Nantes. Elles simulaient des malaises pour voler des voitures

A LA UNE

Bernard Kron : « Il y a trop de personnel technico-administratif dans les hôpitaux en France » [Interview]

Les éditions Max Milo publient demain mardi 9 mars un livre qui devrait faire du bruit : « Blouses...

Yann Le Bohec : « L’armée romaine a fonctionné, depuis sa naissance jusqu’au début du IVe siècle, sur un principe simple : la qualité...

Les éditions Tallandier viennent de publier dans la collection Texto « Les guerres romaines », livre signé Yann Le...

Dominique Lormier : « Il est important de rendre hommage aux 290 000 soldats français tués ou blessés en mai-juin 1940 » [Interview]

Les éditions La Mécanique Générale (Ring) publient « Comme des Lions », livre de l'historien et écrivain Dominique Lormier,...

Yves Mervin (Saint-Marcel, 1944) : « La Résistance en Bretagne raconte l’histoire qui lui convient » [Interview]

Nous avons évoqué il y a quelques semaines la sortie d'un livre remarqué, signé Yves Mervin, véritable empêcheur de...

Dissolution de Génération Identitaire. Le décret démoli point par point par un avocat

La dissolution de Génération Identitaire a été validée en conseil des ministres cette semaine. Les services juridiques de l'ONG...

Une conductrice dans une voiture, seule. Une fille qui simule un malaise sur la route. Un piège qui se referme. Par ce mode opératoire simple, mais efficace, trois adolescentes nord-africaines ont volé au moins deux véhicules cette semaine et commis plusieurs autres tentatives, à Sainte-Luce, Couëron et Saint-Herblain.

Alors que la conductrice descendait de son véhicule, clé sur le contact, portière ouverte, pour voir si la jeune fille qui a fait un malaise a besoin d’assistance, une ou plusieurs complices arrivent, violentent au besoin la victime avec une arme blanche, puis partent avec la voiture.

Jusqu’à ce que la police reçoive le signalement d’un véhicule qu’elles ont volé. Et arrête trois jeunes filles qui montent dedans, rue Jamet dans le quartier « sensible » de Bellevue, ce 18 février. Elles ont été placées en garde à vue pour recel. D’origine nord-africaines, elles étaient jusqu’ici inconnues de la justice.

Par ailleurs un autre nord-africain, clandestin celui-ci, a fait parler de lui ce jeudi 18 février. Vers 10h35, il s’en est pris à des policiers municipaux garés avec leur véhicule rue La Pérouse, près de la place du Commerce au cœur de Nantes – et aux abords du point de deal place du Commerce. Il les a vertement insultés, a arraché un essuie-glace sur leur véhicule et s’est rebellé lors de son interpellation. Se disant âgé de 19 ans et en situation irrégulière, il a été placé en garde à vue par la police nationale qui a en outre trouvé sur lui des produits stupéfiants.

Louis Moulin

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2021, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

LA QUOTIDIENNE

Recevez chaque matin dans votre boîte mail la Quotidienne de BREIZH-INFO

- Pour soutenir BREIZH-INFO et l'info sans filtre -

Les derniers articles

GPA. La Manif Pour Tous demande la démission d’Elisabeth Moreno

Invitée au Grand Jury à l'occasion du 8 mars, Journée Internationale des Droits des Femmes, Elisabeth Moreno, ministre déléguée...

Larmor-Plage : Seabird invente un filet de pêche biodégradable et compostable

Un filet de pêche biodégradable en mer et compostable, voilà une une innovation technologique qui fait beaucoup parler d'elle. La...
- Publicité -

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici