Étiquette : republique

La_Vague

Réfractaire ! Je ne laisserai pas mes enfants participer au Service national universel (SNU) [L’Agora]

Le gouvernement va instaurer le Service national universel (SNU), genre de service militaire low cost, sans l’apprentissage du maniement des armes, et avec un endoctrinement « républicain » digne des heures les plus sombres des régimes totalitaires du XXe siècle, pour reprendre une expression chère à la doxa ambiante. Ainsi dès cette semaine, 2 000 jeunes de 16 ans vont y participer durant

22avril

Terreur révolutionnaire. Un 22 avril ordinaire en 1794

Place de la révolution, actuellement Concorde, ci-devant Louis XV, en ce 22 avril, qui est un mardi, il y a 225 ans, une famille est décimée au nom de la bienfaisante, moralisatrice, égalisatrice révolution, monstrueuse utopie voltairo-rousseauiste ! Sont morts les cinq Membres de la même famille: –Chrétien-Guillaume de Lamoignon de Malesherbes, 72 ans, Botaniste, Membre de l’Académie, deux fois ministre

constitution

Fini la République, entrons en démocratie. Partie 2 : la nouvelle constitution de France (L’Agora)

Suite de la tribune de Jean-Philippe de Lespinay à propos de la fin de la République française, de l’instauration d’une véritable démocratie via une nouvelle constitution, qu’il propose ci-dessous. Proposition d’une constitution réellement démocratique Il faut remettre le peuple au centre de la constitution, qui sert à le protéger. Hélas, personne en France ne semble préoccupé de faire porter le débat

france_constitution

Fini la République, entrons en démocratie ! Le constat. (L’Agora)

Jean-Philippe de Lespinay nous adresse une tribune que nous reproduisons ci-dessous, intitulée Fini la République, entrons en démocratie ! Proposition d’une nouvelle constitution. Première partie du texte, que nous intitulerons : le constat  Ce n’est pas le président qu’il faut changer, c’est le système La crise des Gilets Jaunes, qui ne cesse pas et continue à recueillir la sympathie d’une majeure

argeles

France. Les camps de concentration de la République

Certains sujets historiques sont rarement traités par les médias du système car ils dérangent les tenants de l’idéologie dominante. Parmi ces chapitres de notre passé gardés sous le boisseau figure l’existence des camps de concentration ouverts par la République française en 1939. Grégory Tuban, docteur en histoire et journaliste, publie aux éditions Nouveau Monde un ouvrage qui porte sur ce

guillotine

Valeurs de la République et Gilets jaunes. Quand le mot guillotine peut vous envoyer en prison

Les valeurs de la République, l’esprit républicain, mais pas trop quand même. Un ouvrier de 51 ans vient d’être condamné à 4 mois de prison avec sursis à Vesoul. Son « crime » ? Avoir crié à deux reprises le mot guillotine, alors qu’une discussion houleuse opposait Christophe Lejeune, député LREM, et des Gilets jaunes, lors d’une scène filmée le

Bretons morts pour la France ? : « Morts pour rien » ! [Tribune libre]

La guerre peut être juste et inévitable. Lorsque la nation est en danger, lorsque les siens sont menacés, il est du devoir de tout homme de se lever les armes à la main et de les défendre. « Tout ça pour des Serbes ! » Mais la guerre de 1914 n’était ni juste ni inévitable. Elle fut le fruit d’un jeu d’alliances

Interdit d’interdire : 60 ans après, que reste-t-il de la Ve République ? [Vidéo]

Frédéric Taddeï reçoit sur Russia Today, dans le cadre de son émission Interdit d’Interdire, Henri Guaino, ancien conseiller spécial de Nicolas Sarkozy, Yves Sintomer, professeur de Sciences politiques à Paris VIII, Jacques de Saint-Victor, historien du droit, et Dominique Rousseau, professeur à Paris I. Crédit photos : DR [cc] Breizh-info.com, 2018, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention

La Bretagne et la Vendée pendant la Révolution, par Marion Sigaut et Reynald Secher [Vidéo]

« La Bretagne et La Vendée, avant, pendant et après la révolution ». Voilà le thème de la conférence organisée le 2 juin dernier à La Roche-sur-Yon par la section locale d’Egalité et Réconciliation. Les intervenants étaient les historiens Marion Sigaut et Reynald Secher. La Bretagne et la Vendée ont payé au prix fort la Révolution de 1789. C’est ce thème

republique_secte

Incitation à la haine de la République ? Monsieur Wauquiez, donnez moi perpète !

