analytics-925379_960_720

19/11/2016- 07H00 Bretagne (Breizh-info.com) – Avec le développement d’Internet, des médias de Bretagne  comme Breizh-info.com sont apparus, tandis que des journaux papiers ont fait le grand saut sur la toile, avec plus ou moins de succès. Quelle est leur audience ? Quels sont les journaux Internet qui marchent le mieux sur la webosphère bretonne ?

Pour y voir plus clair, il faut se pencher sur les chiffres recueillis via l’ACPM (alliance pour la presse des chiffres et des médias) mais aussi et surtout sur le classement déterminé par Alexa.com et par Similarweb qui sont deux des principaux « benchmarking d’outils de la Webanalytics,». Des chiffres qui , pour les sites les plus fréquentés, se recoupent globalement.

Un excellent article de Mediapart permet de mieux comprendre les comparaisons et l’analyse des données entre les différents site web sur la toile.

Pour établir ce classement, ont été retenus les chiffres de fréquentation sur Similar Web (nombre de connexions) pour la période allant d’août 2016 à octobre 2016 (basés sur Google analytics) ainsi que le classement du site Internet en France établi par Alexa.com (qui classe le site en fonction de critères évoluant sur beaucoup plus de mois. Certains sites peuvent paraitre loin malgré leurs chiffres car apparus plus récemment sur le web. D’autre part, Alexa prend également en compte l’influence du site sur le web et les réseaux sociaux pour déterminer le classement ce qui explique que des sites moins fréquentés puissent être mieux classés).

Sur Alexa et SimilarWeb, impossible d’obtenir de données concernant Ouest-france.com. Toutefois, une simple consultation de l’ACPM suffit à voir qu’il s’agit du média n°1 en Bretagne en terme de fréquentation ( 16ème en France) : 30 millions de visites totales en octobre 2016 , et 96 millions de pages vues avec une moyenne de 3,2 pages par visite.

Le Télégramme arrive en seconde position, avec 11,4 millions de visites totales sur trois mois et environ 3,2 pages vues par visite. Sur Alexa.com le journal est 580ème au classement de l’ensemble des sites Internet consultés en France.

Presse Océan enregistre, selon l’ACPM, 1 100 000 connexions le mois dernier, et 3,5 millions de pages vues, soit 3 pages vues par connexion.  Sur la période août – septembre – octobre ,  le site enregistre 2,8 millions de vues selon Similar Web. Alexa.com le classe 5 154ème des sites les plus fréquentés en France.

Breizh-info.com enregistre 1,25 million de vues pour le trimestre défini, et se situe selon Alexa comme 2 200ème site web en France.

En 5ème position arriverait Breizatao.com,  3545ème au classement Alexa.com et totalisant 1,2 million de vues sur le trimestre.

Coté Quimper a enregistré 395 000 visites d’août à octobre 2016.  Il est classé 16 333ème site sur Alexa.com

Côté Brest 369 400 sur le trimestre .  23 831ème site français selon Alexa.

L’écho de la Presqu’ile réalise 295 400 visites sur le trimestre. Il est classé 38 284ème selon Alexa.

L’agence Bretagne Presse totalise 284 500 visites d’août à octobre.  Sur Alexa, l’ABP est évalué à la 10 838ème place française.

Lepaysmalouin.fr a enregistré 249 100 visites sur le trimestre . Alexa le classe 26 000ème en France.

Le journal de vitré réalise 195 300 visites sur le trimestre et se classe 66 864ème selon Alexa.

leploermelais.fr enregistre 182 800 visites sur trois mois et se classe 32 146 selon Alexa.

Le journal 7seizh.info totalise 170 400 visiteurs sur le trimestre et 1,68 pages vues par connexion. Alexa.com classe le site au 40 982ème rang français.

Letregor.fr , site de l’hebdomadaire, enregistre 170 200 visites entre août et octobre ; il est classé 70 738ème selon Alexa.

Le courrier du Pays de Retz enregistre 166 800 visites sur le trimestre. Il est classé 70 708ème selon Alexa.

