Étiquette : Loïg Chesnais-Girard

Bretagne. Jean-Yves Le Drian est-il toujours le « boss » ?

Aux élections régionales de 2021, Jean-Yves Le Drian peut-il reprendre les rênes de la Bretagne ? En clair, peut-il prendre la direction d’une liste gaucho-progressiste ? A défaut, peut-il œuvrer dans les coulisses pour favoriser une liste unique conduite par Loïg Chesnais-Girard qui ressemblerait étrangement à celle que lui-même dirigeait en 2015 ? C’est-à-dire toutes les familles de la gauche,

Conseil régional de Bretagne : socialistes et marcheurs divorcent

On prête à Richard Ferrand des ambitions pour les prochaines élections régionales. S’il est contraint d’y renoncer, il pourra négocier un nombre important de places éligibles sur la liste « officielle ». En créant un groupe, il aura forcément réfléchi à toutes ces données. Au second tour des élections régionales de décembre 2015, la liste conduite par Jean-Yves Le Drian l’avait emporté

bretagne-reunification 1

Réunification bretonne. Et si les lignes commençaient enfin à bouger réellement ?

Le sujet de la réunification est de retour à Nantes depuis les dernières élections municipales, avec notamment la création de l’association À la Bretonne ! et l’arrivée d’un adjoint au maire en charge des « Enjeux bretons ». Dans le même temps, le Conseil régional de Bretagne devrait, lui aussi, aborder le sujet lors de sa session des 9-10 juillet.

Bretagne

Coronavirus. Où en sont les mesures du Conseil régional de Bretagne face à la crise ?

Où en est le Conseil régional de Bretagne quant aux mesures exceptionnelles mises en place pour venir en aide à l’économie bretonne ? Faisons le point. Coronavirus : le Conseil régional à la hauteur ? La dernière session du Conseil régional de Bretagne (B4) a eu lieu dans des circonstances un peu particulières. Le jeudi 9 avril dernier, l’habituel hémicycle

Lorient. Vers un sommet des pays celtes…mais des liaisons maritimes et aériennes qui laissent à désirer

Loïg Chesnais-Girard, président (PS) du conseil régional de Bretagne, s’est fait plaisir, lors d’un déplacement en Irlande et au Pays de Galles, en annonçant la tenue en juillet prochain d’un « sommet des pays celtes » lors de la 50ème édition du festival Interceltique de Lorient. Tout cela est bien gentil, mais pour construire une véritable union celte à terme,

Subventions du Conseil régional de Bretagne : Loïg Chesnais-Girard « citoyen du monde » ?

Le Réseau Bretagne Solidaire, lancé en novembre 2018, tenait sa première assemblée générale le 29 novembre dernier. L’occasion de se pencher sur les activités de celui-ci, qui compte notamment parmi ses partenaires financiers le ministère de l’Europe et des Affaires Étrangères ainsi que le Conseil régional de Bretagne. Réseau Bretagne Solidaire : une solidarité toute internationale… Ce réseau a pour

Conseil régional : encore des paroles en l’air pour la langue bretonne ?

Qu’attendre de la rencontre européenne sur les droits linguistiques qui va se tenir à Rennes le 25 octobre prochain ? Sous l’égide d’un Conseil régional dont l’inaction pour défendre la langue bretonne était encore récemment soulignée, la question se pose. Année internationale des langues autochtones 2019 a été proclamée Année internationale des langues autochtones par l’Assemblée générale des Nations unies

Le conseil régional de Bretagne veut-il tuer la langue bretonne ?

Le réseau de la langue bretonne tire la sonnette d’alarme face à l’inaction du conseil régional de Bretagne, incapable de mettre en œuvre ses déclarations d’intention concernant la sauvegarde du breton. Langue bretonne : un conseil régional fort en paroles Le 14 décembre 2018, le conseil régional de Bretagne adoptait les « Grandes orientations de la nouvelle politique en faveur

eolien

Éolien offshore. Loïg Chesnais-Girard en veut davantage pour la Bretagne

Davantage d’éoliennes sur le littoral français ? Voilà le souhait des six présidents des régions littorales françaises. Éolien offshore : davantage d’ambitions Quel avenir pour l’éolien offshore sur les côtes de l’Hexagone ? Une réunion s’est tenue le 10 mai dernier à Paris et a rassemblé divers acteurs. Ainsi, des représentants du Syndicat des énergies renouvelables (SER) et de France

langue bretonne

Notre-Dame de Paris. Loïg Chesnais-Girard veut faire payer la Bretagne

Loïg Chesnais-Girard, président du Conseil régional de Bretagne, a indiqué sa volonté de voir la région contribuer financièrement à la reconstruction de Notre-Dame de Paris à la suite de l’incendie qui l’a en partie détruite. Une décision qui ne fait pas l’unanimité et qui interpelle sur les priorités budgétaires de la collectivité tandis que la langue bretonne et le patrimoine

Étienne Chouard n’a pas que des amis

Depuis plusieurs années, Étienne Chouard défend plusieurs idées : démocratie directe, RIC, écriture de la Constitution. Et surtout la désignation des élus par tirage au sort. Autant dire qu’il n’a pas que des amis. Loïg Chesnais-Girard (PS), président du conseil régional de Bretagne, est inquiet. « La crise des Gilets jaunes a marqué une défiance profonde vis-à-vis de notre organisation démocratique,

Route du Rhum

Route du Rhum 2018. La pression monte sur les quais de Saint-Malo !

Le village de la Route du Rhum Destination Guadeloupe a ouvert ses portes mercredi 24 octobre. Le compte à rebours est lancé avant le départ et la foule est déjà présente sur les quais de Saint-Malo. 50 000 m² et des milliers de personnes C’est l’euphorie avant l’heure du côté de Saint-Malo. Si le départ de la 40 ème édition

Ai'ta

Langue bretonne. Ai’ta repeint un bus pour dénoncer le « Breizh washing » du conseil régional [Vidéo]

Les militants d’Ai’ta, association de défense du breton, ont mené une opération contre le « Breizh washing » à Vannes le 13 octobre. Comment ? Ai’ta repeint un bus La scène n’a pas duré longtemps mais a attiré l’oeil, samedi 13 ocobre vers 15 h 30, à la gare routière de Vannes. Une dizaine de membres d’Ai’ta ont repeint un bus du réseau

langue bretonne

Liquidation judiciaire de Doux. L’impuissance de la Région Bretagne

Tandis que l’avenir du groupe Doux s’assombrit de plus en plus, le conseil régional de Bretagne, par la voix de Loïg Chesnais-Girard, souhaiterait s’engager dans le sauvetage du volailler. Mais avec une marge de manœuvre limitée. Liquidation judiciaire Le feuilleton Doux a connu un autre épisode vendredi 23 mars. Un nouveau Comité central d’entreprise s’est en effet tenu afin d’évoquer

lebal

Bretagne. Isabelle Le Bal devient « Madame réunification »

Au conseil régional de Bretagne, le groupe « Droite, centre et régionalistes » (président Marc Le Fur) vient de relancer la question de la réunification. A la manœuvre, Isabelle Le bal (Quimper), Delphine David (Montfort-sur-Meu) et Anne Maud Goujon (Guidel), qui proposaient la création d’une mission « Bretagne nouvelle » dotée d’un premier budget de 500 000 euros pour « favoriser les échanges entre les acteurs

langue bretonne

Région Bretagne. Réunification et numérique, que retenir du budget 2018 ?

Le budget de la région Bretagne (B4) a été débattu puis adopté il y a quelques jours. Quels sont les principaux enseignements à tirer de ces décisions ? Budget de 1 538 millions d’euros La session s’est déroulée sur trois jours. Ainsi, les 15, 16 et 17 février derniers, le Conseil régional de Bretagne et ses 83 élus ont voté le

Le chômage explose en octobre : 221 895 demandeurs d’emploi de cat. A en Bretagne historique

28/11/2015 – 12H00 Rennes (Breizh-info.com) – Les chiffres du chômage à fin octobre viennent de tomber : les cinq départements bretons comptent désormais 221 895 chômeurs de catégorie A, soit 3 116 de plus qu’en septembre 2015 et 8 236 qu’en octobre 2014. Pour la seule région administrative Bretagne, ce sont 155 440 personnes qui sont sans emploi. Loin donc,  très loin des 100 000

Bretagne. Jean-Yves Le Drian est-il toujours le « boss » ?

