Jean-Jacques Urvoas (PS) sur les « Gaulois » : « mes ancêtre s’appellent Nominoë ou Erispoë »

A LA UNE

22/09/2016 – 06H45 Paris (Breizh-info.com) – La petite phrase sur « nos ancêtres les Gaulois » lancée par Nicolas Sarkozy n’a pas manqué de faire réagir une partie de la classe politique et médiatique. L’erreur de Nicolas Sarkozy aura sans doute été de ne pas rappeler que « nos ancêtres », en Europe et donc en France, étaient Européens, et pas Bantous, Sioux, ou Han.

Jean-Jacques Urvoas (PS), le garde des Sceaux, n’a pas manqué d’ailleurs, au micro de Ruth Elkrief (BFMTV) de rappeler ses origines bretonnes : « je suis breton. En 1514 nous n’étions pas Français. Donc mes ancêtres s’appellent Erispoë, Nominoë » explique-t-il avant de déclarer « je ne me suis pas reconnu exactement dans les propos de Nicolas Sarkozy ».

Jean-Jacques Urvoas critiqua ensuite les déclarations de Sarkozy, l’accusant d’hypnotiser ses électeurs, qui « tombent à genou devant des dévotions, des Dieux qui n’existent pas ».

A défaut d’avoir quitté sa chemise politiquement très correcte, Jean-Jacques Urvoas aura tout de même rappelé aux Bretons sur une chaîne d’information nationale que leur histoire ne commence ni à la Révolution française, ni sous Clovis ou Charlemagne.

Les éditions Yoran Embanner proposent un livre de Jean-Pierre Le Mat intitulé « Histoire de la Bretagne, le point de vue breton » pour initier ceux qui ne connaitraient pas notre histoire.

Photos : DR
[cc] Breizh-info.com, 2016 dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d’origine

.
- Je soutiens BREIZH-INFO - spot_img

L’Amérique : de la pensée biblique à la pensée unique..

La pensée unique qui ravage le monde occidental est le dernier avatar de la pensée biblique dont l’origine se...

Shopopop et la livraison à domicile entre particuliers arrivent à Carhaix

Après Rostrenen, le Centre Bretagne est de nouveau la cible de la plateforme de livraison collaborative Shopopop, qui vient...

7 Commentaires

  1. Ah bon, les Vénètes n’étaient pas des Gaulois ? Première nouvelle.
    Et de toute façon, les Gaulois étaient celtes… Donc Urvoas dit absolument n’importe quoi.

  2. Quel salmigondis ! Pour Urvoas, Erispoe et Nominoe étaient des Six (sic!) ou des Saxons ! Comprenne qui pourra !
    La population bretonne est dans une très large proportion d’origine gauloise, surtout dans la moitié orientale de la péninsule où les migrants d’outre-Manche ont été très peu nombreux voire totalement absents dans certaines zones. Et il n’est pas inutile de préciser que Bretons insulaires et Gaulois continentaux étaient des peuples proches dont les langues dites celtiques semblent avoir été inter-compréhensibles à l’époque de César. Selon le chanoine Falc’hun, le breton (notamment le dialecte vannetais) est une langue qui doit beaucoup au gaulois armoricain (le gaulois aurait été encore parlé à l’époque de la migration des Bretons insulaires). Quoiqu’il en soit, le breton est la dernière langue dite celtique parlée en France et à ce titre elle est un lien inestimable entre les Français et leurs ancêtres les Gaulois.
    Concernant l’histoire de Bretagne, il ne faut pas s’en tenir à celle qui est racontée par les militants nationalistes lesquels ont une fâcheuse tendance à verser dans la mythologie.

  3. La notion de Gaule est fixée par Julius Caesar lorsqu’il envahit ce qu’il appellera la Gaule. C’est cette conquête qui fixe ce territoire. La guerre des Gaules est d’ailleurs un ouvrage hautement politisé.

    Aucun humain ne s’est jamais renvendiqué gaulois. A posteriori, on peut utliser ce terme comme une catégorie géographique et scientifique.

    Ce territoire explosera avec la chute de l’empire romain. ( Urvoas que je n’apprécie pas du tout, ne raconte pas de bêtise puisque Nominoé/Erispoé renvoient a un territoire officiel, à cette époque on pouvait se dire breton )

    La notion de la Gaule renvoie au dernier article sur l’histoire politisée. Ce concept date de la statue de Vercingetorix.

    • Urvoas raconte une énorme bêtise puisqu’il dit que Nominoë et Erispoë étaient Saxons !!!!!
      Il faut absolument que vous lisiez des ouvrages sérieux concernant la Gaule et les Gaulois, ceux de Brunaux ou de Goudineau par exemple. Il y avait environ 80 peuples gaulois occupant le territoire de l’actuelle France (ce sont plus ou moins les 80 évêchés de la France d’avant 1789 comme l’a souligné Goudineau qui voit là une continuité depuis l’époque de l’indépendance gauloise); ces peuples étaient désignés comme Gaulois par les Romains et Keltoi par les Grecs, ce qui signifie que les étrangers au monde gaulois percevaient très bien l’unité culturelle qui existait par-delà la pluralité politique. Ces peuples gaulois avaient des relations qui étaient parfois conflictuelles mais ils avaient aussi le sentiment d’appartenir à une même famille; leurs langues respectives étaient très proches voire semblables et leurs modes de vie, leurs croyances, leurs traditions étaient également très proches. Lors de l’épisode Vercingétorix, la plupart des peuples gaulois envoyèrent une troupe au secours du commandant en chef qu’ils avaient choisi. L’institution druidique qui leur était commune avait une grande importance et contribuait très largement à ce sentiment de co-appartenance à une même communauté ethnoculturelle.
      Que les Gaulois se soient désignés d’abord comme membres de leurs propres cités (Namnètes, Redones, Coriosolites, Venètes, Osismes…..) n’est pas contradictoire avec l’existence d’une civilisation gauloise. D’après Goudineau, les Gaulois étaient en marche vers l’unification politique au moment où César est intervenu en Gaule.

      • .Comme dirait nos Amis Corses,

        pour nous aussi les Bretons la France (Pays de France originelle..de Tours à Roissy-en-France..) est

        un Pays ami !

        Des Provinces conquises par les romains s’appelaient « Gaule Narbonnaise » « Gaule Lyonnaise »…mais jamais des gens ne se sont nommés  » Gaulois » entre eux, ceci est une manipulation des historiens de la république pour créer un roman national uniformisateur !!

        Les populations étaient une multitude de tribus Celtes..Les Arvernes, les Eduens, Les Namnètes…ou de civilisation différentes (!) Germaniques (francs, goths, germains..) ou encore (singulier )..Basque !..

        Ken ar c’hentañ tudoù mennet …En voilà du Celtique Breton’..différent du Latin Français’..autre civilisation , autre Peuple et là on pèse les mots !! Peace..Peoc’h..Paix…

Il n'est plus possible de commenter cet article.

Articles liés