Pris en étau entre un Front national pas très offensif et un gouvernement Macron qui dirige sans se soucier de son opposition, Laurent Wauquiez a besoin de se créer un espace médiatique. C’est sans doute pour cela que ce dernier vient de proposer de créer « un délit d’incitation à la haine de la République ». Si le point de départ de

sexedesanges

Tribune libre. Quand la démographie plaide pour un changement urgent de logiciel politique et médiatique

République, souveraineté, souverainisme, nationalisme, régionalisme, autorité de l’État, ordre… des concepts qui font la pluie et le beau temps en politique aujourd’hui en France. Des concepts dont usent (et qu’épuisent allègrement) la droite, la gauche (est ce que ces notions ont encore vraiment un sens aujourd’hui ?), comme si le monde n’avait pas changé en quelques décennies. C’est toute une

drapeau corse

De Guéant à Wauquiez : la droite anti-identitaire et la question corse

Précision : les points de vue exposés n’engagent que l’auteur de ce texte et nullement notre rédaction. Média alternatif, Breizh-info.com est avant tout attaché à la liberté d’expression. Ce qui implique tout naturellement que des opinions diverses, voire opposées, puissent y trouver leur place. C’est LE sujet politique de cette semaine. Le déplacement d’Emmanuel Macron en Corse est dans tous les esprits

Ille-et-Vilaine

Ille-et-Vilaine. « Cérémonies républicaines » et démocratie participative

Le Conseil départemental d’Ille-et-Vilaine ne lésine pas sur les moyens lorsqu’il s’agit de défendre le modèle républicain à la française. Alors que notre société apparaît de plus en plus fragmentée et que l’idéal du « vivre ensemble » semble chaque jour contredit par les faits, le Département continue d’y croire (ou de faire semblant) ! Les collégiens pour témoins Une volonté affichée de

Zemmour

Catalogne. Quand Éric Zemmour s’inquiète pour la Corse et la Bretagne

04/10/2017 – 11h45 Paris (Breizh-info.com) – Éric Zemmour est connu pour régulièrement défendre le jacobinisme à la française, rappelant souvent dans ses écrits et prises de paroles son attachement à l’assimilationnisme et à la République une et indivisible. Les événements du weekend (lire ici) en Catalogne n’ont, sans surprise, pas échappé à celui qui tient une chronique quotidienne sur les

reflechir_agir

« Il faut buter la République ». Le dernier numéro de Réfléchir et Agir est sorti

16/07/2017 – 06h00 Paris (Breizh-Info.com) –  « Il faut buter la République » : tel est le titre du dossier central particulièrement provocateur du n°56 de la revue Réfléchir et Agir, en vente dans toutes les maisons de la presse. Au sommaire de ce numéro, les traditionnelles brèves qui s’embarrassent fort peu du politiquement correct, mais également un long entretien

strozda

Patrick Strzoda directeur de cabinet de Macron malgré un bilan mitigé

15/05/2017 –08H45 Paris (Breizh-info.com) – Patrick Strzoda, l’ancien préfet de la région Bretagne, a été nommé  directeur de cabinet du président de la République Emmanuel Macron. Cet ancien élève de l’Ena, âgé de 64 ans, fut, entre juin 2013 et mai 2016, préfet de Bretagne et d’Ille-et-Vilaine et préfet de la zone de défense et de sécurité Ouest. Il avait été

Exclusif. Les épîtres et évangiles du républicain Henriquez l’an deuxième de la République

« En ce temps-là, un sans-culotte disait à d’autres sans-culottes : En vérité, en vérité, je vous le dis : j’ai toujours vu avec peine les menées des intrigans qui jouent le patriotisme, mais qui, au fond, se raillent de la liberté. Je gémis de voir adorer des scélérats qui trompent leurs adorateurs. Est-il possible que des hommes nés pour la liberté se

Rennes_republique

Rennes. Nouveau règlement de compte entre ethnies rivales

19/12/2016 – 09H30 Rennes (Breizh-info.com) – Le 14 décembre dernier, un jeune Algérien âgé de 16 ans – récemment incarcéré à Orvault (établissement pénitentiaire pour mineur) a été agressé à coup de couteau par plusieurs individus originaires de Tchétchénie et d’Albanie – le terme « originaires des pays de l’Est » employé par la presse mainstream, étant particulièrement flou car englobant de nombreuses nationalités

st_nazaire_bon_passage-copie

Saint-Nazaire. Le « bon passage », une zone de non-droit ?

14/10/2016 – 04H00 Saint-nazaire (Breizh-info.com) – Le « bon passage », situé avenue de la République, dans le centre de Saint-Nazaire, est-il une zone de non-droit ? Les Voisins Vigilants de Saint-Nazaire centre dénoncent en tout cas des trafics de drogue récurrents qui s’y dérouleraient, de façon quotidienne. « Hier soir à 19 heure, deux voisins vigilants se postent en face du

plouvier

Rennes. Bertrand Plouvier (LR) dénonce l’insécurité dans le centre-ville

08/09/2016 – 06h45 Rennes (Breizh-info.com) – Le 6 septembre, Bertrand Plouvier, chef de file de l’opposition (LR) à la mairie de Rennes, a adressé un communiqué à la presse dans lequel il dénonçait l’insécurité régnant dans le centre-ville. Pas un mot toutefois sur les mineurs isolés étrangers, principaux responsables des exactions qui se multiplient ces derniers mois. « Encore une fois, la ville

La_Vague

Réfractaire ! Je ne laisserai pas mes enfants participer au Service national universel (SNU) [L’Agora]

Le gouvernement va instaurer le Service national universel (SNU), genre de service militaire low cost, sans l’apprentissage du maniement des armes, et avec un endoctrinement « républicain » digne des heures les plus sombres des régimes totalitaires du XXe siècle, pour reprendre une expression chère à la doxa ambiante. Ainsi dès cette semaine, 2 000 jeunes de 16 ans vont y participer durant

22avril

Terreur révolutionnaire. Un 22 avril ordinaire en 1794

Place de la révolution, actuellement Concorde, ci-devant Louis XV, en ce 22 avril, qui est un mardi, il y a 225 ans, une famille est décimée au nom de la bienfaisante, moralisatrice, égalisatrice révolution, monstrueuse utopie voltairo-rousseauiste ! Sont morts les cinq Membres de la même famille: –Chrétien-Guillaume de Lamoignon de Malesherbes, 72 ans, Botaniste, Membre de l’Académie, deux fois ministre

constitution

Fini la République, entrons en démocratie. Partie 2 : la nouvelle constitution de France (L’Agora)

Suite de la tribune de Jean-Philippe de Lespinay à propos de la fin de la République française, de l’instauration d’une véritable démocratie via une nouvelle constitution, qu’il propose ci-dessous. Proposition d’une constitution réellement démocratique Il faut remettre le peuple au centre de la constitution, qui sert à le protéger. Hélas, personne en France ne semble préoccupé de faire porter le débat

france_constitution

Fini la République, entrons en démocratie ! Le constat. (L’Agora)

Jean-Philippe de Lespinay nous adresse une tribune que nous reproduisons ci-dessous, intitulée Fini la République, entrons en démocratie ! Proposition d’une nouvelle constitution. Première partie du texte, que nous intitulerons : le constat  Ce n’est pas le président qu’il faut changer, c’est le système La crise des Gilets Jaunes, qui ne cesse pas et continue à recueillir la sympathie d’une majeure

argeles

France. Les camps de concentration de la République

Certains sujets historiques sont rarement traités par les médias du système car ils dérangent les tenants de l’idéologie dominante. Parmi ces chapitres de notre passé gardés sous le boisseau figure l’existence des camps de concentration ouverts par la République française en 1939. Grégory Tuban, docteur en histoire et journaliste, publie aux éditions Nouveau Monde un ouvrage qui porte sur ce

guillotine

Valeurs de la République et Gilets jaunes. Quand le mot guillotine peut vous envoyer en prison

