Étiquette : Jean-Marc Ayrault

roms_nantes

Nantes Métropole n’arrive pas à se dépêtrer du problème des Roms

Les problèmes posés par les Roms dans l’agglomération nantaise sont récurrents depuis que Jean-Marc Ayrault a décidé, en 2005, d’ouvrir tout grand les bras à 18 familles, et pas une de plus. Limitation pipeau, bien entendu : en 2017, on dénombrait près de deux mille Roms en Loire-Atlantique. Une grande partie d’entre eux violaient allègrement les règles européennes sur le

Sous-marins australiens : après les Mistral russes, Ayrault et Le Drian n’avaient-ils rien compris ?

Quand l’Australie a décidé de commander à la France une douzaine de sous-marins à longue portée, on a salué un grand succès technique et commercial français. Patatras ! le succès vient de s’évaporer d’un coup : l’Australie déchire le contrat signé début 2019. Il avait été négocié en 2016 par deux Bretons, Jean-Yves Le Drian, alors ministre de la Défense

Expression(s) décoloniale(s) au château de Nantes : la vérité sur l’esclavage

Décoloniale ? Brandi à tout bout de champ et sans grand souci d’exactitude historique par le clan repentantiste, l’adjectif est galvaudé. Mais l’exposition Expression(s) décoloniale(s) #2, présentée au château de Nantes jusqu’au 14 novembre 2021, vaut bien mieux que son titre. Elle est consacrée à un artiste béninois, Romuald Hazoumè, et à un historien ivoirien, Gildas Bi Kakou. Le premier

Jean-Marc Ayrault peine à faire valoir le thème de l’esclavage

En confiant les clés de Nantes à Johanna Rolland en 2014, Jean-Marc Ayrault imaginait-il qu’il allait si vite devenir un has been ? Débarqué de l’hôtel Matignon fin mars 2014, il avait raté le coche pour l’élection municipale de la mi-avril. Un bref recyclage (quinze mois) au ministère des Affaires étrangères en 2016-2017 n’a fait que souligner son déclassement. En 2017,

Perquisition à la Folle Journée de Nantes : Joelle Kerivin pas seule en cause

Il y a à Nantes une affaire Kerivin, un point c’est tout. Tel est, entre les lignes, le discours servi par Johanna Rolland et son entourage. En bref, Joelle Kerivin, présidente de l’Espace Simone de Beauvoir depuis 2013 et directrice générale de La Folle Journée depuis 2016, aurait un peu mélangé les comptes de ces organisations, et les siens aussi.

Nantes : l’Hôtel de la Duchesse Anne va être détruit après 16 ans d’inefficacité municipale

France 3 annonce la démolition prochaine de l’Hôtel de la Duchesse-Anne à Nantes. Ce serait (le conditionnel s’impose) le dernier acte d’un feuilleton consternant. Cet ancien établissement de prestige a brûlé en juin 2004. Depuis lors, ses vestiges sont pratiquement à l’abandon. Exposés aux intempéries tous les aménagements intérieurs ont pourri. L’hôtel est situé face au château des ducs de

La mairie de Nantes hisse le Gwenn-ha-Du

« C’est probablement de la démagogie, mais ça fait plaisir quand même », philosophe L. sous son masque en regardant Johanna Rolland, maire de Nantes, hisser le Gwenn-ha-Du dans la cour d’honneur de son hôtel de ville ce 17 décembre. Depuis des années, les associations bretonnes espéraient ce symbole. Il couronne en particulier l’action de Bretagne Réunie. Jean-Marc Ayrault avait toujours été

Commémoration de l’abolition de l’esclavage : Nantes sort le grand jeu technocratique

Le Mémorial de l’abolition de l’esclavage est la réalisation la plus significative de Jean-Marc Ayrault en quarante-cinq ans de carrière municipale à Saint-Herblain (1977-1989) puis à Nantes (1989-2012). Après maints retards calendaires, dérapages budgétaires et ratages techniques, il a été achevé en mars 2012. Jean-Marc Ayrault comptait sur le Mémorial pour acquérir la notoriété internationale à laquelle il aspirait. Ambition

