Vaccination obligatoire pour tous : les sénateurs PS déposent une proposition de loi

A LA UNE

Plus macronistes que Macron, les sénateurs socialistes ont déposé une proposition de loi visant à rendre obligatoire pour toute la population française la vaccination contre le Covid-19.

Vaccination obligatoire pour tous : les sénateurs PS veulent l’imposer

Malgré les mobilisations s’enchaînant depuis plusieurs week-ends à travers la France, la politique du « tout vaccinal » imposée par le gouvernement trouve de nombreux relais parmi les médias mainstream ainsi que chez certains parlementaires.
Aussi, la perspective de rendre obligatoire la vaccination contre le Covid-19 pour tous les Français fait des adeptes au-delà des rangs LREM, et notamment au sein de formations politiques censées appartenir à « l’opposition »… C’est ainsi que le 31 août dernier des sénateurs du groupe socialiste, écologiste et républicain (SER) ont déposé une proposition de loi visant à instaurer l’obligation vaccinale contre le Covid-19 pour toute la population alors qu’un peu plus de 72 % de la population française a reçu au moins une dose de vaccin.
Si, selon Public Sénat, la rédaction du texte en question n’est pas encore stabilisée, les choses devraient toutefois rapidement se décanter puisque le groupe socialiste envisage d’inscrire le débat à l’ordre du jour de son prochain espace réservé en séance, qui aura lieu le 13 octobre prochain.
Pour rappel, la mission d’information sénatoriale, destinée à évaluer les effets des mesures prises ou envisagées en matière de confinement ou de restrictions, avait déjà préconisé le 1er juillet dernier la vaccination obligatoire pour les 24-59 ans. Dans la proposition de loi PS, les conditions d’âge seraient fixées par un décret en Conseil d’État, pris après avis de la Haute Autorité de santé.

L’actualité a « donné raison » à Patrick Kanner, vraiment ?

De son côté, le chef de file des sénateurs PS Patrick Kanner juge que l’actualité est venue « donner raison » à la position de son groupe sur l’obligation vaccinale. Et d’expliquer : « Cela aurait été tellement plus simple de décider l’obligation fin juillet. Cela aurait été efficace et on n’aurait pas eu toutes les contestations, qui sont légitimes. […] On est pour la chose simple, égalitaire. En matière de santé publique, la notion d’égalité est quelque chose d’important. »
On est alors en droit de se demander quelle lecture de l’actualité a pu faire Patrick Kanner pour avoir le sentiment d’être conforté dans sa position. En effet, au cours des dernières semaines, plusieurs observations sanitaires à travers différents pays ont largement remis en cause l’efficacité initialement accordée aux vaccins contre le Covid-19.
Ainsi, des États-Unis à l’Islande en passant par Israël et Singapour, il a entre autre été prouvé que les vaccinés pouvaient malgré tout contracter puis transmettre le virus avec une charge virale observée identique chez les vaccinés et les non vaccinés. Tout comme les autorités sanitaires israéliennes ont également constaté une forte baisse de l’efficacité du vaccin Pfizer/BioNtech en l’espace de quelques mois. Sans oublier certains ratés comme la suspension des livraisons de plus de 2,6 millions de doses du vaccin Moderna au Japon en raison d’impuretés détectées dans plusieurs tubes de vaccin… Quant au sujet des effets secondaires de la vaccination, il demeure tabou en France. D’autre part, même le mythe de l’immunité collective via la vaccination a depuis été détruit.
Enfin, autre assertion remise en cause cet été, le fait que les vaccins protégeaient fortement contre les formes graves du coronavirus : interviewé sur une chaîne de télévision israélienne le 5 août, le docteur Kobi Haviv, directeur du Herzog Hospital de Jérusalem, indiquait alors que 95 % des patients hospitalisés pour une forme sévère de Covid-19 étaient vaccinés. Par ailleurs, il indiquait que « 85 à 90 % des hospitalisations [concernaient] des personnes entièrement vaccinées ».

Obligation vaccinale : socialistes et « droite » avaient annoncé la couleur cet été

Cette charge législative des sénateurs socialistes n’est pas la première puisque, à la fin du mois de juillet, ils avaient déjà prôné, en lieu et place du pass sanitaire, l’instauration de la vaccination obligatoire pour toute la population française. Une demande qui s’était vue attribuer une fin de non recevoir de la part du gouvernement.

Pour Patrick Kanner, les opposants au pass étaient alors des « groupes d’extrême droite ». Ficelle facile, mais un peu gosse au demeurant… Le sénateur répondant par ailleurs aux inquiétudes logistiques de la vaccination obligatoire objectées par Olivier Véran : « Il est tout à fait possible de faire des contrôles aléatoires par les seules personnes habilitées à le faire, c’est-à-dire les forces de l’ordre ». Sacré programme ! Presque aussi répressif que celui de Martin Blachier.

Vaccination obligatoire pour tous : les parlementaires socialistes veulent l’imposer à partir du 1er octobre [Vidéo]

Sur cette question de l’obligation vaccinale, une bonne partie de la « droite » n’avait d’ailleurs guère plus briller que le PS dans son prétendu rôle d’« opposition » à la politique macroniste :

Vaccination obligatoire pour tous. Après les socialistes, la « droite » commence à l’évoquer… [Vidéo]

Crédit photo : DR (photo d’illustration)
[cc] Breizh-info.com, 2021, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

.
- Je soutiens BREIZH-INFO - spot_img

Rugby. Le RC Vannes s’effondre de nouveau face à Oyonnax

5 journées de Pro D2, 5 défaites, et une dernière place qui commence à faire un peu peur, pour...

Saint-Nazaire. Il menace de couper la tête d’une enseignante

Peur sur l'école maternelle Gambetta, à Nantes. Lundi, un parent d'élève a littéralement pété les plombs, menaçant une enseignante...

1 COMMENTAIRE

  1. Ces senatuers n’ont toujours pas compris….il ne s’agit pas des « vaccins », mais des injections expérimentales. Depuis la fermeture des camps de concentrations nazis en 1945 il est claire que PERSONNE NE PEUT etre forcé de se faire injecter des liquides expérimentaux….. Juste un petit rappel !

Commenter

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles liés