Ecotaxe : Dans le Finistère, les socialistes sentent le vent tourner

A LA UNE

18/10/2013 – 10H00 QUIMPER (Breizh-info.com) – Le conseil général du Finistère a voté hier à l’unanimité un vœu demandant l’exonération immédiate de l’écotaxe en Bretagne. Une prise de position qui n’est pas étrangère à la situation dramatique que traverse l’économie bretonne. Sous la pression populaire, les socialistes bretons se voient contraints de revenir sur une loi qu’ils avaient adoptée à l’unanimité.

Alors que Pierre Maille (photo), président (PS) du conseil général souhaitait au départ demander un simple « moratoire » avec report de l’entrée en vigueur de la taxe – comme l’avait déjà fait le président du conseil régional (PS), Pierrick Massiot – les membres de l’assemblée départementale du Finistère, après quelques tractations entre gauche et droite, ont finalement adopté le vœu suivant : « Le conseil général demande que, dès à présent, l’exonération de l’écotaxe soit actée en Bretagne et qu’à terme soit envisagée la suppression de l’écotaxe au vu des conclusions de l’observatoire régional. Il en va de milliers d’emplois, du maintien des entreprises sur le territoire et de l’attractivité du Finistère pour attirer de nouvelles activités ».

Le projet de loi mettant en place une écotaxe poids-lourds – décidée en 2009 sous l’ancienne majorité, lors du Grenelle de l’environnement – a été définitivement adopté dans la nuit du 24 au 25 avril 2013, par 59 voix pour, 14 contre et trois abstentions. Ce texte a été voté par le PS, les écologistes et les radicaux de gauche. L’UMP et le Front de gauche se sont prononcés contre tandis que les centristes se sont abstenus.

Lors des débats à l’Assemblée nationale, les députés socialistes bretons avaient obtenu que les véhicules assurant la collecte de lait soient exonérés et que la minoration de l’écotaxe pour la région Bretagne soit portée de 40 à 50% et de 25 à 30 % pour les Régions Aquitaine et Midi-Pyrénées. Très contents d’eux-mêmes, les 21 élus s’étaient chaudement « félicités de cet aboutissement ». Une satisfaction qui aura été de courte durée.

Photo : Comité des Régions/Flickr (cc)
[cc] Breizh-info.com, 2013, dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d’origine

.
- Je soutiens BREIZH-INFO - spot_img

Enfants handicapés. Après la polémique sur les propositions d’Éric Zemmour, Reconquête 44 réagit

Élu de Saint-Herblain, dans l’agglomération de Nantes, Matthieu Annereau (En marche) avait réagi très violemment aux propositions d’Éric Zemmour...

Non à la ragougnasse…

Nous vivons des temps affreux. Chaque samedi soir, lorsque j’attends le feuilleton de « Meurtres à Trifoullis », je...

Articles liés