Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Accueil de migrants à Saint-Brevin. Le reportage après les manifestations du samedi 25 février 2023

Notre équipe s’est rendue à Saint-Brévin-Les-Pins ce samedi 25 février afin de couvrir la manifestation contre l’installation d’un CADA (Centre d’Accueil pour Demandeurs d’Asile) à proximité d’une école primaire.

Environ 300-350 personnes avaient fait le déplacement malgré les menaces ouvertes de l’extrême gauche – des tags appelant même à tuer les militants d’extrême droite ayant même été faits dans la ville la veille.

La démocratie selon l’extrême gauche

Nous sommes allés à la rencontre de la population locale –  et nous sommes tombés sur des détenteurs de résidences secondaires essentiellement, dans une commune qui est littéralement gangrénée par ce fléau qui touche toute la Bretagne – mais aussi des manifestants, à la fois quelques locaux (en faible nombre comme lors des deux manifestations de pro et d’anti accueil de migrants à Callac), et des membres de partis ou organisations politiques (Reconquête, Civitas, Riposte Laïque, PDF, et même des membres du Rassemblement national qui nous ont expliqué n’en avoir que faire des injonctions de leurs responsables locaux à ne pas venir). Beaucoup de jeunes étaient également présents, ce qui contrastait fortement avec la manifestation plus « tête grise » de la matinée.

A noter que la gauche a mobilisé environ 800 personnes en matinée, pacifiquement, avant que l’extrême gauche violente ne cherche à occuper le lieu de rassemblement des opposants au CADA. Environ 100-150 « antifas » se sont alors heurtés aux forces de l’ordre et ont cherché, durant une bonne partie de l’après midi, à en découdre, sans succès : il est vrai qu’en matière de libertés publiques, les méthodes utilisées par les forces de l’ordre à Saint-Brévin-Les-Pins sur ordre de la Préfecture pouvaient être largement contestées, y compris administrativement : fouilles au corps pour accéder aux différentes manifestations, contrôle d’identité quasi systématique, nassage et enregistrement vidéo de chaque manifestant, etc . Certains y verront un mal nécessaire pour leur sécurité, d’autres – ils étaient manifestement plus nombreux dans chaque camp à le dire – une atteinte sérieuse à leurs libertés.

https://twitter.com/Breizh_Info/status/1629839286399901702?s=20

https://twitter.com/Breizh_Info/status/1629481974149652482?s=20

Quoi qu’il en soit, la manifestation contre l’accueil des demandeurs d’asile s’est achevé vers 16h30-17h après de nombreuses prises de paroles, sans incident à signaler. Les élus de Saint-Brévin-Les-Pins eux, semblent vouloir continuer à passer en force en faisant vie de l’opposition, et en excluant le recours démocratique au référendum. Ambiance.

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2023, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

Cet article vous a plu, intrigué, ou révolté ?

PARTAGEZ L'ARTICLE POUR SOUTENIR BREIZH INFO

15 réponses à “Accueil de migrants à Saint-Brevin. Le reportage après les manifestations du samedi 25 février 2023”

