Lutte contre l’immigration illégale : Génération identitaire relaxée pour son action dans les Alpes

A LA UNE

Bain-de-Bretagne. Un patron marocain employait 42 migrants clandestins, fraudant Urssaf et chômage partiel

Un Marocain en situation irrégulière faisait travailler des migrants clandestins dans une société de transport à Bain-de-Bretagne tout en...

Paris. Étudiante en école de journalisme, une jeune Kabyle subit la censure et la pression de sa direction et des autres élèves

Le terrorisme intellectuel et la propagande politique jusque dans les écoles de journalisme. De quoi ensuite ne pas s’étonner...

Covid-19. Janvier 2021, le pire mois de l’épidémie enregistré sur la planète ?

Avant propos Aujourd’hui, quatre sujets seront abordés : 1 – Un premier bilan social et sociétal pour la France; bilan qui...

Réunification de la Bretagne. 150 élus écrivent à E. Macron pour un référendum

Dans une tribune publiée par le « Journal du Dimanche », 150 élus dont sept députés et six sénateurs, demandent un référendum...

Reportage. Une virée à la découverte de la Basse-Normandie et des plages du Débarquement

En ce Dimanche, nous vous proposons un petit reportage touristique à la découverte de la Basse-Normandie et des plages...

Après avoir été condamnés à de la prison ferme en première instance, trois militants de Génération identitaire ont finalement été relaxés par la cour d’appel de Grenoble suite à l’action menée en avril 2018 par le mouvement afin de dénoncer l’immigration extra-européenne clandestine dans les Alpes.

Mission Alpes : les cadres de Génération identitaire relaxés

C’est une fin heureuse pour Génération identitaire, et une victoire du bon sens pour tous ceux qui voient dans l’immigration clandestine une menace pour la sécurité des Européens et leur civilisation. Trois cadres du mouvement (Damien Rieu, Clément Galant et Romain Espino) viennent ainsi de se voir relaxés par la cour d’appel de Grenoble dans le cadre du procès intenté à Génération identitaire pour l’action menée dans les Alpes en 2018 afin de dénoncer l’immigration illégale.

Ces trois cadres avaient été jugés en appel le 21 octobre dernier et la décision a été rendue le 15 décembre. En première instance le 11 juillet 2019 devant le tribunal correctionnel de Gap (Hautes-Alpes), ils avaient écopé de six mois de prison ferme, conformément aux réquisitions du procureur. Des peines accompagnées de 2000 euros d’amende et cinq ans de privation de droits civiques pour les trois hommes. Ils étaient alors accusés d’avoir entretenu une « confusion avec l’exercice d’une fonction publique ». En outre, le mouvement Génération identitaire devait quant à lui payé une amende de 75 000 euros.

Quant aux faits en question, aidé par une centaine d’identitaires venus de plusieurs pays européens sous la bannière de « Defend Europe », Génération identitaire avait lancé la « Mission Alpes » le 21 avril 2018 au niveau du col de l’Échelle, dans les Hautes-Alpes. Une centaine de militants avaient alors bloqué la frontière franco-italienne pour alerter les pouvoirs publics sur le laxisme face à l’immigration extra-européenne illégale.

Pas de confusion, juste de la communication !

Lors du passage devant la cour d’appel de Grenoble des trois membres de Génération identitaire en octobre dernier, l’avocat général avait cette fois requis six mois de prison avec sursis probatoire de trois ans, 1500 euros d’amende et une interdiction des droits civils et civiques pendant trois ans à l’encontre des trois prévenus, ainsi qu’une amende de 75 000 euros contre GI.

Dans son arrêt de relaxe, la cour d’appel de Grenoble a finalement jugée que la « Mission Alpes » était une action « purement de propagande politique », « à visée médiatique » et « annoncée comme telle ». Elle n’était donc pas « de nature à créer une confusion dans l’esprit du public avec l’exercice des forces de l’ordre ». Une évidence que la justice aura mis de long mois à reconnaître…
Enfin, sur la mis en place de patrouilles nocturnes, autre élément reproché à Génération identitaire, la cour d’appel a finalement conclu que, « quel que puisse être le regard porté sur de tels agissements, ceux-ci ne sont pas pour autant constitutifs d’actes répréhensibles ». L’arrêt de relaxe mentionne notamment le fait qu’« aucun membre des forces de l’ordre interrogé » pendant l’enquête « n’a indiqué que ces patrouilles avaient contrôlé, retenu ou empêché de passer les migrants repérés ». Génération identitaire se contentant de signaler ces clandestins à la PAF (police aux frontières). De même, « aucun des migrants auditionnés n’avait indiqué avoir confondu ces individus avec les forces de l’ordre alors même qu’il s’agissait de personnes en détresse, affaiblies, maîtrisant peu ou pas le français ».
Une victoire finale du droit sur un jugement « politique » en première instance saluée par les premiers intéressés, à commencer par Damien Rieu :

Crédit photo : DR (photo d’illustration)
[cc] Breizh-info.com, 2020, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

LA QUOTIDIENNE

Recevez chaque matin dans votre boîte mail la Quotidienne de BREIZH-INFO

- Pour soutenir BREIZH-INFO et l'info sans filtre -

Les derniers articles

Faut-il encore investir dans l’immobilier ?

