Étiquette : Emmanuel Macron

masques

Covid-19. Emmanuel Macron a-t-il menti au sujet des masques de protection ?

Dans un entretien à BFMTV lundi 18 mai, Emmanuel Macron a prononcé une phrase sur les masques de protection qui a fait bondir l’opposition. Et pour cause, le président de la République y a affirmé qu’il n’y a « jamais eu de rupture de masques » pendant la crise sanitaire du coronavirus. Est-ce vrai ? On fait le point. «

Emmanuel Macron n’a pas la cote !

Certes, Emmanuel Macron a hérité d’une situation (masques et autres) que ses prédécesseurs avaient créée. Mais les circonstances exceptionnelles exigent des hommes exceptionnels. Les trouve-t-on dans les banques d’affaires ? Yves Cochet avait vu juste lorsqu’il affirmait : « De la part du gouvernement, il y a un message contradictoire. Il y a trois semaines, Macron disait : « Confinez vous… mais allez quand même

Du retirement du monde (Chronique du confinement qui passe.- 4)

Le petit roi ne le fera pas. Pourtant, à y regarder de plus près, l’heure serait bien d’imiter Carlos Quinto se retirant de Madrid et allant planter des choux à l’Escurial, loin de Vienne qui est à une poignée de verstes de l’Empire ottoman et de ses janissaires. Non, le petit roi ne le fera pas… Parce que, chef gaulois,

Jérôme Fourquet : « Un mécontentement grandissant vis-à-vis de la gestion de la crise par l’exécutif. »

Dans un entretien avec Joachim Imad dans Le Figaro, Jérôme Fouquet, directeur du pôle opinion et stratégie d’entreprise de l’Ifop, après avoir analysé les tendances de l’opinion exprimées lors des sondages, en déduit que si  « L’union sacrée initiale cède progressivement le pas à la critique collective du pouvoir (…) Le Covid-19 n’a pas clarifié la situation, bien au contraire. » Les

Emmanuel Macron en Pologne : intérêts partagés, mais visions opposées de l’UE post-Brexit

Nettement plus diserte que sur la rencontre entre le Président français et le Premier ministre hongrois en octobre à Paris, la grande presse française a évoqué un tournant dans les relations franco-polonaise à l’occasion de la visite d’Emmanuel Macron en Pologne les 3 et 4 février. Finies les invectives du Président français à l’égard des dirigeants polonais, comme quand il

macron-lettre-français-grand-debat

Emmanuel Macron : le communautarisme est-il vraiment un problème ?

« Il faut accepter qu’il y a, dans notre République aujourd’hui, ce que j’appellerais un séparatisme » : quand Emmanuel Macron tourne la page de l’assimilation. Doit-on seulement redouter une telle évolution ? Emmanuel Macron acte l’existence d’un « séparatisme » Emmanuel Macron a reconnu qu’un « séparatisme » existait aujourd’hui en France. Tandis que le président de la République

Macron 10/20, Ramirez : 0 (Chronique du temps qui passe)

Finalement, « y’a du grain à moudre », comme n’aurait pas dit mon arrière-grand-père, responsable de sept fils et d’innombrables filles, qui réparait la démographie et les moulins en Vendée, après les désastres occasionnés par le passage des génocidaires de la République, à l’hiver de 1794. Pour l’« anecdote » très enrichissante sur la guerre, dont Brégeon et Guicheteau sont

Et si le populisme n’existait pas ? La preuve avec le dictionnaire des populismes

Avancer que le populisme n’existe pas n’est pas un grand risque. Il suffit de lire le Dictionnaire des populismes pour s’en convaincre. Un collaborateur de Breizh info en avait déjà vanté la pertinence. Il faut y revenir. Le populisme, au sens générique, procède, philosophiquement parlant, de ces universaux dont tous les historiens, politologues ou sociologues devraient s’écarter. Pour leur préférer

Au-delà des critiques de Macron sur l’OTAN : un malaise français croissant vis-à-vis de l’Alliance

Par Hajnalka Vincze En parlant, dans un entretien accordé à The Economist, de la « mort cérébrale » de l’Alliance atlantique, le président Macron pouvait être certain de provoquer le courroux de ses homologues européens. S’il a choisi de s’y lancer, c’est parce qu’il y voit une urgente nécessité. À un an des prochaines élections US et avec l’enlisement du

Macron fabricant de chômage ?