Aux élections régionales de 2021, Jean-Yves Le Drian peut-il reprendre les rênes de la Bretagne ? En clair, peut-il prendre la direction d’une liste gaucho-progressiste ? A défaut, peut-il œuvrer dans les coulisses pour favoriser une liste unique conduite par Loïg Chesnais-Girard qui ressemblerait étrangement à celle que lui-même dirigeait en 2015 ? C’est-à-dire toutes les familles de la gauche,

Conseil régional de Bretagne : socialistes et marcheurs divorcent

On prête à Richard Ferrand des ambitions pour les prochaines élections régionales. S’il est contraint d’y renoncer, il pourra négocier un nombre important de places éligibles sur la liste « officielle ». En créant un groupe, il aura forcément réfléchi à toutes ces données. Au second tour des élections régionales de décembre 2015, la liste conduite par Jean-Yves Le Drian l’avait emporté

bretagne-reunification 1

Réunification bretonne. Et si les lignes commençaient enfin à bouger réellement ?

Le sujet de la réunification est de retour à Nantes depuis les dernières élections municipales, avec notamment la création de l’association À la Bretonne ! et l’arrivée d’un adjoint au maire en charge des « Enjeux bretons ». Dans le même temps, le Conseil régional de Bretagne devrait, lui aussi, aborder le sujet lors de sa session des 9-10 juillet.

Bretagne

Coronavirus. Où en sont les mesures du Conseil régional de Bretagne face à la crise ?

Où en est le Conseil régional de Bretagne quant aux mesures exceptionnelles mises en place pour venir en aide à l’économie bretonne ? Faisons le point. Coronavirus : le Conseil régional à la hauteur ? La dernière session du Conseil régional de Bretagne (B4) a eu lieu dans des circonstances un peu particulières. Le jeudi 9 avril dernier, l’habituel hémicycle

Lorient. Vers un sommet des pays celtes…mais des liaisons maritimes et aériennes qui laissent à désirer

Loïg Chesnais-Girard, président (PS) du conseil régional de Bretagne, s’est fait plaisir, lors d’un déplacement en Irlande et au Pays de Galles, en annonçant la tenue en juillet prochain d’un « sommet des pays celtes » lors de la 50ème édition du festival Interceltique de Lorient. Tout cela est bien gentil, mais pour construire une véritable union celte à terme,

Subventions du Conseil régional de Bretagne : Loïg Chesnais-Girard « citoyen du monde » ?

Le Réseau Bretagne Solidaire, lancé en novembre 2018, tenait sa première assemblée générale le 29 novembre dernier. L’occasion de se pencher sur les activités de celui-ci, qui compte notamment parmi ses partenaires financiers le ministère de l’Europe et des Affaires Étrangères ainsi que le Conseil régional de Bretagne. Réseau Bretagne Solidaire : une solidarité toute internationale… Ce réseau a pour

Conseil régional : encore des paroles en l’air pour la langue bretonne ?

Qu’attendre de la rencontre européenne sur les droits linguistiques qui va se tenir à Rennes le 25 octobre prochain ? Sous l’égide d’un Conseil régional dont l’inaction pour défendre la langue bretonne était encore récemment soulignée, la question se pose. Année internationale des langues autochtones 2019 a été proclamée Année internationale des langues autochtones par l’Assemblée générale des Nations unies

Le conseil régional de Bretagne veut-il tuer la langue bretonne ?

Le réseau de la langue bretonne tire la sonnette d’alarme face à l’inaction du conseil régional de Bretagne, incapable de mettre en œuvre ses déclarations d’intention concernant la sauvegarde du breton. Langue bretonne : un conseil régional fort en paroles Le 14 décembre 2018, le conseil régional de Bretagne adoptait les « Grandes orientations de la nouvelle politique en faveur

eolien

Éolien offshore. Loïg Chesnais-Girard en veut davantage pour la Bretagne

Davantage d’éoliennes sur le littoral français ? Voilà le souhait des six présidents des régions littorales françaises. Éolien offshore : davantage d’ambitions Quel avenir pour l’éolien offshore sur les côtes de l’Hexagone ? Une réunion s’est tenue le 10 mai dernier à Paris et a rassemblé divers acteurs. Ainsi, des représentants du Syndicat des énergies renouvelables (SER) et de France

langue bretonne

Notre-Dame de Paris. Loïg Chesnais-Girard veut faire payer la Bretagne

Loïg Chesnais-Girard, président du Conseil régional de Bretagne, a indiqué sa volonté de voir la région contribuer financièrement à la reconstruction de Notre-Dame de Paris à la suite de l’incendie qui l’a en partie détruite. Une décision qui ne fait pas l’unanimité et qui interpelle sur les priorités budgétaires de la collectivité tandis que la langue bretonne et le patrimoine

