Étiquette : Nantes Métropole

anticor dénonce le recours de Nantes Métropole aux avocats

Anticor révèle un recours de Nantes Métropole au secteur privé pour remédier à sa propre défaillance

Breizh-info a plus d’une fois signalé la tendance de Nantes Métropole a se défausser sur des intervenants extérieurs de tâches qu’elle n’arrive pas à gérer elle-même. Alors qu’elle dispose pourtant d’une énorme technostructure pour cela. On l’a vu ainsi, ces derniers mois, faire appel à des tiers pour contrôler les organismes bénéficiaires de ses subventions, pour gérer sa dette considérable

carrousel des mondes marins construit à Nantes par Le Voyage à Nantes, bénéficiaire de subventions publiques, système Ayrault

 Nantes : un membre clé du système Ayrault mis en examen

On attendait Le Voyage à Nantes, c’est la SAMOA qui trinque ! Deux anciens dirigeants de cette société publique locale d’aménagement (SPLA) de Nantes Métropole viennent d’être mis en examen pour favoritisme. Breizh-info a déjà signalé l’enquête ouverte l’an dernier par la police judiciaire à la suite d’un rapport de la chambre régionale des comptes portant sur le Voyage à Nantes,

carrousel des mondes marins construit à Nantes par Le Voyage à Nantes, bénéficiaire de subventions publiques, système Ayrault

Nantes Métropole s’avoue incapable de bien contrôler les bénéficiaires de ses subventions

Nantes a vu défiler ces dernières années les affaires liés à la municipalité. L’accumulation des révélations concernant la gestion du Voyage à Nantes, de l’École des beaux-arts Nantes Saint-Nazaire ou de la SAEM Folle Journée commence à faire désordre. La presse locale a eu l’obligeance de ne pas trop insister mais un vrai accident est toujours à craindre. Surtout maintenant

siège de Nantes Métropole

Nantes Métropole a besoin d’aide pour gérer sa dette

Et un contrat de prestations intellectuelles de plus pour Nantes, un ! Toutes deux dirigées par la socialiste Johanna Rolland, la Ville et Nantes Métropole cherchent un organisme de conseil spécialisé dans la gestion active des dettes. La Ville de Nantes explique qu’elle « a pour objectif de recourir à l’endettement dans un cadre maîtrisé afin de financer son programme ambitieux d’investissement ».

pour illustrer article contrats publics

Après le « scandale McKinsey », la gabegie des contrats publics de prestations intellectuelles : en Bretagne aussi

L’État dépense des sommes énormes en « conseils » fournis par de grands cabinets, souvent étrangers. Le « scandale McKinsey » pourrait influer sur l’élection présidentielle. Il serait assez logique qu’il ruisselle vers les collectivités locales et les élections législatives. Car, Breizh-Info l’avait déjà souligné l’an dernier, les communes et départements bretons achètent beaucoup de conseils, d’animations et de formations.

Miséry, lieu supposé d'implantation de l'Arbre aux Hérons

Nantes : Anticor conteste le projet d’Arbre aux Hérons

Mieux vaut prévenir que guérir. L’association anti-corruption Anticor est connue pour ses actions judiciaires contre les dérapages financiers des collectivités publiques. À Nantes, elle prend les devants : elle vient de mettre Nantes Métropole en garde contre l’Arbre aux Hérons, ce vieux projet qui ne veut pas mourir. Car la Métropole et les porteurs du projet comptent ouvertement réaliser l’Arbre en

LGBTQIA+ : Nantes Métropole recrute pour la MACOME un co-animateur du COPIL de la DIREGAL

Une grande ville comme Nantes se préoccupe de ceux qui ont des besoins matériels spécifiques : enfants, personnes âgées, handicapés… Quant aux mœurs de chacun, on imaginerait que c’est une affaire privée et que les services de Johanna Rolland n’ont pas à s’en mêler. Erreur ! Nantes Métropole recrute en ce moment un « Responsable appui et développement ville non sexiste et LGBTQIA+ ».

