Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Afrique du Sud : Université de Stellenbosch, symbole d’une faillite idéologique

Cette vidéo d’un individu urinant dans une salle d’étude de l’université sud-africaine de Stellenbosch est devenue virale au sud du continent. Pressée de prendre des sanctions, la direction de l’université s’est empressée de préciser que cet individu ne faisait pas partie des étudiants de Stellenbosch. Cet incident fait écho à un incident de même nature survenu en juillet 2022 quand un étudiant blanc fin saoul avait uriné sur les affaires d’un étudiant noir. Cette affaire de beuverie, vite montée en épingle, avait donné lieu à des réactions outrancières de la part des autorités et des organisations noires. Qu’en sera-t-il pour cet individu métis urinant tranquillement près d’étudiants blancs ?

https://twitter.com/MARIUSBROODRYK/status/1647831759151669251

Située au Cap-Occidental, l’université de Stellenbosch a été le lieu où les plus grands scientifiques, juristes et hommes d’état sud-africains furent formés. Bastion du Parti National avant son tournant multiculturaliste, Stellenbosch a été la matrice de l’intelligence de l’Afrique-du-Sud blanche et afrikaaner. Au temps de ses plus belles heures, l’intégralité des cours à Stellenbosch étaient d’ailleurs dispensés en langue afrikaans.

Aujourd’hui, Stellenbosch est une université multi-raciale et de plus en plus anglophone. En 2021, un scandale avait révélé que les étudiants avaient été interdits de communiquer en afrikaans dans leurs chambres et même sur les bancs du parc car la présidence de l’université soumise aux activistes noirs anglophones entendait éradiquer l’afrikaans de Stellenbosch. Récemment, ce scandale a été réactivé par la publication d’un rapport du SAHRC (commission sud-africaine des droits de l’homme) indiquant que les étudiants afrikaners avaient été interdits d’utiliser leur langue durant la semaine d’accueil (première semaine de l’année, avant les cours) 2023.

Le niveau au sein des écoles et universités sud-africaine est en chute libre depuis la fin de l’Apartheid. Des populations n’ayant pas un niveau suffisant d’études ont été admises au sein des universités au nom de la “discrimination positive”, ce qui a mécaniquement entraîné une baisse générale du niveau. Les Blancs sud-africains quittent le pays en masse pour ne pas que leurs enfants entrent en étude avec des écoliers, collégiens, lycéens ou étudiants noirs n’ayant pas le même niveau et les mêmes référents culturels. Une autre alternative est la mise en place d’écoles privées ou communautaires en afrikaans, langue peu appréciée par les familles noires qui préfèrent l’anglais.

Crédit photo : DR

[cc] Breizh-info.com, 2023, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

Cet article vous a plu, intrigué, ou révolté ?

PARTAGEZ L'ARTICLE POUR SOUTENIR BREIZH INFO

2 réponses à “Afrique du Sud : Université de Stellenbosch, symbole d’une faillite idéologique”

  1. Gaï de ROPRAZ dit :

    La décadence … Ou mieux dit, la chute vertigineuse d’un pays qui avait le titre de leader au sein de son continent. Or, depuis l’émancipation que l’on connait -ou mieux dit : l’Independance- c’est le chaos total. Et inutile de chercher des coupables. Ils sont tout désignés par leur couleur sombre et leur TOTALE inaptitude à gouverner.

  2. petitjean dit :

    impossible coexistence entre “blanc” et “noir”

    comparons les QI et tout est dit !

    voyons ce qui se passe aux USA entre ces communautés……………..

ARTICLES EN LIEN OU SIMILAIRES

International

Afrique du Sud : Jacob Zuma change de camp et soutient un adversaire de l’ANC

Découvrir l'article

International, Politique

Israël : Thomas Porte (LFI) salue l’Afrique du Sud anti-blanche

Découvrir l'article

International

Afrique du Sud : un fermier blanc abattu le soir de Noël

Découvrir l'article

Culture & Patrimoine, Histoire

Afrikaners d’Afrique du Sud. Qu’est-ce que le mouvement Helpmekaar ?

Découvrir l'article

International

Afrique du sud : quand un ancien ministre ANC trouve l’action du Hamas “brillante”

Découvrir l'article

Culture, Culture & Patrimoine, International, Santé, Société

Afrique du sud : malgré son acquittement un Noir brûlé vif dans une affaire de “meurtre muthi”

Découvrir l'article

Insolite, International

Polémique en Afrique du Sud : le rugbyman RG Snyman a-t-il le portrait du leader de l’AWB Eugène Terre’blanche tatoué sur le bras ?

Découvrir l'article

Culture, Culture & Patrimoine, Histoire, International, Patrimoine

Afrique du Sud : Plus de 109 briques déjà vendues pour le mémorial au président Kruger d’Orania

Découvrir l'article

International, Vidéo

Afrique du Sud : Klein Fontein, l’autre Orania

Découvrir l'article

International, Rugby, Sport

Julius Malema (EFF) : le springbok est le symbole de l’Apartheid en Afrique du Sud

Découvrir l'article

PARTICIPEZ AU COMBAT POUR LA RÉINFORMATION !

Faites un don et soutenez la diversité journalistique.

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur Breizh Info. Si vous continuez à utiliser le site, nous supposerons que vous êtes d'accord.

Ne ratez pas notre prochaine enquête sans filtre sur un sujet tabou !

Inscrivez-vous dès maintenant à notre newsletter confidentielle.

🔍 Recevez nos analyses pointues et nos scoops exclusifs directement dans votre boîte mail. 🔍