Étienne Chouard n’a pas que des amis

Depuis plusieurs années, Étienne Chouard défend plusieurs idées : démocratie directe, RIC, écriture de la Constitution. Et surtout la désignation des élus par tirage au sort. Autant dire qu’il n’a pas que des amis. Loïg Chesnais-Girard (PS), président du conseil régional de Bretagne, est inquiet. « La crise des Gilets jaunes a marqué une défiance profonde vis-à-vis de notre organisation démocratique,

Route du Rhum

Route du Rhum 2018. La pression monte sur les quais de Saint-Malo !

Le village de la Route du Rhum Destination Guadeloupe a ouvert ses portes mercredi 24 octobre. Le compte à rebours est lancé avant le départ et la foule est déjà présente sur les quais de Saint-Malo. 50 000 m² et des milliers de personnes C’est l’euphorie avant l’heure du côté de Saint-Malo. Si le départ de la 40 ème édition

Ai'ta

Langue bretonne. Ai’ta repeint un bus pour dénoncer le « Breizh washing » du conseil régional [Vidéo]

Les militants d’Ai’ta, association de défense du breton, ont mené une opération contre le « Breizh washing » à Vannes le 13 octobre. Comment ? Ai’ta repeint un bus La scène n’a pas duré longtemps mais a attiré l’oeil, samedi 13 ocobre vers 15 h 30, à la gare routière de Vannes. Une dizaine de membres d’Ai’ta ont repeint un bus du réseau

langue bretonne

Liquidation judiciaire de Doux. L’impuissance de la Région Bretagne

Tandis que l’avenir du groupe Doux s’assombrit de plus en plus, le conseil régional de Bretagne, par la voix de Loïg Chesnais-Girard, souhaiterait s’engager dans le sauvetage du volailler. Mais avec une marge de manœuvre limitée. Liquidation judiciaire Le feuilleton Doux a connu un autre épisode vendredi 23 mars. Un nouveau Comité central d’entreprise s’est en effet tenu afin d’évoquer

lebal

Bretagne. Isabelle Le Bal devient « Madame réunification »

Au conseil régional de Bretagne, le groupe « Droite, centre et régionalistes » (président Marc Le Fur) vient de relancer la question de la réunification. A la manœuvre, Isabelle Le bal (Quimper), Delphine David (Montfort-sur-Meu) et Anne Maud Goujon (Guidel), qui proposaient la création d’une mission « Bretagne nouvelle » dotée d’un premier budget de 500 000 euros pour « favoriser les échanges entre les acteurs

langue bretonne

Région Bretagne. Réunification et numérique, que retenir du budget 2018 ?

Le budget de la région Bretagne (B4) a été débattu puis adopté il y a quelques jours. Quels sont les principaux enseignements à tirer de ces décisions ? Budget de 1 538 millions d’euros La session s’est déroulée sur trois jours. Ainsi, les 15, 16 et 17 février derniers, le Conseil régional de Bretagne et ses 83 élus ont voté le

Le chômage explose en octobre : 221 895 demandeurs d’emploi de cat. A en Bretagne historique

28/11/2015 – 12H00 Rennes (Breizh-info.com) – Les chiffres du chômage à fin octobre viennent de tomber : les cinq départements bretons comptent désormais 221 895 chômeurs de catégorie A, soit 3 116 de plus qu’en septembre 2015 et 8 236 qu’en octobre 2014. Pour la seule région administrative Bretagne, ce sont 155 440 personnes qui sont sans emploi. Loin donc,  très loin des 100 000

À LA UNE

Publicités : les extra-européens surreprésentés ?
Après les élections législatives, l’UDB passe à la caisse
Ukraine, la guerre hybride de l'OTAN, par Lucien Cerise
Korzed (44) : 400 karavanenn war tachennoù prevez

ABONNEZ VOUS À NOTRE NEWSLETTER

Pas de pubs, pas de spams, juste du contenu de qualité !