Le cas Obono : quand se déguiser en esclave était chic à Nantes

Dans une fiction historique, l’hebdomadaire Valeurs Actuelles a publié un portrait de la députée Danièle Obono en esclave. Toute la classe politique française s’en indigne avec bruit. Car Danièle Obono n’est pas seulement une ex trotskiste devenue députée de La France insoumise, elle est aussi d’origine africaine. Née au Gabon en 1980, elle a été naturalisée française en 2011. Depuis

Un nouveau chantier pour Jean-Marc Ayrault

Pierre Péan s’intéressait à ce qui se passait à Paris et dans le monde, mais également à ce qui s’était déroulé dans le pays de Châteaubriant pendant la période révolutionnaire. C’est ce que nous découvrons dans Mémoires impubliables (Albin Michel). Avant de mourir en juillet 2019, Pierre Péan avait travaillé à l’élaboration d’un « livre -testament » composé à partir de notes

Le Voyage à Nantes en péril ? Il faut sauver Jean Blaise !

Nous vivons des temps poignants. Pour qui aime la culture, les arts accessibles à tous, les annulations, les reports des moments les plus emblématiques n’ont pas cessé. Perdre la Fête de la musique, découvrir que la Nuit des musées est reportée, que la Journée du patrimoine est menacée, cela fend le cœur. À Nantes, le pire est à venir. Je

Yvon Ollivier malmène Le Drian

Jean-Yves Le Drian en prend plein la poire dans La lettre à ceux qui ont renoncé à la Bretagne. Son auteur, Yvon Ollivier, oublie trois notions essentielles : le rapport de force, le poids politique et l’appui médiatique. La polémique, un exercice difficile La polémique est un exercice difficile. Yvon Ollivier s’y essaie dans La lettre à ceux qui ont

École des Beaux-Arts Nantes Saint-Nazaire : une mauvaise affaire pour Johanna Rolland

L’affaire tombe mal pour Johanna Rolland à cinq mois des municipales. L’École des Beaux-Arts de Nantes Saint-Nazaire (EBANSN) est gravement accrochée par la chambre régionale des comptes des Pays de la Loire. Malgré son ton mesuré comme toujours, l’avis de la Chambre est d’une sévérité inhabituelle : « La chambre a relevé de nombreuses anomalies dans la gestion de l’établissement. […] Le

Ayrault, Le Drian, Le Foll et les autres

Quelques morceaux choisis de la série estivale de Drevet et Lhomme dans Le Monde consacrée à François Hollande et ses boys. Plusieurs Bretons furent aux premières loges. Les deux journalistes vedettes du Monde, Gérard Davet et Fabrice Lhomme, ont donné en août une suite à leur fameux livre Un président ne devrait pas dire ça (Stock). Avec une enquête dans

Où est Steve ? De l’urgence de retrouver la Loire [L’Agora]

Retrouvera-t-on Steve Maia Caniço ? Cela paraît hélas fort improbable. Mais sa disparition nous fait redécouvrir une demi-disparue : la Loire. Un fleuve est dangereux. Du temps où Nantes était un grand port maritime, personne n’aurait pu l’ignorer. La Loire était à la fois un don du ciel et une menace. La culture populaire en témoigne largement. Les histoires de noyade ne

Nantes. Grâce à Johanna Rolland, les « bénévoles » ne sont pas chômeurs

La Provence avait les quartiers nord de Marseille, l’Ile-de-France le « 9.3 », le Lyonnais Vaux-en-Velin et la Bretagne…pas grand-chose. Ce manque est réparé depuis le mardi 3 juillet. La Bretagne est désormais une région « moderne », grâce aux quartiers de Breil-Malville, Malakoff, Dervallières etc. qui ont fait de Nantes une métropole « normale ». Avec les émeutes – en langage politiquement correct on dit

