Tournoi des 6 nations. Angleterre-Irlande, le bouquet final (analyse et pronostics)

A LA UNE

C’est déjà la fin du tournoi des 6 nations. Ou plutôt ça sent la fin, puisque c’est la 5ème et dernière journée qui va se jouer intégralement en ce samedi de St Patrick, avec les matchs opposant l’Italie à l’Ecosse, l’Angleterre à l’Irlande et le Pays de Galles à la France.

Bien entendu, le match que tout le monde attend est ce choc entre Anglais et Irlandais, à Twickenham, avec pour l’Irlande une possibilité de faire le grand chelem, elle qui a dans tous les cas déjà remporté le tournoi. On en salive d’avance, surtout que les anglais vont avoir les crocs, après deux défaites, en Ecosse, puis face à une équipe de France soudainement renaissante.

Italie-Ecosse : l’Ecosse pour le podium ?

La journée débutera samedi à 13h30 avec l’Italie contre l’Ecosse. Bons derniers, comme trop souvent dans cette compétition qu’ils mériteraient de quitter au moins une année laissant la place à d’autres, les Italiens auront la cuillère de bois. Face à eux, les Ecossais aimeraient terminer avec 3 victoires pour 2 défaites seulement, en regrettant sans doute ce passage à vide du début de tournoi contre le Pays de Galles. Les Ecossais ont montré beaucoup de belles choses cette année, et parviennent, année après année, à corriger les défauts qui les cantonnaient à rester en retrait jusqu’ici. Avec une équipe qui monte en puissance, on peut s’attendre à ce qu’ils jouent les premiers rôles l’an prochain, dans le tournoi comme à la Coupe du Monde, même si la perspective d’un quart de finale contre les All Blacks refroidit un peu.

Embed from Getty Images

Italie : Minozzi; Benvenuti, Bisegni, Castello, Bellini; Allan, Violi; Parisse (cap.),Polledri, Negri; Budd, Zanni; Ferrari, Ghiraldini, Lovotti.

Remplaçants :  Fabiani, Quaglio, Pasquali, Steyn, Licata, Palazzani, Canna, Hayward. Ct Conor O’ Shea

Le XV de l’Ecosse : 15. Hogg ; 14. Seymour, 13. Jones, 12. Grigg, 11. Maitland ; 10. Russell, 9. Laidlaw ; 7. Watson, 8. Wilson (c), 6. Barclay ; 5. J. Gray , 4. Swinson ; 3. Nel, 2. Brown, 1. Reid.

Les remplaçants : 16. McInally, 17. Bhatti, 18. Fagerson, 19. R. Gray, 20. Denton, 21. Price, 22. Horne, 23. Kinghorn.

Notre pronostic : victoire de l’Ecosse avec bonus offensif.

Angleterre-Irlande : St Patrick’s Day

15h45, sud ouest de Londres, samedi 17 mars. Des milliers d’Irlandais sont attendus pour fêter la St Patrick et la victoire de l’Irlande dans ce tournoi des 6 nations qu’elle a dominé de la tête et des épaules. 19 points en 4 matchs, et la perspective d’un grand chelem contre l’ennemi juré anglais, chez lui, qui doit donner la bave aux lèvres aux coéquipiers de Conor Murray. Le match va sentir la poudre, la violence, et l’envie, c’est évident ! Une finale de l’hémisphère nord en quelque sorte, face à des Anglais qui ont largement baissé d’un niveau depuis l’an passé.

Le XV de l’Angleterre : 15. Watson ; 14. May, 13. Joseph, 12. Te’o , 11. Daly ; 10. Farrell, 9. Wigglesworth; 7.Haskell, 8. Simmonds, 6. Robshaw ; 5. Kruis , 4. Itoje ; 3. Sinckler, 2. Hartley (cap), 1. Vunipola.

Les remplaçants : 16. George, 17. Marler, 18. Cole, 19. Launchbury, 20. Armand, 21. Care, 22. Ford, 23. Brown.

Irlande : R Kearney, K Earls, G Ringrose, B Aki, J Stockdale, J Sexton, C Murray; C Healy, R Best, T Furlong, J Ryan, I Henderson, P O’Mahony, D Leavy, CJ Stander.

Remplaçants :  S Cronin, J McGrath, A Porter, D Toner, J Murphy, K Marmion, J Carbery, J Larmour.

Notre pronostic : victoire de l’Irlande.

Pays de Galles-France : l’imprévu total

Bien malin celui qui pourrait prédire l’issue de la rencontre entre Gallois et Français, qui clôturera le tournoi à 18h samedi soir. Les Gallois peuvent, en battant la France, s’assurer d’une deuxième place dans le tournoi, mais les Français aussi (en comptant sur une défaite anglaise toutefois). Depuis le match contre l’Angleterre, d’un très haut niveau international (perdu 12-6 par les gallois) on sent ces derniers émoussés, qui n’arrivent pas à se trouver, malgré une belle résistance contre l’Irlande également. La victoire contre l’Italie a été très moyenne, même la Géorgie aurait battu cette équipe.

De son côté, la France réalise finalement un tournoi correct – sans toutefois que cette équipe ait un semblant d’âme – mais semble en dessous de l’Irlande et de l’Ecosse notamment. On verra ce que donne cet affrontement face aux Gallois, qui s’annonce indécis, mais qui pourrait avoir son importance pour la suite de la saison internationale de chaque équipe. Un bon avant goût également du Scarlets La Rochelle qui se profile à la fin du mois.

XV de Galles : 15. Halfpenny, 14. North, 13. S.Williams, 12. Parkes, 11. L.Williams, 10. Biggar, 9. Davies, 8. Faletau (c), 7. Navidi, 6. Tipuric, 5. AW.Jones (c), 4. Hill, 3. Francis, 2. K.Owens, 1. R.Evans

Remplaçants : 16. Dee, 17. N.Smith, 18. S.Lee, 19. B.Davies, 20. Shingler, 21. A.Davies, 22. Anscombe, 23. S.Evans

XV de France : 15. Fall, 14.Fickou , 12.Doumeyrou, 13. Bastareaud (cap), 11.Grosso, 10.(o) Trinh-Duc, 9.(m) Machenaud, 7. Camara, 8. Tauleigne, 6.Lauret, 5.Vahaamahina, 4.Gabrillagues, 3.Gomez Sa, 2.Pélissié, 1.Poirot

Remplaçants : Chat, Priso, Slimani, Le Roux, Babillot, Couilloud, Beauxis, Palis

Notre pronostic : victoire du Pays de Galles, bonus défensif France.

Embed from Getty Images

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2018, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

.
- Je soutiens BREIZH-INFO - spot_img

Démolition, le Journal d’Anne France, Alternative Ulster, Pôle emploi la machine à asservir, J-M Caradec : la sélection littéraire hebdomadaire

Démolition, le Journal d'Anne France, Alternative Ulster, Pôle emploi la machine à asservir, J-M Caradec : voici la sélection...

Nantes. Huit vide-greniers et autant de règles sanitaires ?

Maintenant que de nombreuses associations sont enfin au point quant aux règles sanitaires à appliquer aux vide-greniers, et qu’un...

Articles liés