  1. Claude Giraud dit :

    Tout à fait normale cette manifestation, puisque ce maire évite le dialogue. Qui l’a
    élu ? Ce sont bien des Brevinois, pourquoi des décisions aussi importantes ne sont pas discutées avec la population locale ? Le coût excessif de cette construction, 3,7 millions d’euros , mais hors taxes …. Cette commune ne peut pas loger ses jeunes , ni la
    population locale qui doit rechercher des logements à l’extérieur de la commune, un peu gros de loger ces migrants, qui vont être parqués loin de toute possibilité de déplacements, et de ravitaillement , mais près d’une école, d’un terrain de camping, d’une forêt, ou certains font leur jogging, promenade en vélo, et la plage à 100m où les jeunes filles vont se mettre en maillot de bains. Les touristes vont ils être heureux de cette proximité ? Ce sera 100, et ensuite 150 ….la commune de St Brevin va t’elle devenir un 9.3
    . Il faudrait, si on veut aider cette population miséreuse, savoir qui entre dans notre pays. Les Ukrainiens n’ont pas fuit la guerre, ils ont mis leurs familles à l’abri, et ils défendent leur pays. Que font ces jeunes migrants, ils se sauvent, et sans papier,,, un peu gros pour des hommes de cet âge. Si ce gouvernement en a soit disant tellement besoin, il devrait les obliger à apprendre le français, à faire une formation justement là où nous manquons de main d’œuvre. Ils auraient 6 mois pour se mettre en règle. Tous ceux qui viennent pour les aides de notre cher pays d’accueil, seront virés,. Le français qui se lève tous les matins, qui n’arrive pas à boucler ses fins de mois, n’est pas là pour nourrir ces hommes profiteurs d’un système social incohérent. Aidons donc nos sans abris, nos travailleurs, qui pour certains dorment dans leurs voitures faute de logement. Ensuite nous pourrons accueillir des personnes honnêtes , mais en famille. Pourquoi aider des hommes qui ne respectent pas les femmes, nos coutumes, notre mode vie.Bonne réflexion aux indécis, tout cela a un coût, et c’est vous qui payez. Bonne journée.

  2. JP VARESE dit :

    On rappellera que les élections municipales de 2021 ont donné lieu à une participation réduite des électeurs, soit 20%, à cause du COVID. C’est ainsi que beaucoup de candidats de gauche, d’extrême-gauche et d’ultra-gauche ont été élus. Ceci explique l’unanimité du conseil municipal en faveur du centre d’accueil CADA, choix qu’il faut relier à 20% des électeurs brévinois.

  3. domper dit :

    Si on a la simple opinion de ne pas être d’ accord avec l’extrême gauche, on est obligatoirement des fascistes, des racistes, des islamophobes……donc on mérite d’être tués comme les mécréants par une certaine religion……c’est leur façon de pratiquer la démocratie !

  4. Bouriaud dit :

    Bjr Breizh Info . Félicitations pour cet article donnant la parole aux pour et aux opposants. Les favorables,, qu” ils les prennent chez eux 24/24 , moi mes impôts n’ ont pas à payer pour l’ accueil de ces personnes. Nous sommes des lanceurs d’ alerte, après ils ne pourront pas dire : nous ne savions pas . Ce sera trop tard.

  5. Patdim dit :

    Aider les gens d autre pays qui viennent avec le respect de la France et des français d accord qui viennent travailler mais pas d accord avec tout ces arabes qui viennent dealer et qui nous méprise suffit d allez regarder dans tous les quartiers de Nantes ou de st Nazaire

  6. Jacques Gautron dit :

    Les nouveaux immigrés sont-ils plus dangereux que les descendants de 3ème génération ?

  7. Hadrien Lemur dit :

    Pour certains, comme Sandrine Rousseau, le grand remplacement est un fantasme d’extrême droite, pour ceux qui le vivent c’est une triste réalité. On est en droit de se demander pourquoi la Bretagne est la cible privilégiée de ces associations de malfaiteurs immigrationnistes. Peut-être un relent de Robespierre de convention et de loge des jacobins dont les antifas sont les rejetons nauséabonds.

  8. Corlou dit :

    Je suis opposé à l’installation des migrants soit disant demandeurs d’asiles à Saint brevin ou ailleurs dans notre pays. Pour beaucoup d’entre eux ils viennent de pays qui ne sont pas spécialement en guerre comme la cote d’Ivoire , le Maroc, la tunisie , le Sénégal etc….ce sont donc des migrants qui pratiquent l’opportunisme économique et tout ceci au détriment de nos compatriotes dans le besoin et il y en beaucoup !! Beaucoup trop !!
    Quand on voit la difficulté à trouver un logement à un prix correct pour les locaux dans cette région et j’y vis , je trouve juste scandaleux de voir les sommes avancées pour des gens qui pour beaucoup n’auraient même à être sur le territoire. L’idée générale c’est les migrants avant l’autochtone, et quand on est comme moi contribuable français on se sent racketter au profit de ses propres descendants !! Et bien non .
    Sans les diverses contraintes liées au obligations de certains , et la crainte pour d’autres d’un choc frontal avec les mouvances violentes de l’extrême gauche entraînant des conséquences pour les acteurs y participant , sachez qu’ il y aurait plus de monde du côté des anti installations à Saint brevin de ces migrants en goguette de plus illégaux sur notre sol , le tout financé avec les deniers du peuple français et qui pour le coup ne beneficie pas au peuple français.