Les valeurs de la République, l’esprit républicain, mais pas trop quand même. Un ouvrier de 51 ans vient d’être condamné à 4 mois de prison avec sursis à Vesoul. Son « crime » ? Avoir crié à deux reprises le mot guillotine, alors qu’une discussion houleuse opposait Christophe Lejeune, député LREM, et des Gilets jaunes, lors d’une scène filmée le

Bretons morts pour la France ? : « Morts pour rien » ! [Tribune libre]

La guerre peut être juste et inévitable. Lorsque la nation est en danger, lorsque les siens sont menacés, il est du devoir de tout homme de se lever les armes à la main et de les défendre. « Tout ça pour des Serbes ! » Mais la guerre de 1914 n’était ni juste ni inévitable. Elle fut le fruit d’un jeu d’alliances

Interdit d’interdire : 60 ans après, que reste-t-il de la Ve République ? [Vidéo]

Frédéric Taddeï reçoit sur Russia Today, dans le cadre de son émission Interdit d’Interdire, Henri Guaino, ancien conseiller spécial de Nicolas Sarkozy, Yves Sintomer, professeur de Sciences politiques à Paris VIII, Jacques de Saint-Victor, historien du droit, et Dominique Rousseau, professeur à Paris I. Crédit photos : DR [cc] Breizh-info.com, 2018, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention

La Bretagne et la Vendée pendant la Révolution, par Marion Sigaut et Reynald Secher [Vidéo]

« La Bretagne et La Vendée, avant, pendant et après la révolution ». Voilà le thème de la conférence organisée le 2 juin dernier à La Roche-sur-Yon par la section locale d’Egalité et Réconciliation. Les intervenants étaient les historiens Marion Sigaut et Reynald Secher. La Bretagne et la Vendée ont payé au prix fort la Révolution de 1789. C’est ce thème

republique_secte

Incitation à la haine de la République ? Monsieur Wauquiez, donnez moi perpète !

Pris en étau entre un Front national pas très offensif et un gouvernement Macron qui dirige sans se soucier de son opposition, Laurent Wauquiez a besoin de se créer un espace médiatique. C’est sans doute pour cela que ce dernier vient de proposer de créer « un délit d’incitation à la haine de la République ». Si le point de départ de

sexedesanges

Tribune libre. Quand la démographie plaide pour un changement urgent de logiciel politique et médiatique

République, souveraineté, souverainisme, nationalisme, régionalisme, autorité de l’État, ordre… des concepts qui font la pluie et le beau temps en politique aujourd’hui en France. Des concepts dont usent (et qu’épuisent allègrement) la droite, la gauche (est ce que ces notions ont encore vraiment un sens aujourd’hui ?), comme si le monde n’avait pas changé en quelques décennies. C’est toute une

drapeau corse

De Guéant à Wauquiez : la droite anti-identitaire et la question corse

Précision : les points de vue exposés n’engagent que l’auteur de ce texte et nullement notre rédaction. Média alternatif, Breizh-info.com est avant tout attaché à la liberté d’expression. Ce qui implique tout naturellement que des opinions diverses, voire opposées, puissent y trouver leur place. C’est LE sujet politique de cette semaine. Le déplacement d’Emmanuel Macron en Corse est dans tous les esprits

Ille-et-Vilaine

Ille-et-Vilaine. « Cérémonies républicaines » et démocratie participative

Le Conseil départemental d’Ille-et-Vilaine ne lésine pas sur les moyens lorsqu’il s’agit de défendre le modèle républicain à la française. Alors que notre société apparaît de plus en plus fragmentée et que l’idéal du « vivre ensemble » semble chaque jour contredit par les faits, le Département continue d’y croire (ou de faire semblant) ! Les collégiens pour témoins Une volonté affichée de