Les marchés publics de Grenoble inquiètent Nantes

La garde à vue d’Éric Piolle, il y a deux mois, a fatalement provoqué une certaine inquiétude à la mairie de Nantes. Le maire EELV de Grenoble n’a pas été mis en examen et parle d’un « débat technique ». Mais ce débat pourrait se prolonger sur les bords de la Loire. Il tourne autour de marchés publics passés par la

Miséry, lieu supposé d'implantation de l'Arbre aux Hérons

Nantes : l’Arbre aux Hérons remis aux calendes grecques ?

Le Parisien l’assure : « L’Arbre aux Hérons, un ‘bestiaire mécanique’ de 35 mètres de haut et 55 mètres de diamètre, sera bel et bien inauguré en 2027 dans ‘l’écrin extraordinaire’ de la carrière Miséry, une carrière désaffectée des quartiers ouest de Nantes ». Vu de Paris, le dossier est sans doute difficile à décrypter. Johanna Rolland a bien présidé vendredi dernier une

siège de Nantes Métropole

Le bilan des métropoles françaises n’est pas fameux. Brest et Rennes moins critiquées que Nantes

Les métropoles françaises sont-elles utiles à leurs citoyens ? Pas sûr, à en croire la Cour des comptes. Elle vient de publier, dans le cadre de son Rapport annuel sur les finances publiques locales, un bilan de la mise en place des métropoles. Il « s’avère peu convaincant », annonce-t-elle d’emblée. En cinq ans, depuis la « loi NOTRé » du 7 août 2015, les

Nantes : le directeur des Machines de l’île n’est pas inquiet, les contribuables sont là

Les Machines de l’île(1) vont-elles faire faillite à cause de l’épidémie de covid-19 ? La réponse est non. Comme la plupart des entreprises vivant du tourisme et du loisir, ce parc d’attraction nantais aura souffert en 2020. Fermées en période de confinement, les Machines ont aussi vu leur fréquentation chuter cet été. Cela peut étonner puisque Nantes et la Bretagne

Nantes Métropole pressure ses contribuables, et ça ne va pas en s’arrangeant

Le rapport de la chambre régionale des comptes sur la gestion de Nantes Métropole s’est fait attendre. Alors qu’un rapport provisoire avait été délibéré le 14 novembre 2019, le rapport d’observations définitives (ROD) n’a été adopté que le 8 juillet 2020 et publié le 19 octobre 2020 ! Il porte sur les exercices 2014 à 2018 : beaucoup d’eau a

Nantes : coûteux permis pour les jeunes des quartiers « prioritaires »

Depuis 2014, la ville de Nantes aide des « jeunes en situation d’insertion socioprofessionnelle » à obtenir le permis de conduire. La mesure, reconnaît-elle, ne vise pas seulement l’insertion mais aussi la « prévention des conduites à risques ». Elle est destinée aux quartiers prioritaires. Constat d’échec : à ce jour, un quart seulement des jeunes accompagnés par la mission

Doctolib, remplaçant d’Iadvize dans le cœur de Nantes Métropole ?

Breizh-info a rendu compte il y a quelques jours de la prochaine implantation de Doctolib à Nantes. Doctolib n’est pas la première entreprise du numérique qui s’installe dans la cité des ducs de Bretagne. Des poids lourds de l’informatique comme Cap Gemini ou Accenture y sont très présents depuis longtemps. La ville a aussi une longue tradition d’informatique industrielle et

Nantes Métropole va célébrer son prix européen avec un an de retard

Nantes Métropole compte fêter au mois d’octobre 2020 une distinction qui lui a été décernée en septembre 2019 ! Il s’agit du prix « Capitale européenne de l’innovation 2019 ». Ce prix fait partie des opérations promotionnelles lancées par la Commission européenne. Il en existe bien d’autres : Prix de la ville la plus accessible, Capitale européenne de la culture, European Border Breakers Award,

Johanna Rolland, maire socialiste de Nantes, sous la menace d’un « hérongate »

Au programme du prochain conseil de Nantes Métropole, le 4 octobre, figure le vote d’une subvention de près de 1,5 million d’euros hors taxes pour le projet de l’Arbre aux Hérons. Le coût global des études approcherait ainsi 4,5 millions d’euros H.T. Mais plus que ce montant considérable, ce sont les conditions d’attribution du marché qui interrogent. L’Arbre aux Hérons

