My Breizh Open Data. La Bretagne libère ses données économiques !

A LA UNE

Michel Maffesoli (L’Ère des soulèvements) : « Ce vitalisme que l’élite ne veut pas voir me donne espérance » [Interview]

Les éditions du Cerf viennent d'éditer un nouvel ouvrage important de Michel Maffesoli intitulé « l'Ère des soulèvements »....

De la belle aube au triste soir. La tragédie d’une famille française en Algérie [Interview]

Il n’est pas de vie qui ne soit inextricablement mêlée à notre histoire collective. Le livre De la belle...

« My life in loyalism ». Acteur majeur des Accords du Vendredi Saint, Billy Hutchinson évoque son engagement unioniste/loyaliste en Irlande du Nord [Interview]

Les éditions irlandaises Merrion Press ont sorti récemment un livre intitulé « My life in loyalism » signé Billy Hutchinson. Si les...

Yves Chauvel (La Bretagne en héritage) : « L’argent de la Région doit aller en priorité voire intégralement aux associations qui promeuvent la Bretagne...

Alors que Le Télégramme publiait récemment les résultats d'un sondage sur les élections régionales à venir, nous n'y avons...

18/03/2015 – 08h00 Rennes (Breizh-info.com) ‑  Pierrick Massiot, président du conseil régional de  Bretagne, Céline Faivre et Pascale Lang-Mouginot, fondatrices de l’association Breizh Small Business Act, ont annoncé le lancement du portail  expérimental My Breizh Open Data – Marchés Publics, qui donne accès, en toute transparence, aux données relatives aux marchés publics attribués en Bretagne.

Ce projet se concrétise avec la mise en ligne d’un prototype, développé à partir des informations du Conseil régional  sur 2013, 2014 et 2015. Pour le donneur d’ordre public, l’intérêt est de montrer l’exemple et d’inciter l’ensemble des acheteurs publics à mettre à disposition leurs données, au profit du développement de l’économie bretonne.

« Libérer, en temps réel, les données relatives aux marchés de l’ensemble des administrations bretonnes, permettra aux décideurs publics de mesurer les effets économiques de leur politique d’achat, et aux entreprises de mieux appréhender le potentiel offert par la commande publique », souligne Pierrick Massiot.

Pour les entreprises : mieux connaître la commande publique pour développer son activité économique

Dans le cadre de sa Glaz Economie, la Région a clairement identifié la commande publique comme un levier de développement[1]. Le portail, imaginé par Breizh Small Business Act, a vocation à rassembler les données financières des marchés publics attribués par les administrations bretonnes, puis à les mettre à disposition de tous (acheteurs, entreprises, associations, citoyens). « C’est une première en France », a fait remarquer le président Massiot, « qui entre dans le cadre de la simplification administrative promue par le  Pacte d’Avenir pour la Bretagne».

« L’outil de collecte des données que nous avons créé contribuera à la croissance des entreprises bretonnes en rendant la commande publique lisible et accessible à tous. Ainsi, en quelques clics, une entreprise désireuse de se développer en Bretagne pourra connaître le montant des marchés publics récemment attribués dans son secteur d’activité, et par conséquent évaluer le type de projets et le volume d’affaires sur lesquels elle peut se positionner », assure Céline Faivre, la présidente de Breizh Small Business Act.

Pour les donneurs d’ordre : un outil d’aide à la décision dans l’attribution des marchés publics

Pour les acheteurs publics, ce portail constituera un outil de pilotage et de décision de l’action publique favorisant une approche plus territoriale de leurs politiques d’achat, comme l’explique Loïg Chesnais-Girard, vice-président à l’économie du conseil régional : « Par une meilleure connaissance du tissu local, de la dimension du marché et des prix pratiqués habituellement, les acteurs publics pourront définir leurs besoins de façon plus juste et  pertinente et affiner, ainsi, les critères d’attribution des marchés».

Tout citoyen pourra désormais prendre connaissance des montants des dépenses effectuées dans le cadre des marchés publics. L’intérêt du portail dépendra de l’exhaustivité des informations collectées, accessibles à tous, sans restriction aucune. C’est pourquoi les pouvoirs publics (collectivités, services déconcentrés de l’Etat, hôpitaux) sont d’ores et déjà invités à jouer le jeu de la transparence et de l’intérêt général en diffusant les données de leurs marchés publics sur : http://data.breizhsmallbusinessact.fr.

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2015, dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d’origine.

.
- Je soutiens BREIZH-INFO -

Tour d’Italie (cyclisme). Caleb Ewan remporte la 5e étape du Giro 2021

La 5ème étape du Giro 2021 semblait réservée aux sprinteurs, c'est ce qui s'est passé. En conclusion, après une...

Argent public et immigration. Gilles Pennelle dénonce les manoeuvres de la Région Bretagne

Conseiller régional de Bretagne, Gilles Pennelle a dénoncé dans un communiqué une nouvelle subvention de la région Bretagne à...

2 Commentaires

Il n'est plus possible de commenter cet article.

Articles liés

Argent public et immigration. Gilles Pennelle dénonce les manoeuvres de la Région Bretagne

Conseiller régional de Bretagne, Gilles Pennelle a dénoncé dans un communiqué une nouvelle subvention de la région Bretagne à l’association SOS Méditerranée, qui ramène...

Région Bretagne. Plus de 120 logements mis à disposition gratuitement pour les soignants sur Appart Solidaire

Plus de 120 logements ont été mis à disposition gratuitement par les hôtes Airbnb de la région Bretagne pour venir en aide aux soignants ! 11 personnels soignants en...

Coronavirus. Ce que doivent savoir les chefs d’entreprises bretons

Face à la propagation du coronavirus, les entreprises bretonnes doivent s'adapter. Faisons le point sur les dispositions prévues par le Conseil régional et Bpifrance. Des...

Groupe Kolibri à Lorient. La société embauche un quart de migrants, au nom de la « diversité »

À Lorient, le groupe Kolibri a recruté 10 migrants pour les employer dans ses établissements. Avec l'aide de la Région Bretagne et de plusieurs...