Il paraît que le chômage diminue ; c’est le discours officiel. En ce qui concerne la Bretagne (5), c’est parfaitement inexact. À mi-mandat d’Emmanuel Macron, on peut faire le point. En juin 2017, à son arrivée à l’Élysée, on comptait dans les cinq départements bretons 420 600 chômeurs ( catégories A, B, C, D et E). En octobre 2019, on est passé

Immigration

Michèle Tribalat : « Non, la France n’a pas toujours été une terre d’immigration » [Vidéo]

Dans une interview accordée au Figaro et publiée le 31 octobre dernier, la démographe Michèle Tribalat fait entendre un point de vue très différent sur le rapport de l’histoire de France avec l’immigration. Pour de nombreuses voix, à commencer pour Emmanuel Macron, le pays a « toujours été une terre d’immigration ». Mais dans les faits ? France, « terre

macron-hutin

Emmanuel Macron : « Les bourgeois n’ont pas de problème avec l’immigration »

Emmanuel Macron est-il en passe de revoir la politique d’immigration de la France ? Dans un discours à sa majorité, le président de la République aurait déclaré qu’il fallait regarder ce sujet « en face ». Emmanuel Macron : « La France a toujours été une terre d’immigration » Jamais avare en formules chocs le Président de la République. Tandis

Bolsonaro

« N’humilie pas le type » : Jair Bolsonaro raille le physique de Brigitte Macron [Vidéo]

La tension entre Jair Bolsonaro et Emmanuel Macron est encore montée d’un cran le 26 août. Avec notamment une allusion du président brésilien sur le physique de Brigitte Macron. Jair Bolsonaro : « N’humilie pas le type » Les relations entre le Brésil et la France n’étaient déjà pas au mieux ces dernières semaines. Elles se sont encore dégradées depuis

macron-hutin

Emmanuel Macron appelle les Français au « courage » et à « se réconcilier »

Lors de la commémoration des 75 ans de Bormes-les-Mimosas, Emmanuel Macron a encouragé les Français à se « réconcilier » et à redevenir courageux. Vaste programme… Emmanuel Macron : l’appel à la « réconciliation » Son discours était attendu. Présent aux commémorations qui avaient lieu samedi 17 août à Bormes-les-Mimosas (Var) pour célébrer la libération de la ville 75 ans

Richard Ferrand a peur de Marine Le Pen

Une élection est à peine terminée que les professionnels de la politique songent à l’étape suivante. Il en est une qui peut être qualifiée de stratégique puisqu’elle conditionne tout le reste : l’élection présidentielle de 2022. Richard Ferrand s’en occupe déjà. La Macronie commence à s’inquiéter ; on craint en effet une mauvaise surprise à l’occasion de l’élection présidentielle de 2022. La

Agnès Thill : « Si je n’avais pas été élue député, je serais Gilet jaune » [interview]

Exclue le 26 juin dernier de la République en Marche, en raison de sa liberté de ton et de son opposition au projet d’extension de la PMA, Agnès Thill, députée de la 2e circonscription de  l’Oise (Beauvais), nous a accordé une interview. Décapant. Breizh Info : Agnès Thill, vous avez été exclue de LREM, qu’allez-vous faire maintenant ?   Agnès

homard_blaireaux_rugy_gilets_jaunes

Allez ! Le homard et les « blaireaux »… [L’Agora]