  9. patphil dit :

    c’est très calme …. attendez !

  10. Julien dit :

    300 à 350 personnes de l’extrême droite selon les médias (ouest-france, télé-nantes, presse-océan) étaient face à la mairie de Saint-Brévin à se manifester contre le projet CADA.
    1000 à 1200 personnes étaient pour le CADA à manifester à 10h place du marché.
    200 à 250 personne de l’extrême gauche
    à 14h se manifestait contre les anti-CADA.

  11. Dominique dit :

    Saint Brevin et ailleurs dans toute la France pour alléger Paris :

    50 sans papiers dans chacune des 10 “villes-sas choisies soit 500, toutes les 3 semaines pour commencer, la durée pour vider les sas dans les centres des associations que vous connaissez…

    https://www. fdesouche.com/2023/03/03/letat-va-ouvrir-dix-sas-daccueil-de-migrants-dans-dix-regions-pour-desengorger-lile-de-france/

  12. Dominique dit :

    On peut donc prévoir que les assoces vont acheter, avec des subventions de villes. départements. régions. ministères. préfectures. Caisses d’Allocations Familiales. SNCF. etc,

    de nouvelles maisons. immeubles. châteaux dans les régions de France pour les loger. nourrir. habiller. soigner. former. sportiver. et de nouvelles voitures pour les accompagner.

    Bienvenue dans les beaux villages de France.

    FDS ne donne pas la liste des villes-sas ni des villages choisis. C’est parce que FDS répercute les articles parus dans les médias 😊

ARTICLES EN LIEN OU SIMILAIRES

International

Dundalk (Irlande). Une manifestation contre l’accueil d’Ukrainiens dans un ancien orphelinat.

Découvrir l'article

Politique, SAINT-BREVIN

Saint-Brévin-les-Pins. Les opposants à l’immigration pèsent électoralement

Découvrir l'article

International

Emeutes contre l’immigration à Coolock en Irlande. « Ceux qui rendent impossible une révolution pacifique, rendent inévitable une révolution violente »

Découvrir l'article

International

Invasion migratoire en Espagne. Seuls 6% des clandestins marocains arrêtés sont expulsés

Découvrir l'article

Immigration, International

Royaume-Uni. Vers un nouveau record d’immigration illégale en 2024 ?

Découvrir l'article

AURAY, Immigration, Local, LORIENT, Social, Société, VANNES

Morbihan : la préfecture reconnaît que l’hébergement d’urgence est sur-saturé par les migrants !

Découvrir l'article

Sociétal

Une carte recense tous les centres d’accueil pour migrants – réfugiés et demandeurs d’asile – en France

Découvrir l'article

International

Allemagne. Pour le chef de la police de Berlin, la “plupart” des actes de violence sont commis par de jeunes hommes migrants

Découvrir l'article

Immigration, International, Politique, Sociétal

Immigration. Le Japon à contre-courant de l’Union européenne

Découvrir l'article

Immigration

Italie : les clandestins devront verser entre 2.500 et 5.000 euros de caution pour éviter leur placement en centre d’accueil

Découvrir l'article

PARTICIPEZ AU COMBAT POUR LA RÉINFORMATION !

Faites un don et soutenez la diversité journalistique.

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur Breizh Info. Si vous continuez à utiliser le site, nous supposerons que vous êtes d'accord.

Clicky