Loire-Atlantique. Le Département va donner 500 000 € pour aider des migrants

A LA UNE

États-Unis. Vaccinés ou non, la charge virale est la même chez les contaminés au Covid-19 [Vidéo]

Aux États-Unis, le retour du port du masque en intérieur pour les vaccinés est d'actualité car de récents travaux...

Astrid Prunier (RN) : « La Région Bretagne a voté des subventions hallucinantes à des associations féministes et communautaristes » [Interview]

La dernière session du Conseil régional de Bretagne a été l'occasion de constater, une fois de plus, le sectarisme...

Confinements et couvre-feux : quels impacts sur les couples ?

Quelles ont été les impacts des différents confinements et couvre-feux successifs sur les couples français ? Si l'on a...

Vannes. Retour sur la manifestation du 24 juillet contre le pass sanitaire [Reportage vidéo]

Samedi 24 juillet, des centaines de milliers de personnes ont défilé contre le pass sanitaire et la tyrannie instaurée...

Violences policières internationales. Avec 32 morts, la France est plutôt bien classée

Le dernier rapport de l'IGPN, la police des polices, vient de sortir, balançant toutes les turpitudes supposées des policiers...

Le Département de Loire-Atlantique va faire un don de 500 000 € à l’association pro-migrants SOS Méditerranée, qui a notamment fait parler d’elle lors de l’épisode de l’Aquarius.

Loire-Atlantique : Philippe Grosvalet veut aider les migrants

Philippe Grosvalet, le président socialiste du Conseil départemental de Loire-Atlantique, a visiblement plus d’empathie pour les associations favorables à l’immigration extra-européenne que pour celles militant en faveur de la réunification bretonne. Durant ces derniers mois, nous avons régulièrement relaté les frasques du patron du Département au sujet de la pétition portée par l’association Bretagne Réunie. Une séquence dont nous retiendrons principalement la mauvaise foi et le cynisme de Philippe Grosvalet.

Mais celui-ci sait aussi se montrer beaucoup plus magnanime lorsqu’il s’agit d’apporter son soutien à des entités pro-migrants. Lors d’une visite à l’exposition La Mer XXL à Nantes mercredi 3 juillet, il a annoncé que le Département allait verser 500 000 € à l’association SOS Méditerranée dont le navire Aquarius est immobilisé depuis décembre 2018 par la justice Italienne. Les contribuables locaux émettant quelques réserves sur le véritable rôle de l’ONG apprécieront…

« On ne distingue ni la nationalité, ni la couleur de peau »

Philippe Grosvalet a par ailleurs expliqué que la somme apportée à SOS Méditerranée se justifiait « face à la catastrophe humanitaire » qui se joue en Méditerranée où « au moins 20 000 personnes ont péri ces 5 dernières années ». Le président du Conseil départemental veut également « entraîner les collectivités locales, les petites et les grandes » à apporter leur soutien financier aux ONG pro-migrants. Le tout au nom du devoir « universel » d’assistance en mer. Selon lui, « sauver des vies en mer, ça s’adresse à tous les humains. On ne distingue ni la nationalité, ni la couleur de peau ».

SOS Méditerranée compte utiliser ces 500 000 euros pour reprendre la mer au plus vite pour aller secourir les migrants qui sont toujours nombreux à tenter la traversée pour fuir la Libye. L’Aquarius, son navire de sauvetage est immobilisé depuis décembre par la justice Italienne.

Enfin, le Département de Loire-Atlantique attribuera aussi 500 000 € à la SNSM (Société nationale de sauvetage en mer). Qui devrait utiliser une grande partie de la somme pour son pôle de formation des sauveteurs de Saint-Nazaire. La SNSM, dont la précarité financière et les limites du caractère bénévole de son activité ont été au coeur de l’actualité lors du drame des Sables-d’Olonne au début du mois de juin, est donc mise au même niveau de priorité qu’une ONG pro-migrants par Philippe Grosvalet.

Pour rappel, SOS Méditerranée a été au cœur de différentes affaires liées au passage de migrants extra-européens. Du non-respect des consignes des gardes-côtes libyens en passant par des accusations liées à son financement :

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2019, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

.
- Je soutiens BREIZH-INFO -

Côtes-d’Armor : Le plan Alerte enlèvement déclenché pour un enfant de 8 ans

L'alerte a été lancée samedi matin par le ministère de la Justice pour retrouver un enfant qui aurait été...

Démarches administratives en ligne : comment éviter les arnaques ?

Si de plus en plus de démarches administratives sont réalisables en ligne, plusieurs sites peu recommandables proposent aux consommateurs...

Articles liés

Royaume-Uni. Des centaines de clandestins ont traversé la Manche depuis la France ces derniers jours

En ce mois de juillet, les traversées de la Manche par des migrants clandestins vers le Royaume-Uni depuis la France ne connaissent pas de...

Amin et Ali, deux « prodiges de la République »

Le prodige Marlène Schiappa, ministre déléguée auprès du ministre de l'Intérieur, chargée de la Citoyenneté a lancé en décembre 2020, l'opération des « Prodiges de...

40 repuad o kampiñ e Roazhon

Partiet eo ! 40 repuad o deus savet ur seurt kêriadenn a deltennoù e park an Hautes-Ourmes e Roazhon d'ar meurzh 13 a viz gouere....

Migrants. « Guing’emploi et compétences », le retour !

Entre décembre 2019 et septembre 2020, un dispositif expérimental pour l’intégration de quatorze migrants baptisé "Guing'emploi et compétences" avait été mis en oeuvre dans...