L’insécurité à Nantes a fait l’objet d’une émission dédiée sur la chaîne de télévision France 3 Pays de la Loire. Comment en est-on arrivé là ? Et si Breizh-info.com avait donné le tempo médiatique ?

Cachez cette insécurité que nous ne saurions voir !

Le sujet est devenu trop brûlant à Nantes pour le taire plus longtemps ! Si la Cité des Ducs de Bretagne était jadis une ville où il faisait bon vivre, la situation s’est très fortement dégradée depuis le début des années 2010. Toutefois, si le centre-ville de Nantes connait désormais une insécurité chronique qui pollue le quotidien de nombreux Nantais, les médias dans leur ensemble avaient pris l’habitude de minimiser (voire de passer sous silence) une grande partie de cette actualité.

Précisons, avant d’aller plus loin, que Nantes (comme Rennes) ont capitalisé depuis plusieurs années sur une qualité de vie et un dynamisme économique propres à ces deux villes bretonnes et plus généralement aux agglomérations de l’ouest de la France, à l’instar d’Angers et de Bordeaux. Hasard ou non, c’est bien dans l’ouest de l’Hexagone que les populations d’origine extra-européennes sont les moins nombreuses.

Dans ces conditions, avec de tels atouts mis en avant, notamment pour attirer une classe moyenne parisienne cherchant à fuir l’Île-de-France sans forcément en avouer les vraies raisons par ailleurs, l’insécurité grandissante fait tâche dans le décor ! De quoi expliquer le traitement médiatique plus que léger du sujet. Mais ça, c’était avant que la situation ne devienne intenable !

France 3 organise un débat

Ainsi, la spirale de violences, d’agressions, d’affaires de drogue, de vols ou encore de tirs en pleine ville s’est considérablement accélérée ces derniers mois. Avec en point d’orgue un été particulièreent chaud, entre l’épisode Aboubakar Fofana au Breil-Malville et celui des migrants du square Daviais.

Face à la montée de cette insécurité, les médias locaux ont été contraints de s’interroger davantage sur la question. C’est donc dans cette optique qu’un débat intitulé « Nantes est-elle toujours une ville sûre ? » a eu lieu dimanche 16 septembre dernier sur la chaîne France 3 Pays de la Loire.

Visible en vidéo ci-dessous, l’émission est présentée par ces mots :

« La population de Nantes est en constante augmentation. Les incivilités et l’insécurité progressent de même. Faut-il armer les policiers municipaux ? Les effectifs policiers sont-ils suffisants pour endiguer la délinquance ? Débat… »

Breizh-info.com : aux avant-postes !

Si le débat en lui-même (d’un peu moins de 30 minutes) n’apporte que peu de réponses de par son ton convenu et son absence de questions de fond, c’est davantage la tenue même de cette émission qui présente un intérêt.

En effet, tandis que Breizh-info.com fête actuellement ses cinq ans d’existence, nous avons, dès le début de notre aventure journalistique, porté à la connaissance de nos lecteurs un grand nombre d’affaires ayant trait à l’insécurité sur l’ensemble de la métropole nantaise. En ne passant aucune information sous silence, en toute transparence et en totale indépendance.

Un travail qui n’est peut-être pas totalement étranger à la récente (et relative) prise de conscience du maire de Nantes Johanna Rolland tout comme à la médiatisation de ce climat délétère qui se développe dans la ville.

Crédit photo : Wikimedia Commons (Public Domain/France Televisions Publicite)
[cc] Breizh-info.com, 2018, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine