Terreur sanitaire. Plus de 70 % des Français favorables au retour du masque obligatoire [Vidéo]

masque

Des Français encore plus zélés que le gouvernement en matière de restrictions sanitaires ? Ils seraient 71 % à souhaiter le retour du port du masque obligatoire dans les transports en commun…

Plus de deux Français sur trois partisans du masque obligatoire

La mécanique de la terreur médiatique autour de la reprise épidémique du Covid-19 semble de nouveau enclenchée. Tandis que depuis plusieurs jours, « experts » et médecins des plateaux de télévision se succèdent dans les médias pour inciter au retour de nouvelles restrictions sanitaires ou à l’administration d’une quatrième dose de vaccin, ce « rouleau compresseur de la peur » n’a manifestement rien perdu en efficacité entre la sixième et cette nouvelle septième vague de Covid-19.

C’est en tout cas ce que suggère un récent sondage Ifop réalisé pour le compte du Journal du Dimanche et dont les résultats ont été publiés le 29 juin. Cette enquête d’opinion menée auprès d’un échantillon de 1 009 personnes âgées de 18 ans et plus révèle ainsi que 71 % des Français interrogés sont favorables à ce que le port du masque soit de nouveau obligatoire dans les transports en commun.

Des Français « plus royalistes que le roi » ? Une telle volonté majoritaire devancerait donc la suggestion de Brigitte Bourguignon, ministre de la Santé et de la Prévention, qui, dans un contexte de hausse des contaminations, a demandé à la population le 27 juin dernier de porter de nouveau le masque dans les transports en commun, sans qu’aucun caractère coercitif n’y soit cependant associé pour le moment.

Un gap générationnel se creusant sur la question sanitaire ?

Si plus des deux tiers des Français sont donc partisans du retour de l’obligation de porter le masque dans les transports en commun, 33 % des sondés se disent même « tout à fait favorables » à cette idée.

Par ailleurs, la répartition des réponses selon l’âge à cette question de savoir si les sondés sont favorables ou non au retour de l’obligation du port du masque dans les transports met en exergue un gap générationnel puisque, si les Français âgés de 65 ans et plus sont 85 % à se prononcer en faveur de cette obligation, seuls 43 % des 18-24 ans le souhaitent également.

Autre fait notable, hormis cette dernière catégorie d’âge, toutes les autres sont majoritairement favorables au retour du masque dans les transports.

Source : sondage IFOP pour le JDD

Si un tel plébiscite devait être confirmé à l’avenir à l’échelle la population française entière, l’exécutif n’aurait donc aucune difficulté à imposer de nouveau toute une série de restrictions. Quid de la vaccination ?

Crédit photo : DR (photo d’illustration)
[cc] Breizh-info.com, 2022, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

2 réponses

  1. Je propose de laisser les masquées entre eux. Et d’aller tous vivre en Bretogne entre gens sains d’esprit non masqués.

  2. Bien sûr les conditions de vie en ville favorisent les concentrations d’individus en particulier dans les lieux clos : transports en commun, mais aussi dans des magasins. Ces situations sont d’ailleurs anormales et porter un masque semble raisonnable même sans épidémie de covid. En effet et on ne le dit pas assez : depuis deux hivers le nombre d’infections du genre rhumes, bronchites sont en diminution. Le lien avec le port du masque y est certainement pour quelque chose.
    Quant à aller vivre à la campagne, c’est certainement une bonne solution.

Les commentaires sont fermés.

- Sécession la première parution de Yann Vallerie, rédacteur en chef de Breizh-info -

- Je soutiens BREIZH-INFO -

PARTAGEZ L'ARTICLE !

LES DERNIERS ARTICLES

ARTICLES LIÉS

ABONNEZ VOUS À NOTRE NEWSLETTER

Pas de pubs, pas de spams, juste du contenu de qualité !