Emploi. Des projets de recrutements qui se maintiennent au 2e trimestre 2021 en Bretagne administrative

A LA UNE

Les intentions de recrutements se sont maintenues à un niveau élevé au 2e trimestre 2021 en Bretagne administrative et ont même légèrement progressé par rapport au trimestre précédent. Toutefois, de fortes disparités entre les secteurs d’activité sont à noter.

Bretagne administrative : les entreprises souhaitent toujours embaucher

Malgré les multiples incertitudes pesant sur l’avenir de notre société et une crise sanitaire qui se prolonge, la CCI (Chambres de Commerce et d’Industrie) Bretagne a publié des chiffres encourageants ces derniers jours concernant l’emploi dans la région.

Dans son document « Tendances emploi Bretagne », elle relève que « 8 940 offres d’emplois identifiées dans 145 projets de recrutements de 10 postes ou plus ont été annoncées dans la presse locale ou régionale au cours du dernier trimestre ».

Des projets d’embauches concernent des contrats CDI ou CDD à court et moyen terme dans des sites de production localisés dans les quatre départements de la région administrative.

Par ailleurs, au second trimestre 2021, avec 7940 postes en prévision, on a recensé 1 376 recrutements de plus qu’au trimestre précédent. Ce qui représente un certain dynamisme puisqu’il s’agit du plus grand nombre de projets de recrutements observé depuis le début des recensements de ce type en 2017.

Sur un an, la reprise des volontés de recrutements est également à noter : la Région Bretagne totalisait 2 018 offres d’emploi au deuxième trimestre 2020 contre 7 564 offres au 1er trimestre 2021.

Recrutements
Source : CCI Bretagne

Le secteur des services en tête des recrutements

Quant aux secteurs où les projets d’embauches sont les plus nombreux, ce sont les activités de services qui arrivent en tête. Ainsi, parmi les principaux projets, la CCI Bretagne précise que Webhelp prévoit de recruter 250 personnes, CGI envisage pour sa part 230 recrutements, 160 chez Hemarina. Par ailleurs, O2 Care Services propose 149 postes dans la région.

Plus généralement, le secteur des services est le premier recruteur de ce 2e trimestre 2021 avec 5 718 offres d’emplois (soit 64% des projets d’embauche proposés), suivi par l’industrie qui représente 2 711 offres d’emplois (30 %).

Un secteur de l’industrie ou les projets de recrutement ont progressé en moyenne de 12 % sur les trois derniers trimestres. Dans le détail, notons que près des deux tiers (61 %) de ses volontés d’embauches proviennent de l’industrie agroalimentaire. C’est notamment le cas de Bridor (500 postes à pourvoir), Cooperl Arc Atlantique (500 postes), Société Bretonne de Volaille (200 postes) et Smart Salmon (100 postes).

L’activité mécanique arrive en seconde position avec 540 postes proposés sur la Bretagne administrative. Naval Group recrute par exemple 190 personnes. Viennent ensuite le secteur du textile cuir habillement (310 postes), de la chimie pharmacie parachimie (75 postes) et de l’électricité (75 postes).

En revanche, le secteur du commerce est beaucoup plus timoré puisqu’il n’a proposé que 194 projets de recrutement au 2e trimestre 2021. Un recul de 303 postes par rapport au trimestre précédent.

Crédit photo : DR (photo d’illustration)
[cc] Breizh-info.com, 2021, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

.
- Je soutiens BREIZH-INFO - spot_img

Éric Zemmour : « Je suis le seul à subir ce traitement infâme. On sait pour qui roule Paris Match »

Éric Zemmour, Journaliste et auteur de "La France n'a pas dit son dernier mot", était l'invité de Sud Radio https://www.youtube.com/watch?v=7LqltbNep_I Crédit...

Délinquance en France. Les Africains surreprésentés parmi les mis en cause dans des affaires de vol, de cambriolages, de violences sexuelles, ou d’agressions

Les Africains sont surreprésentés parmi les mis en cause dans des affaires de vol, de cambriolages, de violences sexuelles,...

1 COMMENTAIRE

Il n'est plus possible de commenter cet article.

Articles liés