L’écho de l’armor et de l’argoat a enregistré 159 500 visites sur le trimestre ,selon SW et se classe 92 000ème selon Alexa.

Lachroniquerepublicaine.fr, 155 400 sur le trimestre, 48 694ème selon Alexa.

www.lepetitbleu.fr enregistre 144 200 visites sur trois mois et n’est pas classé par Alexa

www.pontivyjournal.fr enregistre 102 000 visites sur le trimestre. Se classe 62 649 selon Alexa.

Lemensuel.com (du morbihan et de rennes) enregistre 93 200 visites entre août et octobre, et se classe 28 738 selon Alexa.

www.leclaireurdechateaubriant.fr/  se classe 67 000 ème selon Alexa et enregistre 85 400 visites entre août et octobre.

www.lagazettemorbihan.fr enregistre 82 300  visites d’août à octobre ( 127 611ème site en France)

Lepeuplebreton.bzh a enregistré 54 200 visiteurs entre août et octobre. Alexa.com le classe 113 000ème site français. Il ferme la marche des médias bretons.

Les médias n’apparaissant pas ne sont pas classés ou il n’est pas possible d’avoir toutes les statistiques pour le dernier trimestre. Prochain bilan d’étape en février 2016 pour le trimestre novembre-décembre-janvier.

Photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2016 dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d’origine

5 Commentaires

  1. Breizh Info et Breiz Atao sont devant ABP, 7seizh et Le Peuple Breton. Et ces trois derniers attaquent les deux premiers en se targuant de la légitimité et de la représentativité. C’est drôle. Les Bretons semblent avoir fait leur choix.

  2. Félicitation.

    4 fois plus de visite qu’ABP, c’est impressionnant.
    Néanmoins, il serait intéressant de connaître la part des lecteurs Bretons: Breizh-info étant relativement impliqué sur les sujets de l’immigration et de l’insécurité il est possible qu’une part significative des lecteurs soient Français.
    Le coté positif d’imaginer des lecteurs Français, c’est que cela informe également ces derniers sur les dossiers bretons.

    Maintenant si Breizh-info pouvait développer un média TV similaire à TV Liberté mais axé « information bretonne et point de vu breton » ce serait une avancée significative.
    TV Liberté pour l’information en France, Breizh-info TV pour l’information en Bretagne : chaque pays sa chaîne quitte à coopérer amicalement sur des sujets d’intérêt commun!

  3. la décision de suivre la fréquentation internet de nos différents médias en Bretagne est une bonne initiative.
    cependant ne pas oublier qu’à part « le télégramme » et les sites de réinfo bretons ( breizh info,breiz atao, ABP, 7seizh et le peuple breton) tous les autres appartiennent au groupe « Ouest France » via sa filiale Publihebdos ». On est donc à une situation de monopole de fait sur la Bretagne, qui est contraire aux lois du commerce; encore une fois cela démontre que quand OF a racheté tous ces hebdomadaires, l’état français n’a pas exercé son controle, de là à ce qu’il n’y a pas eu traffic d’influence, cela ne m’étonnerais pas.
    En outre ne pas oublier qu’à part les sites bretons de réinfo, il semble que les autres sites sont consultés principalement si ce n’est exclusivment que pour les faits divers,c’est dire la paucit de la liberté de la presse en Bretagne

  4. En terme de trafic, breizh-info domine très largement les autres médias internet dit « bretons » (trois fois plus que breizatao ou l’ABP), mais reste très nettement en dessous de la presse locale traditionnelle (le Télégramme génère 25 fois plus de trafic, et Presse Océan 10 fois plus). Soit dit au passage, breizh-info jouit d’un excellent référencement en termes de liens entrants (url qui renvoie sur breizh-info).
    Ce qui est intéressant plutôt, c’est le référencement, et surtout ce qui définit l’identité de breizh-info : l’univers de ses mots clés. Or il apparaît que Breizh-info ne se situe pas du tout dans la sphère locale bretonne, mais joue dans la même cour que Résistance Républicaine ou Boulevard Voltaire.

Comments are closed.