Bretagne : François de Rugy n’oublie pas la réunification

Bien que devenu président de l’assemblée nationale, François de Rugy (LREM), député de Nantes Orvault, n’oublie pas la Bretagne et la question de la réunification. Dans une vidéo diffusée sur Twitter, il répond à la question d’un internaute concernant le retour de la Loire-Atlantique en Bretagne. « Le plus tôt sera le mieux », indique-t-il, mais, ajoute-t-il, «  je dois bien constater

politique touristique

Politique touristique de Nantes : des résultats acquis au prix fort

À Nantes, le conseil métropolitain du 22 juin entendra les rapports sur les délégations de service public (DSP). Parmi celles-ci, la « délégation de service public pour la gestion et la mise en œuvre de la politique touristique » rendra compte du travail du Voyage à Nantes en 2017. La mission de cette société publique locale (SPL) créée en janvier 2011 est

L’étrange Arbre aux Hérons nantais

29/01/2018 – 07H00 Nantes (Breizh-info.com) – L’Arbre aux Hérons est un projet déjà ancien : il date de l’époque où Jean-Marc Ayrault livrait le site des anciens chantiers navals de Nantes à deux transfuges de Royal de Luxe, Pierre Orefice et François Delarozière, en 2004. Il devait faire partie de différentes installations semées sur le site sous l’enseigne des Machines de

François de Rugy au perchoir : « jusqu’où ne monterai-je pas ? »

30/06/2017 – 07H00 Nantes (Breizh-info.com) – Il était une fois un jeune homme descendant d’une famille noble originaire de Metz qui donna à la France plusieurs officiers supérieurs et généraux dont certains furent décorés de l’ordre de Saint-Louis : les Goulet de Rugy. Certains font remonter cette noblesse au règne de Charles VI d’autres plus modestement au règne de Louis XVI

roms_nantes

Nantes Métropole n’arrive pas à se dépêtrer du problème des Roms

Les problèmes posés par les Roms dans l’agglomération nantaise sont récurrents depuis que Jean-Marc Ayrault a décidé, en 2005, d’ouvrir tout grand les bras à 18 familles, et pas une de plus. Limitation pipeau, bien entendu : en 2017, on dénombrait près de deux mille Roms en Loire-Atlantique. Une grande partie d’entre eux violaient allègrement les règles européennes sur le

Sous-marins australiens : après les Mistral russes, Ayrault et Le Drian n’avaient-ils rien compris ?

Quand l’Australie a décidé de commander à la France une douzaine de sous-marins à longue portée, on a salué un grand succès technique et commercial français. Patatras ! le succès vient de s’évaporer d’un coup : l’Australie déchire le contrat signé début 2019. Il avait été négocié en 2016 par deux Bretons, Jean-Yves Le Drian, alors ministre de la Défense

Expression(s) décoloniale(s) au château de Nantes : la vérité sur l’esclavage

Décoloniale ? Brandi à tout bout de champ et sans grand souci d’exactitude historique par le clan repentantiste, l’adjectif est galvaudé. Mais l’exposition Expression(s) décoloniale(s) #2, présentée au château de Nantes jusqu’au 14 novembre 2021, vaut bien mieux que son titre. Elle est consacrée à un artiste béninois, Romuald Hazoumè, et à un historien ivoirien, Gildas Bi Kakou. Le premier

Jean-Marc Ayrault peine à faire valoir le thème de l’esclavage

En confiant les clés de Nantes à Johanna Rolland en 2014, Jean-Marc Ayrault imaginait-il qu’il allait si vite devenir un has been ? Débarqué de l’hôtel Matignon fin mars 2014, il avait raté le coche pour l’élection municipale de la mi-avril. Un bref recyclage (quinze mois) au ministère des Affaires étrangères en 2016-2017 n’a fait que souligner son déclassement. En 2017,

Perquisition à la Folle Journée de Nantes : Joelle Kerivin pas seule en cause

Il y a à Nantes une affaire Kerivin, un point c’est tout. Tel est, entre les lignes, le discours servi par Johanna Rolland et son entourage. En bref, Joelle Kerivin, présidente de l’Espace Simone de Beauvoir depuis 2013 et directrice générale de La Folle Journée depuis 2016, aurait un peu mélangé les comptes de ces organisations, et les siens aussi.