Commençons par cette précision : les « blaireaux » dont il va être question n’ont rien à voir avec la famille des Mustélidés en particulier des Meles meles et leurs 34 dents… Je tiens à présenter à cette noble espèce, dont le poil de qualité fait mousser le savon à barbe, mes plus plates excuses. J’ignore comment leur dénomination méprisante de pauvres

Fête de la musique

Fête de la Musique : du féminisme à l’Élysée, du rap à Matignon [Vidéos]

La Fête de la Musique 2018 organisée dans la cour de l’Élysée avait suscité beaucoup de critiques. Pour l’édition 2019, Emmanuel Macron a opté pour une soirée placée sous le signe féminin. Et féministe. Édouard Philippe, quant à lui, a choisi le rap. « Fils d’immigré, noir & pédé » La Fête de la Musique 2019 aura lieu le 21

macron_europeennes

Européennes : un triple succès pour Emmanuel Macron

Fin 2018 et début 2019, de nombreux dirigeants politiques, journalistes et commentateurs avaient considéré que le mouvement des Gilets jaunes avait ruiné l’avenir d’Emmanuel Macron. Les résultats des élections européennes viennent de démentir ces pronostics. En effet, Emmanuel Macron a trois objectifs politiques pour assurer son avenir : être réélu aux élections présidentielles de 2022 en ayant Marine Le Pen

Comment Macron a « baisé » Le Drian

« Les promesses n’engagent que ceux qui les écoutent », avait coutume de dire Charles Pasqua, ancienne gloire du RPR. Cette règle est bien connue des professionnels de la politique et incite à la méfiance. Pourtant Jean-Yves Le Drian s’est fait piéger par Emmanuel Macron. Pendant la campagne présidentielle, le candidat avait besoin du ralliement du ministre de la Défense ;

masques

Covid-19. Emmanuel Macron a-t-il menti au sujet des masques de protection ?

Dans un entretien à BFMTV lundi 18 mai, Emmanuel Macron a prononcé une phrase sur les masques de protection qui a fait bondir l’opposition. Et pour cause, le président de la République y a affirmé qu’il n’y a « jamais eu de rupture de masques » pendant la crise sanitaire du coronavirus. Est-ce vrai ? On fait le point. «

Emmanuel Macron n’a pas la cote !

Certes, Emmanuel Macron a hérité d’une situation (masques et autres) que ses prédécesseurs avaient créée. Mais les circonstances exceptionnelles exigent des hommes exceptionnels. Les trouve-t-on dans les banques d’affaires ? Yves Cochet avait vu juste lorsqu’il affirmait : « De la part du gouvernement, il y a un message contradictoire. Il y a trois semaines, Macron disait : « Confinez vous… mais allez quand même

Du retirement du monde (Chronique du confinement qui passe.- 4)

Le petit roi ne le fera pas. Pourtant, à y regarder de plus près, l’heure serait bien d’imiter Carlos Quinto se retirant de Madrid et allant planter des choux à l’Escurial, loin de Vienne qui est à une poignée de verstes de l’Empire ottoman et de ses janissaires. Non, le petit roi ne le fera pas… Parce que, chef gaulois,

Jérôme Fourquet : « Un mécontentement grandissant vis-à-vis de la gestion de la crise par l’exécutif. »

Dans un entretien avec Joachim Imad dans Le Figaro, Jérôme Fouquet, directeur du pôle opinion et stratégie d’entreprise de l’Ifop, après avoir analysé les tendances de l’opinion exprimées lors des sondages, en déduit que si  « L’union sacrée initiale cède progressivement le pas à la critique collective du pouvoir (…) Le Covid-19 n’a pas clarifié la situation, bien au contraire. » Les

Emmanuel Macron en Pologne : intérêts partagés, mais visions opposées de l’UE post-Brexit

Nettement plus diserte que sur la rencontre entre le Président français et le Premier ministre hongrois en octobre à Paris, la grande presse française a évoqué un tournant dans les relations franco-polonaise à l’occasion de la visite d’Emmanuel Macron en Pologne les 3 et 4 février. Finies les invectives du Président français à l’égard des dirigeants polonais, comme quand il

macron-lettre-français-grand-debat

Emmanuel Macron : le communautarisme est-il vraiment un problème ?

