccinal, pour avoir une vie normale. Donc on vous l’a déjà retirée. Et on consent à vous la rendre, si vous faites ce qu’on vous dit en échange. L’Egalité, c’est fini aussi : les lois votées sont scientifiquement et étymologiquement, des lois de nature ‘’Apartheid’’. Il suffit d’ouvrir un dictionnaire où l’étymologie du mot, c’est-à-dire la science de l’origine du mot, ne vous laissera aucun doute à ce sujet. Le critère racial n’entre pas dans la définition du mot en tant que tel.  Et enfin la Fraternité, c’est malheureusement fini aussi : Car ceux qui ont accepté de se soumettre à cette dérive, auraient dû au moins soutenir ceux qui refusaient le servage, puisque illégal, immoral, non-éthique et dépourvu d’humanité. 

Breizh-info.com : Quelles sont les actions que vous menez, ou que vous allez mener dans les prochaines semaines ?

Marc Gotti : Nous avons d’abord tenté avec plus ou moins de succès, de défendre devant les Tribunaux les soignants, pompiers, militaires et autres professions qui se sont retrouvés en première ligne face à ces lois scélérates, honteuses, pour notre Nation. L’avocate parisienne Maud Marian y a joué pour beaucoup, dès le début. Bien sûr avec d’autres un peu partout sur le territoire. Il faut bien que les français sachent que l’Etat et ses émanations, n’ont parfois pas hésité à couper les indemnités d’arrêt maladie, aux personnels soignants qui étaient déjà en arrêt maladie, bien avant l’obligation vaccinale devenue effective. Des centaines de milliers de personnes se sont donc retrouvées avec leur contrat de travail suspendu de manière indéfinie, leur rémunération suspendue de manière indéfinie, et même parfois leurs indemnités maladies interrompues. On ne voit une telle violence, brutalité et manque d’humanité, vis-à-vis du peuple, que dans les dictatures totalitaires des plus infâmes de la planète… Et l’Etat français l’a fait.

Nous allons bien sûr continuer le combat, mais celui-ci serait plus facile et en fait, devrait être simple et rapide. En fait c’est toute l’ironie de la situation, il suffirait juste que les magistrats acceptent de jouer leur rôle. Même si le Conseil Constitutionnel a validé quelques éléments des lois problématiques (pas l’intégralité) ce n’est que la moitié de l’histoire, pour un magistrat digne de ce nom. En effet, un magistrat est obligé d’appliquer ce que l’on appelle la Pyramide de la hiérarchie des normes. Et dans cette pyramide, le droit européen de l’Union Européenne et le droit international par les traités ratifiés par la France, sont supérieurs à toute loi française qui doit être écartée en cas de non-conformité. On appelle cela le contrôle de Conventionnalité de la Loi. Qui n’est pas la même chose que le contrôle de Constitutionnalité de la loi. C’est aussi simple que cela. C’est aussi simple que ‘’bonjour’’. 

Juste 2 exemples : Le Règlement Européen n°2021/953 du 14 juin 2021 publié au journal officiel de l’Union Européenne le 15 juin 2021, interdit explicitement ce que fait la France. Il suffit juste de lire l’article 3 points 6 et 7 et les paragraphes (Considérants) 6, 11, 14, 20 et 36. Je vous les résume : Aucune discrimination ne doit être faite entre les citoyens, entre ceux ayant un Passe Sanitaire/Vaccinal et ceux n’en ayant pas. Sans commentaire..

Selon les articles 5 et 7 du Pacte International relatif aux Droits Civils et Politique ratifié par la France, il est interdit d’obliger les personnes à se soumettre à des produits encore en phase d’expérimentation médicale. Or, les expérimentation médicales, phases cliniques, recherches sur les vaccins Covid19 ne seront finies que dans les années à venir. Sans commentaires non plus.

C’est juste deux petits exemples, diamétralement opposés à ce que fait la France sur sa population, mais il y a encore pléthore d’exemples. Tout magistrat saisi a le pouvoir d’écarter l’application de la loi française sur le Passe Sanitaire ou l’Obligation Vaccinale. S’il ne le fait pas, il n’applique pas la pyramide et participe donc à tuer l’Etat de Droit. 

Pourquoi ? Parce que l’application de cette pyramide est un des critères de définition de l’Etat de Droit. C’est donc mathématique.

Et pour mémoire, je rappelle qu’en France, pour ce qu’ils avaient fait, on a déjà jugé les Juges. C’était après Vichy.. Donc si j’étais moi-même magistrat, à n’importe quel degré de la magistrature, je réfléchirais à 2 fois avant de rendre une décision non conforme au Droit, tel qu’il devrait être.

Breizh-info.com : Outre le pass vaccinal, la question du masque à l’école et des conditions folles pour accueillir les enfants se pose. Comment les parents d’élèves peuvent-ils faire pour résister ? Et les enseignants ?

Marc Gotti : La question des masques, surtout pour les enfants, est un sacré pavé dans la marre. La taille du virus passe au travers des fibres, sauf pour les masques plus évolués. Et le vecteur de l’humidité ambiante qui empêcherait le virus de ne pas passer au travers des fibres, est quelque chose de difficile à estimer. 