Nantes : l’Hôtel de la Duchesse Anne va être détruit après 16 ans d’inefficacité municipale

France 3 annonce la démolition prochaine de l’Hôtel de la Duchesse-Anne à Nantes. Ce serait (le conditionnel s’impose) le dernier acte d’un feuilleton consternant. Cet ancien établissement de prestige a brûlé en juin 2004. Depuis lors, ses vestiges sont pratiquement à l’abandon. Exposés aux intempéries tous les aménagements intérieurs ont pourri. L’hôtel est situé face au château des ducs de

La mairie de Nantes hisse le Gwenn-ha-Du

« C’est probablement de la démagogie, mais ça fait plaisir quand même », philosophe L. sous son masque en regardant Johanna Rolland, maire de Nantes, hisser le Gwenn-ha-Du dans la cour d’honneur de son hôtel de ville ce 17 décembre. Depuis des années, les associations bretonnes espéraient ce symbole. Il couronne en particulier l’action de Bretagne Réunie. Jean-Marc Ayrault avait toujours été

Commémoration de l’abolition de l’esclavage : Nantes sort le grand jeu technocratique

Le Mémorial de l’abolition de l’esclavage est la réalisation la plus significative de Jean-Marc Ayrault en quarante-cinq ans de carrière municipale à Saint-Herblain (1977-1989) puis à Nantes (1989-2012). Après maints retards calendaires, dérapages budgétaires et ratages techniques, il a été achevé en mars 2012. Jean-Marc Ayrault comptait sur le Mémorial pour acquérir la notoriété internationale à laquelle il aspirait. Ambition

Le cas Obono : quand se déguiser en esclave était chic à Nantes

Dans une fiction historique, l’hebdomadaire Valeurs Actuelles a publié un portrait de la députée Danièle Obono en esclave. Toute la classe politique française s’en indigne avec bruit. Car Danièle Obono n’est pas seulement une ex trotskiste devenue députée de La France insoumise, elle est aussi d’origine africaine. Née au Gabon en 1980, elle a été naturalisée française en 2011. Depuis

Un nouveau chantier pour Jean-Marc Ayrault

Pierre Péan s’intéressait à ce qui se passait à Paris et dans le monde, mais également à ce qui s’était déroulé dans le pays de Châteaubriant pendant la période révolutionnaire. C’est ce que nous découvrons dans Mémoires impubliables (Albin Michel). Avant de mourir en juillet 2019, Pierre Péan avait travaillé à l’élaboration d’un « livre -testament » composé à partir de notes

Le Voyage à Nantes en péril ? Il faut sauver Jean Blaise !

Nous vivons des temps poignants. Pour qui aime la culture, les arts accessibles à tous, les annulations, les reports des moments les plus emblématiques n’ont pas cessé. Perdre la Fête de la musique, découvrir que la Nuit des musées est reportée, que la Journée du patrimoine est menacée, cela fend le cœur. À Nantes, le pire est à venir. Je

Yvon Ollivier malmène Le Drian

Jean-Yves Le Drian en prend plein la poire dans La lettre à ceux qui ont renoncé à la Bretagne. Son auteur, Yvon Ollivier, oublie trois notions essentielles : le rapport de force, le poids politique et l’appui médiatique. La polémique, un exercice difficile La polémique est un exercice difficile. Yvon Ollivier s’y essaie dans La lettre à ceux qui ont

École des Beaux-Arts Nantes Saint-Nazaire : une mauvaise affaire pour Johanna Rolland

L’affaire tombe mal pour Johanna Rolland à cinq mois des municipales. L’École des Beaux-Arts de Nantes Saint-Nazaire (EBANSN) est gravement accrochée par la chambre régionale des comptes des Pays de la Loire. Malgré son ton mesuré comme toujours, l’avis de la Chambre est d’une sévérité inhabituelle : « La chambre a relevé de nombreuses anomalies dans la gestion de l’établissement. […] Le