« Il faut accepter qu’il y a, dans notre République aujourd’hui, ce que j’appellerais un séparatisme » : quand Emmanuel Macron tourne la page de l’assimilation. Doit-on seulement redouter une telle évolution ? Emmanuel Macron acte l’existence d’un « séparatisme » Emmanuel Macron a reconnu qu’un « séparatisme » existait aujourd’hui en France. Tandis que le président de la République

Macron 10/20, Ramirez : 0 (Chronique du temps qui passe)

Finalement, « y’a du grain à moudre », comme n’aurait pas dit mon arrière-grand-père, responsable de sept fils et d’innombrables filles, qui réparait la démographie et les moulins en Vendée, après les désastres occasionnés par le passage des génocidaires de la République, à l’hiver de 1794. Pour l’« anecdote » très enrichissante sur la guerre, dont Brégeon et Guicheteau sont

Et si le populisme n’existait pas ? La preuve avec le dictionnaire des populismes

Avancer que le populisme n’existe pas n’est pas un grand risque. Il suffit de lire le Dictionnaire des populismes pour s’en convaincre. Un collaborateur de Breizh info en avait déjà vanté la pertinence. Il faut y revenir. Le populisme, au sens générique, procède, philosophiquement parlant, de ces universaux dont tous les historiens, politologues ou sociologues devraient s’écarter. Pour leur préférer

Au-delà des critiques de Macron sur l’OTAN : un malaise français croissant vis-à-vis de l’Alliance

Par Hajnalka Vincze En parlant, dans un entretien accordé à The Economist, de la « mort cérébrale » de l’Alliance atlantique, le président Macron pouvait être certain de provoquer le courroux de ses homologues européens. S’il a choisi de s’y lancer, c’est parce qu’il y voit une urgente nécessité. À un an des prochaines élections US et avec l’enlisement du

Macron fabricant de chômage ?

Il paraît que le chômage diminue ; c’est le discours officiel. En ce qui concerne la Bretagne (5), c’est parfaitement inexact. À mi-mandat d’Emmanuel Macron, on peut faire le point. En juin 2017, à son arrivée à l’Élysée, on comptait dans les cinq départements bretons 420 600 chômeurs ( catégories A, B, C, D et E). En octobre 2019, on est passé

Immigration

Michèle Tribalat : « Non, la France n’a pas toujours été une terre d’immigration » [Vidéo]

Dans une interview accordée au Figaro et publiée le 31 octobre dernier, la démographe Michèle Tribalat fait entendre un point de vue très différent sur le rapport de l’histoire de France avec l’immigration. Pour de nombreuses voix, à commencer pour Emmanuel Macron, le pays a « toujours été une terre d’immigration ». Mais dans les faits ? France, « terre

macron-hutin

Emmanuel Macron : « Les bourgeois n’ont pas de problème avec l’immigration »

Emmanuel Macron est-il en passe de revoir la politique d’immigration de la France ? Dans un discours à sa majorité, le président de la République aurait déclaré qu’il fallait regarder ce sujet « en face ». Emmanuel Macron : « La France a toujours été une terre d’immigration » Jamais avare en formules chocs le Président de la République. Tandis

Bolsonaro

« N’humilie pas le type » : Jair Bolsonaro raille le physique de Brigitte Macron [Vidéo]

La tension entre Jair Bolsonaro et Emmanuel Macron est encore montée d’un cran le 26 août. Avec notamment une allusion du président brésilien sur le physique de Brigitte Macron. Jair Bolsonaro : « N’humilie pas le type » Les relations entre le Brésil et la France n’étaient déjà pas au mieux ces dernières semaines. Elles se sont encore dégradées depuis

macron-hutin

Emmanuel Macron appelle les Français au « courage » et à « se réconcilier »

