Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Mois des Fiertés LGBT. Quand l’Emsav et la Région participent au bourrage de crânes

Chaque mois, chaque jour est l’occasion d’un évènement LGBT. Ces “communautés” ont réussi à envahir l’espace mondial avec leurs petits tourments. Le mois de juin est donc “Le mois des Fiertés”. C’est étrange car le breton moyen a l’impression que c’était déjà la même chose le mois dernier et le mois d’avant encore, à moins que ce fût juste “le mois contre l’islamophobie” et “la semaine contre le racisme”.

Le mouvement culturel et politique breton a cette caractéristique de vouloir toujours attraper “l’air du temps” surtout si celui-ci sent bon le gauchisme, mais avec un peu de retard. En ce moment, le mouvement breton, “l’Emsav”, vibre donc de son amour pour les LGBT et le montre !

Notre confrère d’NHU (Ni Hon Unan) en premier lieu, qu’on aura connu plus inspiré et moins suiveur :

L’UDB « woke » Yaouank a bien évidemment apporté sa petite voix à la propagande générale :

En en rajoutant et sur-rajoutant bien entendu. Il est loin le temps où le “Parti” était ouvriériste et marxiste. Loin des froufrouteries actuelles…

Loïg Chesnais-Girard, président de la Région Bretagne, a lui aussi voulu prouver en couleur que la Bretagne était ouverte-sur-le-monde, inclusive, tolérante et LGBT Friendly

Le président Chesnais-Girard aura également décidé d’associer tous les Bretons de la région administrative à son choix :

La mairie de Guingamp, quant à elle, fera flotter un drapeau LGBT à l’initiative d’un élu nationaliste…

Dans le Kreiz Breizh, une journaliste à RKB et attachée parlementaire EELV a, quant à elle, choisi de faire partager toutes les gymnastiques de la “communauté” sur Radio Breizh en breton (le réseau des radios en langue bretonne et langue gallèse) devenue depuis quelques années “Radio Woke” :

https://twitter.com/Rosalie_Sal1/status/1658060365341642756

Hélas, parfois toute cette “inclusivité” et cet amour de l’Autre ne sont pas payés en retour

Et c’est le choupidou Yonatan Kren trésorier de l’UDB Yaouank qui est chargé de faire le service après-vente de l’Emsav au sein du mouvement LGBT

Il fut un temps où le mouvement breton défendait virilement les ouvriers et paysans locaux ravagés par la mondialisation et la centralisation parisienne. Mais, depuis, le gauchisme et le wokisme sont passés par là et l’Emsav est désormais à la pointe pour exiger la colonisation “par le bas” de la Bretagne et son arrimage aux lubies sociétales woke du moment.

Crédit photo : UDB Yaouank

[cc] Breizh-info.com, 2023, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

Cet article vous a plu, intrigué, ou révolté ?

PARTAGEZ L'ARTICLE POUR SOUTENIR BREIZH INFO

9 réponses à “Mois des Fiertés LGBT. Quand l’Emsav et la Région participent au bourrage de crânes”

  1. Labous an Ankou dit :

    Toujours aussi pitoyable!!!

  2. Gaï de ROPRAZ dit :

    Que l’on veuille ou pas, il faudra bien revenir un jour à la notion qu’une femme est de sexe feminin, et un homme de sexe masculin. Tout le reste n’est que bavardage. Quant à et ce que l’on nomme de manière prude “La Tolérance” ce n’est qu’une Grande Faiblesse. Et tout autant, toutes ces communautés LGBT. EMSAV, et d’autres du même genre, taillées dans les mêmes veines, ne sont qu’un ramassis de monstres au sens ethymologique du terme. Et ce pour une raison très simple : Puisqu’un Homme est un homme, et une femme une femme, chacun avec ses attributs pour pouvoir procréer. A cet egard, les animaux semblent bien plus intelligents que ces quelques ramassis humains, qui ne servent strictement à rien et n’embellissent aucune cause, et surtout se fourvoient à s’essayer dans le sexe d’autrui.