Le gaz plus polluant que le diesel ? Une étude alarmante pour Nantes Métropole

« Plus de 300 des 350 bus sont alimentés par du gaz naturel (et la totalité en 2020) », proclame fièrement Nantes Métropole dans son Rapport annuel développement durable 2018. Ce n’est pas tout à fait exact puisqu’une vingtaine de bus électriques seront en service en 2020. Mais surtout, la politique du « tout gaz » pourrait se retourner contre ses promoteurs. L’ONG européenne

Breil

Nantes. 500 millions d’euros pour acheter la paix sociale dans les quartiers ? [Vidéo]

Une enveloppe de plus de 500 millions d’euros va être attribuée au « renouvellement urbain » de quatre quartiers nantais à problèmes. À quelles fins ? 500 millions d’euros : pour quoi faire ? La décision a été officialisée mercredi 3 septembre. Voilà donc que 568,9 millions d’euros vont être débloqués pour tenter de donner un nouvel élan à quatre quartiers

CHU Nantes

Seuls 30 % des fonds de dotation bretons respectent l’obligation de publication des comptes

Bientôt dix bougies pour les fonds de dotation, nouvelle structure juridique créée par la loi du 4 août 2008. En substance, les fonds de dotation devaient permettre de collecter des financements pour des œuvres d’intérêt général en évitant la lourdeur du statut des fondations reconnues d’utilité publique. De l’argent et peu de contraintes : on avait applaudi avec enthousiasme. Entre autres

politique touristique

Politique touristique de Nantes : des résultats acquis au prix fort

À Nantes, le conseil métropolitain du 22 juin entendra les rapports sur les délégations de service public (DSP). Parmi celles-ci, la « délégation de service public pour la gestion et la mise en œuvre de la politique touristique » rendra compte du travail du Voyage à Nantes en 2017. La mission de cette société publique locale (SPL) créée en janvier 2011 est

anticor dénonce le recours de Nantes Métropole aux avocats

Anticor révèle un recours de Nantes Métropole au secteur privé pour remédier à sa propre défaillance

Breizh-info a plus d’une fois signalé la tendance de Nantes Métropole a se défausser sur des intervenants extérieurs de tâches qu’elle n’arrive pas à gérer elle-même. Alors qu’elle dispose pourtant d’une énorme technostructure pour cela. On l’a vu ainsi, ces derniers mois, faire appel à des tiers pour contrôler les organismes bénéficiaires de ses subventions, pour gérer sa dette considérable

carrousel des mondes marins construit à Nantes par Le Voyage à Nantes, bénéficiaire de subventions publiques, système Ayrault

 Nantes : un membre clé du système Ayrault mis en examen

On attendait Le Voyage à Nantes, c’est la SAMOA qui trinque ! Deux anciens dirigeants de cette société publique locale d’aménagement (SPLA) de Nantes Métropole viennent d’être mis en examen pour favoritisme. Breizh-info a déjà signalé l’enquête ouverte l’an dernier par la police judiciaire à la suite d’un rapport de la chambre régionale des comptes portant sur le Voyage à Nantes,

carrousel des mondes marins construit à Nantes par Le Voyage à Nantes, bénéficiaire de subventions publiques, système Ayrault

Nantes Métropole s’avoue incapable de bien contrôler les bénéficiaires de ses subventions

Nantes a vu défiler ces dernières années les affaires liés à la municipalité. L’accumulation des révélations concernant la gestion du Voyage à Nantes, de l’École des beaux-arts Nantes Saint-Nazaire ou de la SAEM Folle Journée commence à faire désordre. La presse locale a eu l’obligeance de ne pas trop insister mais un vrai accident est toujours à craindre. Surtout maintenant

siège de Nantes Métropole

Nantes Métropole a besoin d’aide pour gérer sa dette

Et un contrat de prestations intellectuelles de plus pour Nantes, un ! Toutes deux dirigées par la socialiste Johanna Rolland, la Ville et Nantes Métropole cherchent un organisme de conseil spécialisé dans la gestion active des dettes. La Ville de Nantes explique qu’elle « a pour objectif de recourir à l’endettement dans un cadre maîtrisé afin de financer son programme ambitieux d’investissement ».

pour illustrer article contrats publics

Après le « scandale McKinsey », la gabegie des contrats publics de prestations intellectuelles : en Bretagne aussi

L’État dépense des sommes énormes en « conseils » fournis par de grands cabinets, souvent étrangers. Le « scandale McKinsey » pourrait influer sur l’élection présidentielle. Il serait assez logique qu’il ruisselle vers les collectivités locales et les élections législatives. Car, Breizh-Info l’avait déjà souligné l’an dernier, les communes et départements bretons achètent beaucoup de conseils, d’animations et de formations.

Miséry, lieu supposé d'implantation de l'Arbre aux Hérons

Nantes : Anticor conteste le projet d’Arbre aux Hérons

Mieux vaut prévenir que guérir. L’association anti-corruption Anticor est connue pour ses actions judiciaires contre les dérapages financiers des collectivités publiques. À Nantes, elle prend les devants : elle vient de mettre Nantes Métropole en garde contre l’Arbre aux Hérons, ce vieux projet qui ne veut pas mourir. Car la Métropole et les porteurs du projet comptent ouvertement réaliser l’Arbre en

LGBTQIA+ : Nantes Métropole recrute pour la MACOME un co-animateur du COPIL de la DIREGAL

Une grande ville comme Nantes se préoccupe de ceux qui ont des besoins matériels spécifiques : enfants, personnes âgées, handicapés… Quant aux mœurs de chacun, on imaginerait que c’est une affaire privée et que les services de Johanna Rolland n’ont pas à s’en mêler. Erreur ! Nantes Métropole recrute en ce moment un « Responsable appui et développement ville non sexiste et LGBTQIA+ ».

Les marchés publics de Grenoble inquiètent Nantes

La garde à vue d’Éric Piolle, il y a deux mois, a fatalement provoqué une certaine inquiétude à la mairie de Nantes. Le maire EELV de Grenoble n’a pas été mis en examen et parle d’un « débat technique ». Mais ce débat pourrait se prolonger sur les bords de la Loire. Il tourne autour de marchés publics passés par la

Miséry, lieu supposé d'implantation de l'Arbre aux Hérons

Nantes : l’Arbre aux Hérons remis aux calendes grecques ?

Le Parisien l’assure : « L’Arbre aux Hérons, un ‘bestiaire mécanique’ de 35 mètres de haut et 55 mètres de diamètre, sera bel et bien inauguré en 2027 dans ‘l’écrin extraordinaire’ de la carrière Miséry, une carrière désaffectée des quartiers ouest de Nantes ». Vu de Paris, le dossier est sans doute difficile à décrypter. Johanna Rolland a bien présidé vendredi dernier une

siège de Nantes Métropole

Le bilan des métropoles françaises n’est pas fameux. Brest et Rennes moins critiquées que Nantes

Les métropoles françaises sont-elles utiles à leurs citoyens ? Pas sûr, à en croire la Cour des comptes. Elle vient de publier, dans le cadre de son Rapport annuel sur les finances publiques locales, un bilan de la mise en place des métropoles. Il « s’avère peu convaincant », annonce-t-elle d’emblée. En cinq ans, depuis la « loi NOTRé » du 7 août 2015, les

Nantes : le directeur des Machines de l’île n’est pas inquiet, les contribuables sont là

Les Machines de l’île(1) vont-elles faire faillite à cause de l’épidémie de covid-19 ? La réponse est non. Comme la plupart des entreprises vivant du tourisme et du loisir, ce parc d’attraction nantais aura souffert en 2020. Fermées en période de confinement, les Machines ont aussi vu leur fréquentation chuter cet été. Cela peut étonner puisque Nantes et la Bretagne

Nantes Métropole pressure ses contribuables, et ça ne va pas en s’arrangeant

Le rapport de la chambre régionale des comptes sur la gestion de Nantes Métropole s’est fait attendre. Alors qu’un rapport provisoire avait été délibéré le 14 novembre 2019, le rapport d’observations définitives (ROD) n’a été adopté que le 8 juillet 2020 et publié le 19 octobre 2020 ! Il porte sur les exercices 2014 à 2018 : beaucoup d’eau a

Nantes : coûteux permis pour les jeunes des quartiers « prioritaires »

Depuis 2014, la ville de Nantes aide des « jeunes en situation d’insertion socioprofessionnelle » à obtenir le permis de conduire. La mesure, reconnaît-elle, ne vise pas seulement l’insertion mais aussi la « prévention des conduites à risques ». Elle est destinée aux quartiers prioritaires. Constat d’échec : à ce jour, un quart seulement des jeunes accompagnés par la mission

Doctolib, remplaçant d’Iadvize dans le cœur de Nantes Métropole ?

