Chant de marins. Tiktok consacre un facteur écossais remettant The Wellerman au goût du jour

A LA UNE

De la belle aube au triste soir. La tragédie d’une famille française en Algérie [Interview]

Il n’est pas de vie qui ne soit inextricablement mêlée à notre histoire collective. Le livre De la belle...

« My life in loyalism ». Acteur majeur des Accords du Vendredi Saint, Billy Hutchinson évoque son engagement unioniste/loyaliste en Irlande du Nord [Interview]

Les éditions irlandaises Merrion Press ont sorti récemment un livre intitulé « My life in loyalism » signé Billy Hutchinson. Si les...

Yves Chauvel (La Bretagne en héritage) : « L’argent de la Région doit aller en priorité voire intégralement aux associations qui promeuvent la Bretagne...

Alors que Le Télégramme publiait récemment les résultats d'un sondage sur les élections régionales à venir, nous n'y avons...

Thierry Burlot (Nous la Bretagne) : « Les Bretonnes et Bretons furent probablement celles et ceux qui furent les plus migrants il y a...

Alors qu'un sondage Odoxa-Le Télégramme donne la liste Nous la Bretagne de Thierry Burlot, investit par LREM, en tête...

Un chant de marins du XIXe siècle, The Wellerman navigue aujourd’hui au sommet des classements musicaux, jetant l’ancre à la quatrième place du top Spotify international et à la 37e place des charts britannique, rapporte le Huffington Post .

En décembre 2020, dans le cadre d’un challenge comme on en trouve bon nombre sur les réseaux sociaux, Nathan Evans, un facteur écossais de 26 ans, a publié sa propre version de The Wellerman avant de devenir l’espace d’une vidéo une véritable star de TikTok.

Une reprise a cappella qui a eu un effet collatéral inattendu sur la popularité du groupe de folk britannique spécialiste de ce répertoire, « The Longest Johns ». Les musiciens avaient repris ce chant dans un album sorti en 2018.

Avec 10 millions de vues pour cette reprise, Nathan Evans, qui a décidé de se lancer à plein temps dans la musique, a réalisé ce que l’on appelle un vrai buzz, autour d’une magnifique chanson.

Soon May The Wellerman Come est un chant de marins de chasse à la baleine. Originaire de Nouvelle-Zélande, le titre du chant fait souvent référence aux wellermen, navires ravitailleurs appartenant aux Frères Weller. Il poursuit son refrain avec « Et apportez-nous du sucre, du thé et du rhum », et illustre ainsi le fait que les frères Weller étaient les principaux fournisseurs de baleiniers à terre. Les ouvriers de ces stations de chasse à la baleine n’étaient pas payés, ils étaient payés en prêt-à-porter, spiritueux et tabac.. Elle a été publiée pour la première fois dans un livre de chansons folkloriques néo-zélandaises en 1973.

Paroles

There once was a ship that put to sea,
And the name of that ship was the Billy o’ Tea
The winds blew hard, her bow dipped down,
Blow, me bully boys, blow!

Chorus (after each verse):
(HUH!)
Soon may the Wellerman come
to bring us sugar and tea and rum.
One day, when the tonguing’ is done,
We’ll take our leave and go.

She had not been two weeks from shore
When down on her a right whale bore.
The captain called all hands and swore
He’d take that whale in tow.

{Chorus}

Before the boat had hit the water
The whale’s tail came up and caught her.
All hands to the side, harpooned and fought her,
When she dived down below.

{Chorus}

No line was cut, no whale was freed,
An’ the captain’s mind was not on greed!
But he belonged to the Whaleman’s creed
She took that ship in tow

{Chorus}

For forty days or even more,
the line went slack then tight once more,
All boats were lost, there were only four
and still that whale did go.

{Chorus}

As far as I’ve heard, the fight’s still on,
The line’s not cut, and the whale’s not gone!
The Wellerman makes his regular call
to encourage the captain, crew and all!

{Chorus x2 til Finish}

La version originale

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2021, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

.
- Je soutiens BREIZH-INFO -

« Homos ou hétéros, on porte tous le même maillot ». Le nouveau clip de propagande de la Ligue de Football Professionnel

Après les clips gouvernementaux ou d'associations subventionnées contre le harcèlement de rue mettant en scène uniquement d'horribles harceleurs blancs,...

Bruno Attal : « Si mon collègue avait tué cette ordure, il serait où, là, Eric Masson ? En garde à vue, mis en...

Pour le syndicaliste policier Bruno Attal (Touche pas à mon flic) : « Si mon collègue avait tué cette...

Articles liés

Faut-il se réjouir de la victoire des nationalistes en Ecosse ? [L’Agora]

Faut-il se réjouir de la victoire des nationalistes en Écosse ? Une fois passée l’euphorie d’un week-end triomphant notamment chez ceux qui espèrent que la...

Ecosse. Après leur victoire aux élections, les nationalistes demandent un référendum sur l’indépendance

Lors des élections de la semaine dernière en Ecosse, le Scottish National Party (SNP) rate de peu la majorité absolue, comme nous l'avions indiqué,...

Elections en Ecosse : La majorité pour le SNP ne tient qu’à un fil

Lors des élections en Ecosse, le SNP (parti nationaliste écossais, de gauche) a remporté trois sièges clés, mais ses espoirs d'obtenir une majorité globale...

Pays de Galles. Les travaillistes remportent 30 sièges et une majorité au Parlement gallois. Echec pour le Plaid Cymru

A l'occasion des élections du moi de mai 2021 au Royaume-Uni, concernant le Pays de Galles, les travaillistes ont remporté 30 sièges au Parlement...