Mais au-delà de ça, nous avons des remontées de professionnels de la Psyché qui indiquent déjà que les dégâts sont absolument gigantesques. Par exemple : retard de paroles, non reconnaissance des visages, difficulté à montrer ses émotions, troubles obsessionnels compulsifs, troubles anxieux, etc. 

Au niveau de la psychose permanente et pas simplement sur les masques, les conséquences sont encore plus graves. Par exemple, le taux de suicide d’enfant a littéralement explosé. Lorsque l’on sait que les enfants ne risquent rien ou quasiment rien sauf cas vraiment rarissimes, nous sommes en train de générer des complications qui vont se répercuter sur des décennies. 

Nous invitons notamment les parents à agir en justice sur la base d’études scientifiques qui remettent clairement en cause le port du masque voire de faire l’école en distanciel.

Breizh-info.com : De plus en plus d’intervenants sur certains plateaux TV n’hésitent pas à assumer publiquement de faire du non vacciné un quasi sous homme qui devrait payer ses frais d’hôpitaux. On a même vu Jean-Philippe MASSON, Président de la fédération nationale des médecins radiologues, qui a proposé d’interdire :  »l’accès aux magasins alimentaires aux non-vaccinés » Comment expliquez vous ce basculement ?

Marc Gotti : Ce n’est pas étonnant lorsqu’on connaît certains versants de la nature humaine ; Et lorsqu’on étudie aussi les impacts que produisent un endoctrinement répété quotidiennement, même sur des personnes instruites. Les techniques de manipulation psychologique utilisent principalement l’énergie de la Peur et l’épuisement de la résistance psychique. Une fois que vous en êtes à ce stade, l’individu est déjà façonné et prêt à se donner à ses plus bas instincts si nécessaire. Bien sûr, certains sont mieux armés que d’autres face à ceci. Mais cela marche très bien sur une grande majorité de gens malheureusement. Y compris sur des intellectuels, car on touche ici à l’aspect émotionnel et à la sphère du mental. C’est plus vaste que simplement le domaine intellectuel. Observez l’Allemagne Nazie ou encore l’Italie fasciste, vous aurez juste deux ‘’beaux’’ exemples sur ce qu’amène la peur. (On accusait par exemple les juifs d’être vecteurs de maladies, comme le rat.)

Breizh-info.com : Le mot de la fin pour nos lecteurs, attentifs à l’évolution de la situation ?

Marc Gotti :  Je vous en remercie et préciserais juste 2 choses en tant que simple citoyen :

  • Le vrai pouvoir est au sein du Peuple, c’est parce que le Peuple a trop peu bougé, qu’on en est arrivé à de telles extrémités. Si par exemple, vous bloquez un pays avec juste quelques millions de citoyens, tout s’arrête. Pas besoin de l’intégralité des 67,5 millions. On vous a fait croire que vous n’étiez rien, alors qu’en réalité, vous êtes tout. Conscientisez-le.
  • Et enfin j’aimerais dire ceci.. Restez droit, honnête, fidèle à vous et à vos valeurs et faites front. Battez-vous en ne vendant jamais votre âme au Diable, contre un peu de Liberté, ou quoi que ce soit d’autre. Et ce, même si la situation devient désespérée. Battez-vous jusqu’à l’extrême limite de vos forces, si vous sentez dans votre esprit et votre cœur, que votre Cause est juste, noble, digne, morale, éthique, humaine, voire spirituelle. Si vous faites cela, si vous arrivez à atteindre cette détermination, cette sérénité intérieure, alors le monde pourra s’écrouler. Mais votre conscience restera intacte, élevée, et même, considérablement plus forte et digne.

Fraternellement, à tous mes concitoyens français.

Propos recueillis par YV

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2021, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

2 réponses

  1. Je suis gêné, non pas par les propos mêmes de cet avocat, mais par le fait qu’il y a aussi d’autres structures de « collectifs » organisées par des juristes, tels le « Cercle – droit et liberté » ou « Déjà-Vu légal », et d’autres que j’ignore.
    Plus que la question de savoir s’il faut interroger les portes paroles de ces collectifs, se pose la question de savoir pourquoi ces collectifs ne se sont pas regroupés pour mener un combat unitaire qui manque cruellement face à ce « rouleau-compresseur » organisé par le Conseil d’Etat et le Conseil constitutionnel (ce dernier étant une « filiale » du premier, je précise) ?
    Et là, on aimerait bien que les avocats n’agissent pas en ordre dispersé ou plus encore, ne s’agitent pas trop sur les plateaux télé (à la manière des « médecins urgentistes » qui prétendent inventer l’épidémiologie, sans être compétents vraiment) et ciblent des actions qui ont le plus de chance de réussir et lancent des pétitions qui dépassent un million de participants, débordant sur le milieu des juristes : après tout, tout le monde a accès au droit, donc on peut faire un effort pour garantir cet accès en utilisant des termes juridiques appropriés, compris de tous.

Les commentaires sont fermés.

- Je soutiens BREIZH-INFO -

PARTAGEZ L'ARTICLE !

LES DERNIERS ARTICLES

ARTICLES LIÉS