Breizh-info a rendu compte il y a quelques jours de la prochaine implantation de Doctolib à Nantes. Doctolib n’est pas la première entreprise du numérique qui s’installe dans la cité des ducs de Bretagne. Des poids lourds de l’informatique comme Cap Gemini ou Accenture y sont très présents depuis longtemps. La ville a aussi une longue tradition d’informatique industrielle et

Nantes Métropole va célébrer son prix européen avec un an de retard

Nantes Métropole compte fêter au mois d’octobre 2020 une distinction qui lui a été décernée en septembre 2019 ! Il s’agit du prix « Capitale européenne de l’innovation 2019 ». Ce prix fait partie des opérations promotionnelles lancées par la Commission européenne. Il en existe bien d’autres : Prix de la ville la plus accessible, Capitale européenne de la culture, European Border Breakers Award,

Johanna Rolland, maire socialiste de Nantes, sous la menace d’un « hérongate »

Au programme du prochain conseil de Nantes Métropole, le 4 octobre, figure le vote d’une subvention de près de 1,5 million d’euros hors taxes pour le projet de l’Arbre aux Hérons. Le coût global des études approcherait ainsi 4,5 millions d’euros H.T. Mais plus que ce montant considérable, ce sont les conditions d’attribution du marché qui interrogent. L’Arbre aux Hérons

Le gaz plus polluant que le diesel ? Une étude alarmante pour Nantes Métropole

« Plus de 300 des 350 bus sont alimentés par du gaz naturel (et la totalité en 2020) », proclame fièrement Nantes Métropole dans son Rapport annuel développement durable 2018. Ce n’est pas tout à fait exact puisqu’une vingtaine de bus électriques seront en service en 2020. Mais surtout, la politique du « tout gaz » pourrait se retourner contre ses promoteurs. L’ONG européenne

Breil

Nantes. 500 millions d’euros pour acheter la paix sociale dans les quartiers ? [Vidéo]

Une enveloppe de plus de 500 millions d’euros va être attribuée au « renouvellement urbain » de quatre quartiers nantais à problèmes. À quelles fins ? 500 millions d’euros : pour quoi faire ? La décision a été officialisée mercredi 3 septembre. Voilà donc que 568,9 millions d’euros vont être débloqués pour tenter de donner un nouvel élan à quatre quartiers

CHU Nantes

Seuls 30 % des fonds de dotation bretons respectent l’obligation de publication des comptes

Bientôt dix bougies pour les fonds de dotation, nouvelle structure juridique créée par la loi du 4 août 2008. En substance, les fonds de dotation devaient permettre de collecter des financements pour des œuvres d’intérêt général en évitant la lourdeur du statut des fondations reconnues d’utilité publique. De l’argent et peu de contraintes : on avait applaudi avec enthousiasme. Entre autres

politique touristique

Politique touristique de Nantes : des résultats acquis au prix fort

À Nantes, le conseil métropolitain du 22 juin entendra les rapports sur les délégations de service public (DSP). Parmi celles-ci, la « délégation de service public pour la gestion et la mise en œuvre de la politique touristique » rendra compte du travail du Voyage à Nantes en 2017. La mission de cette société publique locale (SPL) créée en janvier 2011 est

À LA UNE

Nantes. « Des filières de migrants génèrent plus de 50 % de la délinquance de voie publique »
Règlement de comptes à Saint-Herblain (44) : un corps brûlé découvert au parc de la Bégraisière [MAJ]
Les PME frappées par le surcoût énergétique du fait des sanctions prises par les autorités françaises
Nantes : 60 fusillades depuis le début de l’année

ABONNEZ VOUS À NOTRE NEWSLETTER

Pas de pubs, pas de spams, juste du contenu de qualité !