Lors de la commémoration des 75 ans de Bormes-les-Mimosas, Emmanuel Macron a encouragé les Français à se « réconcilier » et à redevenir courageux. Vaste programme… Emmanuel Macron : l’appel à la « réconciliation » Son discours était attendu. Présent aux commémorations qui avaient lieu samedi 17 août à Bormes-les-Mimosas (Var) pour célébrer la libération de la ville 75 ans

Richard Ferrand a peur de Marine Le Pen

Une élection est à peine terminée que les professionnels de la politique songent à l’étape suivante. Il en est une qui peut être qualifiée de stratégique puisqu’elle conditionne tout le reste : l’élection présidentielle de 2022. Richard Ferrand s’en occupe déjà. La Macronie commence à s’inquiéter ; on craint en effet une mauvaise surprise à l’occasion de l’élection présidentielle de 2022. La

Agnès Thill : « Si je n’avais pas été élue député, je serais Gilet jaune » [interview]

Exclue le 26 juin dernier de la République en Marche, en raison de sa liberté de ton et de son opposition au projet d’extension de la PMA, Agnès Thill, députée de la 2e circonscription de  l’Oise (Beauvais), nous a accordé une interview. Décapant. Breizh Info : Agnès Thill, vous avez été exclue de LREM, qu’allez-vous faire maintenant ?   Agnès

homard_blaireaux_rugy_gilets_jaunes

Allez ! Le homard et les « blaireaux »… [L’Agora]

Commençons par cette précision : les « blaireaux » dont il va être question n’ont rien à voir avec la famille des Mustélidés en particulier des Meles meles et leurs 34 dents… Je tiens à présenter à cette noble espèce, dont le poil de qualité fait mousser le savon à barbe, mes plus plates excuses. J’ignore comment leur dénomination méprisante de pauvres

Fête de la musique

Fête de la Musique : du féminisme à l’Élysée, du rap à Matignon [Vidéos]

La Fête de la Musique 2018 organisée dans la cour de l’Élysée avait suscité beaucoup de critiques. Pour l’édition 2019, Emmanuel Macron a opté pour une soirée placée sous le signe féminin. Et féministe. Édouard Philippe, quant à lui, a choisi le rap. « Fils d’immigré, noir & pédé » La Fête de la Musique 2019 aura lieu le 21

macron_europeennes

Européennes : un triple succès pour Emmanuel Macron

Fin 2018 et début 2019, de nombreux dirigeants politiques, journalistes et commentateurs avaient considéré que le mouvement des Gilets jaunes avait ruiné l’avenir d’Emmanuel Macron. Les résultats des élections européennes viennent de démentir ces pronostics. En effet, Emmanuel Macron a trois objectifs politiques pour assurer son avenir : être réélu aux élections présidentielles de 2022 en ayant Marine Le Pen

Comment Macron a « baisé » Le Drian

« Les promesses n’engagent que ceux qui les écoutent », avait coutume de dire Charles Pasqua, ancienne gloire du RPR. Cette règle est bien connue des professionnels de la politique et incite à la méfiance. Pourtant Jean-Yves Le Drian s’est fait piéger par Emmanuel Macron. Pendant la campagne présidentielle, le candidat avait besoin du ralliement du ministre de la Défense ;

À LA UNE

Saint-Nazaire : 12 ans de prison pour le Soudanais meurtrier de l'AFPA
Le Burkini dans les piscines suscite aussi l'opposition des électeurs de gauche
Biniam Girmay (Intermarché-Wanty-Gobert Matériaux) remporte la 10ème étape du Giro
Un avion Manchester-Faro dérouté vers Nantes : 5 fans des Glasgow Rangers débarqués à Nantes en état d'ivresse [Vidéo]

ABONNEZ VOUS À NOTRE NEWSLETTER

Pas de pubs, pas de spams, juste du contenu de qualité !