La situation économique mondiale liée à la crise sanitaire nous a montré à quel point l’équilibre financier pouvait être...

Eric Zemmour : « Le gouvernement français n’ose même pas imposer l’interdiction du voile islamique dans l’espace public pour les petites filles »

Eric Zemmour : « Le gouvernement français n’ose même pas imposer l’interdiction du voile islamique dans l’espace public pour...

6 Commentaires

  1. Dans cet océan de désolation qu’est devenue la France, il y a encore parfois une bonne nouvelle. Bravo et félicitations aux hommes de génération identitaire pour leur témérité et pour nous apporter un peu d’espoir.

  2. Mais ce n’est pas : « … finalement relaxés par la cour d’appel de Grenoble… », qu’ils devraient être mais Damien Rieu, Clément Galant et Romain Espino et tous ces Jeune Francais plus que courageux et exemplaires doivent etre decorees de la Croix d’honneur et ercevoir une bourse financière mensuelle pour pouvoir continuer le dangereux et courageux travail et pour leur constante participation à la sauvegarde de la France Notre Pays, notre mere Patrie qui se fait envahir de plus en plus, grâce à l’aide de ceux( faux jeton hypocrite lache satanistes) qui sont supposer nous représenter, NOUS, Les Français Gaulois . En revanche. macro ( je ne met de majuscul que devant les nom propre), et ces patrons sionistes, membres de l’état profond, méritent la corde ou la prison. Incarcérés à vie, dans une établissement comme Guantánamo. Quand on sait pertinemment que ces fdp crochus se refilent des primes et des diplômes à en chier partout. Alors qu’ils sont coupables de l’invasion, la destruction de notre souveraineté… preparant notre genocide via vaccination etc.. De qui se fout-on ! Quand allons-nous nous redresser, recoudre nos couilles et, tous ensemble, se regrouper en maaaaaasse, pour faire le nettoyage, façon seausescou

  3. Ce n’est pas :  » finalement relaxés par la cour d’appel de Grenoble… »,
    qu’ils devraient être. Mais Damien Rieu, Clément Galant, Romain Espino et tous ces Jeunes Français, plus que courageux et exemplaires
    doivent être décorés de la Croix d’Honneur, et recevoir une bourse financière mensuelle pour pouvoir continuer le dangereux et cour-ageux travail qu’ils entreprennent, et pour leur constante participation à la sauvegarde de la France. Notre Pays, notre mère Patrie, qui se fait envahir de plus en plus, grâce à l’aide de ceux, faux jetons hypocrites lâches satanistes qui sont supposer nous représenter NOUS, Les Français Gaulois. En revanche. macro ( je met des majuscules que devant les noms propres), et ces patrons sionistes, membres de l’état profond, méritent la corde ou la prison. Incarcérés à vie dans une établissement comme Guantánamo. Quand on sait pertinemment que ces fdp crochus se refilent des primes et des diplômes à en chier partout. Alors qu’ils sont coupables de l’invasion et la destruction de notre souveraineté… préparant notre génocide, via vaccination etc.. De qui se fout-on ! Quand allons-nous nous redresser, recoudre nos couilles et, tous ensemble, se regrouper en maaaaaasse, pour faire le nettoyage, façon seausescou. Grand merci à Génération Identitaire !

  4. excellente nouvelle !!!!
    je ne penses pas que ça fasse la « une » des médias organiques de propagande…
    aidons génération identitaire financièrement
    moi je le fais
    ces jeunes sont notre véritable avenir

  5. Cette bonne nouvelle n’a pas empêché antenne 2 ( la TV ) de passer mercredi ou jeudi soir un épisode d’une série policière rurale , où l’on voit des militants facilement identifiables comme des « génération identitaire » , se faire menacer par le héro du feuilleton, « policier rural  »  » leur reprochant d’entretenir la confusion entre leur action et celle de la police officielle et citant le code pénal .. Oubliant que le même code oblige tout citoyen qui assiste à une infraction ou un délit de chercher par tous les moyens à s’y opposer , sous peine d’être déclaré complice de cette même infraction … ; Oubli volontaire ?

Comments are closed.