Ayrault, Le Drian, Le Foll et les autres

Quelques morceaux choisis de la série estivale de Drevet et Lhomme dans Le Monde consacrée à François Hollande et ses boys. Plusieurs Bretons furent aux premières loges. Les deux journalistes vedettes du Monde, Gérard Davet et Fabrice Lhomme, ont donné en août une suite à leur fameux livre Un président ne devrait pas dire ça (Stock). Avec une enquête dans

Où est Steve ? De l’urgence de retrouver la Loire [L’Agora]

Retrouvera-t-on Steve Maia Caniço ? Cela paraît hélas fort improbable. Mais sa disparition nous fait redécouvrir une demi-disparue : la Loire. Un fleuve est dangereux. Du temps où Nantes était un grand port maritime, personne n’aurait pu l’ignorer. La Loire était à la fois un don du ciel et une menace. La culture populaire en témoigne largement. Les histoires de noyade ne

Nantes. Grâce à Johanna Rolland, les « bénévoles » ne sont pas chômeurs

La Provence avait les quartiers nord de Marseille, l’Ile-de-France le « 9.3 », le Lyonnais Vaux-en-Velin et la Bretagne…pas grand-chose. Ce manque est réparé depuis le mardi 3 juillet. La Bretagne est désormais une région « moderne », grâce aux quartiers de Breil-Malville, Malakoff, Dervallières etc. qui ont fait de Nantes une métropole « normale ». Avec les émeutes – en langage politiquement correct on dit

Bretagne : François de Rugy n’oublie pas la réunification

Bien que devenu président de l’assemblée nationale, François de Rugy (LREM), député de Nantes Orvault, n’oublie pas la Bretagne et la question de la réunification. Dans une vidéo diffusée sur Twitter, il répond à la question d’un internaute concernant le retour de la Loire-Atlantique en Bretagne. « Le plus tôt sera le mieux », indique-t-il, mais, ajoute-t-il, «  je dois bien constater

politique touristique

Politique touristique de Nantes : des résultats acquis au prix fort

À Nantes, le conseil métropolitain du 22 juin entendra les rapports sur les délégations de service public (DSP). Parmi celles-ci, la « délégation de service public pour la gestion et la mise en œuvre de la politique touristique » rendra compte du travail du Voyage à Nantes en 2017. La mission de cette société publique locale (SPL) créée en janvier 2011 est

L’étrange Arbre aux Hérons nantais

29/01/2018 – 07H00 Nantes (Breizh-info.com) – L’Arbre aux Hérons est un projet déjà ancien : il date de l’époque où Jean-Marc Ayrault livrait le site des anciens chantiers navals de Nantes à deux transfuges de Royal de Luxe, Pierre Orefice et François Delarozière, en 2004. Il devait faire partie de différentes installations semées sur le site sous l’enseigne des Machines de

François de Rugy au perchoir : « jusqu’où ne monterai-je pas ? »

30/06/2017 – 07H00 Nantes (Breizh-info.com) – Il était une fois un jeune homme descendant d’une famille noble originaire de Metz qui donna à la France plusieurs officiers supérieurs et généraux dont certains furent décorés de l’ordre de Saint-Louis : les Goulet de Rugy. Certains font remonter cette noblesse au règne de Charles VI d’autres plus modestement au règne de Louis XVI

À LA UNE

Jean-Paul Brighelli : « L'École fabrique une masse énorme de consommateurs semi-illettrés »
A la découverte des Saints Bretons. Le 13 août c’est la St Riowen
La vidéoscopie de la semaine (Stéphane Edouard). « Il s’est stérilisé. A priori, ça n’était pas indispensable »
Nouvelle-Zélande. Une pétition pour changer le nom du pays afin de « gommer le traumatisme de la colonisation »

ABONNEZ VOUS À NOTRE NEWSLETTER

Pas de pubs, pas de spams, juste du contenu de qualité !