  3. Kan al louarn dit :

    Chacun fait ce qu’il veut avec ses f…. mis en privé car cela n’intéresse pas la plus grande partie des gens qui sont encore hétéros.
    Assez de cet envahissement médiatique de cette minorité !
    Quant à la fameuse “Marche des fiertés”, (encore un envahissement public) on peut être fier de n’importe quoi quand on est fier de cela.

  4. gaudete dit :

    Ras le bol de ces invertis qui veulent tout gouverner qu’est-ce qu’on vivait bien il y a 30 ou 40 ans quand on n’entendait pas parler de ces chouineurs. Quant aux politiques qui les suivent comme des toutous à la prochaine élection allez ouste dans les poubelles de l’histoire

  5. kaélig dit :

    “Et je suis fieeeeer…et je suis fieeeeer d’être…LGBT”…Air connu.
    Il manque les échangistes, les zoophiles, voire les hermaphrodites ?

  6. Hadrien Lemur dit :

    Bravo aux Bretons qui ont bien voté et mis en avant les promoteurs de toutes ces joyeuseutés. Il faudra vous habituer à vivre dans une société inclusive ou les LGBTQI+AZERTYUIOPQSDFFGHJ on une place prépondérante et ou les gens normaux sont sur le banc des accusés. Le chemin de la tolérance mène tout droit à la soumission.

  7. Morvaout dit :

    Vous n’en avez pas assez de faire de la pub pour l’UDB et de gratifier ce parti “idiot utile de la bourgeoiserie financière occidentale” comme étant le tenant du mouvement breton ?

    Si l’UDB c’est la Bretagne, alors à quoi bon d’avoir Breizh Info ?

    De plus, ça permet aux Français d’éviter de se souvenir que leur pays est le berceau du wokisme avec Simone de Beauvoir.

    Alors, arrêtons de nous flageller, et renvoyons le wokisme de l’autre coté de la frontière… !

  8. DAVID dit :

    S’il vous plaît, ne mêlons pas la Bretagne à ces délires ! Elle mérite beaucoup mieux que ces vulgarités dégoulinantes de soumission à une mode décadente.

  9. patphil dit :

    la propagande lgbt dans tous les médias, tous les jours, me laisse à penser que les hétérosexuels sont des êtres anormaux

ARTICLES EN LIEN OU SIMILAIRES

Politique, Société

L’équipe woke de Microsoft licenciée. La pensée dominante est-elle en perte de vitesse ?

Découvrir l'article

Economie

John Deere se Retire des Politiques wokes DEI : Un tournant dans l’Industrie Agricole

Découvrir l'article

Politique

L’UDB et le Parti breton sont les parents pauvres de la politique bretonne

Découvrir l'article

International

Une loi pour protéger les enfants et contre « la propagande LGBT » adoptée en Géorgie

Découvrir l'article

International

Une drag-queen sur le devant de la scène à la télévision publique polonaise

Découvrir l'article

Ensauvagement, Local, RENNES, Sociétal, Société

Rennes : la librairie Le Failler “victime d’actes LGBTphobes”

Découvrir l'article

Local, RENNES, Sociétal, Société

A Rennes, une association subventionnée par la mairie organise des réunions pour personnes grosses… interdites aux hommes hétérosexuel

Découvrir l'article

Sociétal

L’Union Européenne finance largement un lobby trans

Découvrir l'article

E brezhoneg, Sociétal, Société

Stephani-e Stoll (strollad macronour er Rannvro) o redek war-lerc’h an “ebarzhataerien”

Découvrir l'article

Insolite, Sociétal, Société

Au Havre (Normandie), la messe sera très “gay”

Découvrir l'article

PARTICIPEZ AU COMBAT POUR LA RÉINFORMATION !

Faites un don et soutenez la diversité journalistique.

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur Breizh Info. Si vous continuez à utiliser le site, nous supposerons que vous êtes d'accord.

Clicky