Zemmour

Catalogne. Quand Éric Zemmour s’inquiète pour la Corse et la Bretagne

04/10/2017 – 11h45 Paris (Breizh-info.com) – Éric Zemmour est connu pour régulièrement défendre le jacobinisme à la française, rappelant souvent dans ses écrits et prises de paroles son attachement à l’assimilationnisme et à la République une et indivisible. Les événements du weekend (lire ici) en Catalogne n’ont, sans surprise, pas échappé à celui qui tient une chronique quotidienne sur les

reflechir_agir

« Il faut buter la République ». Le dernier numéro de Réfléchir et Agir est sorti

16/07/2017 – 06h00 Paris (Breizh-Info.com) –  « Il faut buter la République » : tel est le titre du dossier central particulièrement provocateur du n°56 de la revue Réfléchir et Agir, en vente dans toutes les maisons de la presse. Au sommaire de ce numéro, les traditionnelles brèves qui s’embarrassent fort peu du politiquement correct, mais également un long entretien

strozda

Patrick Strzoda directeur de cabinet de Macron malgré un bilan mitigé

15/05/2017 –08H45 Paris (Breizh-info.com) – Patrick Strzoda, l’ancien préfet de la région Bretagne, a été nommé  directeur de cabinet du président de la République Emmanuel Macron. Cet ancien élève de l’Ena, âgé de 64 ans, fut, entre juin 2013 et mai 2016, préfet de Bretagne et d’Ille-et-Vilaine et préfet de la zone de défense et de sécurité Ouest. Il avait été

Exclusif. Les épîtres et évangiles du républicain Henriquez l’an deuxième de la République

« En ce temps-là, un sans-culotte disait à d’autres sans-culottes : En vérité, en vérité, je vous le dis : j’ai toujours vu avec peine les menées des intrigans qui jouent le patriotisme, mais qui, au fond, se raillent de la liberté. Je gémis de voir adorer des scélérats qui trompent leurs adorateurs. Est-il possible que des hommes nés pour la liberté se

Rennes_republique

Rennes. Nouveau règlement de compte entre ethnies rivales

19/12/2016 – 09H30 Rennes (Breizh-info.com) – Le 14 décembre dernier, un jeune Algérien âgé de 16 ans – récemment incarcéré à Orvault (établissement pénitentiaire pour mineur) a été agressé à coup de couteau par plusieurs individus originaires de Tchétchénie et d’Albanie – le terme « originaires des pays de l’Est » employé par la presse mainstream, étant particulièrement flou car englobant de nombreuses nationalités

st_nazaire_bon_passage-copie

Saint-Nazaire. Le « bon passage », une zone de non-droit ?

14/10/2016 – 04H00 Saint-nazaire (Breizh-info.com) – Le « bon passage », situé avenue de la République, dans le centre de Saint-Nazaire, est-il une zone de non-droit ? Les Voisins Vigilants de Saint-Nazaire centre dénoncent en tout cas des trafics de drogue récurrents qui s’y dérouleraient, de façon quotidienne. « Hier soir à 19 heure, deux voisins vigilants se postent en face du

plouvier

Rennes. Bertrand Plouvier (LR) dénonce l’insécurité dans le centre-ville

08/09/2016 – 06h45 Rennes (Breizh-info.com) – Le 6 septembre, Bertrand Plouvier, chef de file de l’opposition (LR) à la mairie de Rennes, a adressé un communiqué à la presse dans lequel il dénonçait l’insécurité régnant dans le centre-ville. Pas un mot toutefois sur les mineurs isolés étrangers, principaux responsables des exactions qui se multiplient ces derniers mois. « Encore une fois, la ville

À LA UNE

Saint-Brevin (44) : « 110 migrants oisifs au profil psy compliqué avec une vue plongeante sur la cour d’école » s’inquiètent les parents.
Agression d'une enseignante à Pacé (35) : on en sait un peu plus...
A la découverte des Saints Bretons. Le 30 Novembre, c’est la Saint Tugdual
COP 27. Payer le tiers-monde pour qu’il reste du coté « monopolaire » ?