Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Raspail, J-M Le Pen… ils avaient sonné le tocsin ! Avec Didier Lecerf

Ecrivain, cadre et militant nationaliste depuis plus de 40 ans, Didier Lecerf a dirigé et conçu le dernier numéro en date de la revue “Synthèse nationale” : “Ce n’est donc pas faute d’avoir sonné le tocsin”.

Pour les auteurs du magazine, on se voile la face sur le douloureux problème de l’immigration depuis plus de 50 ans. Et l’embrasement de tout le pays qui a marqué ces dernières semaines n’est que l’aboutissement logique des politiques menées par l’ensemble des gouvernements qui se sont succédés.

Didier Lecerf, spécialiste de la droite nationale, démontre que dès le début des années 70, des voix téméraires se sont élevées en France pour dénoncer l’immigration incontrôlée. Ce furent les militants patriotes du mouvement Ordre Nouveau, puis l’immense écrivain Jean Raspail avec son roman prophétique “Le camp des saints” et le Front National de Jean-Marie Le Pen à travers de multiples campagnes électorales. Tous avaient prévenu. Ce n’est donc pas faute d’avoir sonné le tocsin !

Crédit photo : DR

[cc] Breizh-info.com, 2023, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

Cet article vous a plu, intrigué, ou révolté ?

PARTAGEZ L'ARTICLE POUR SOUTENIR BREIZH INFO

Une réponse à “Raspail, J-M Le Pen… ils avaient sonné le tocsin ! Avec Didier Lecerf”

  1. Ancien électeur de babord dit :

    Il y a des années, j’ai écouté quelquefois Jean Raspail dont les propos me paraissaient toujours lumineux. Jean-Marie Le Pen était volontiers excessif et ses fameux dérapages passaient très mal.
    Reste qu’en effet, ces deux hommes prévoyaient les risques liés à une immigration non pas “incontrôlée” mais par essence “incontrôlable”.

    Jeune adulte dans les années 70, j’étais en fac de lettres où, évidemment, la droite nous semblait vouloir maintenir les inégalités sociales et empêcher la libération des moeurs.
    Sans être ni engagé ni militant, j’ai voté à gauche pendant près de cinquante ans. Mon admiration pour Mitterrand m’a d’abord maintenu dans cette ligne et ensuite j’ai continué à voter à gauche, avec toutefois quelques doutes.
    La droite traditionnelle ne m’attirait pas mais je prenais de plus en plus de plaisir à écouter la droite de la droite, presque toujours plus inventive verbalement ! Les détournements du langage politiquement correct (celui qui nous prend pour des imbéciles) me ravissaient… “sentiment d’insécurité” et autres…
    L’apparition du wokisme a été le bouquet, avec ses multiples déclinaisons !
    La droite que je voudrais voir au pouvoir ne serait pas “raciste” mais considérerait que chaque civilisation a développé (en des siècles !) des façons de vivre originales qui ne sont pas exportables chez ses voisines ; cette droite aurait elle-même abandonné sa dépendance vis-à-vis de la religion, tout en considérant son patrimoine religieux avec le plus grand respect ; chaque adulte majeur vivrait librement selon son orientation sexuelle.
    Il n’y a qu’un domaine où cette droite serait intolérante : celui des crimes et délits !

ARTICLES EN LIEN OU SIMILAIRES

A La Une, Sociétal

Emmanuel Macron, Vladimir Poutine, Marine Le Pen, les trois personnalités qui ont trusté les médias mainstream en 2022

Découvrir l'article

Immigration, Tribune libre

Lâchez les dernières colonies françaises ! [L’Agora]

Découvrir l'article

Tribune libre

Le RN, une opposition pudique

Découvrir l'article

Education, Société, Tribune libre

Ecoles rurales : l’hémorragie

Découvrir l'article

Local, Politique

Une fracture politique entre Centre-Bretagne et Bretagne côtière et métropolitaine ? [Micro-trottoir à Larmor-Plage]

Découvrir l'article

Politique

Macron réélu : réaction des Français filmée par Le Média pour Tous

Découvrir l'article

E brezhoneg, Local, NANTES, Politique

Bouez (44) : ha nullet e vo an eil tro abalamour d’un trakt enep-Le Pen ?

Découvrir l'article

Vu ailleurs

L’agonie de la France sous Macron : les principales caractéristiques du déclin mondialiste de la France

Découvrir l'article

Politique

Election présidentielle. Que retenir du vote au second tour en Bretagne ?

Découvrir l'article

A La Une, Politique

Et le nouveau président de la République est…..Emmanuel Macron

Découvrir l'article

PARTICIPEZ AU COMBAT POUR LA RÉINFORMATION !

Faites un don et soutenez la diversité journalistique.

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur Breizh Info. Si vous continuez à utiliser le site, nous supposerons que vous êtes d'accord.

Ne ratez pas notre prochaine enquête sans filtre sur un sujet tabou !

Inscrivez-vous dès maintenant à notre newsletter confidentielle.

🔍 Recevez nos analyses pointues et nos scoops exclusifs directement dans votre boîte mail. 🔍